Présent

Test du Samsung Galaxy S7 Edge

Test du Samsung Galaxy S7 Edge

Samsung a dévoilé son nouvel appareil haut de gamme durant le Mobile World Congress. Le Galaxy S7 Edge n’était pas une surprise, mais une fois en main, on sent la différence. Voici ce que j’en ai pensé après une semaine d’utilisation.

Caractéristiques et photos

 Samsung Galaxy S7 Edge
SystèmeAndroid 6.0 Marshmallow avec surcouche Touchwiz
Dimensions142,4 x 69,6 x 7,9 mm
Poids152 g
EcranSuper AMOLED QHD de 5,5 pouces, résolution de 2560 x 1440 px
ProcesseurExynos 8890 à 2,6 GHz
Mémoire vive4 Go
Mémoire de stockage32 Go extensible par microSD
Caméra12 MP f1.7 à l'arrière OIS, dual-flash et 5 MP à l'avant
Batterie3600 mAh
ColorisBlanc, noir, or, argent
Prix799 euros
Autres fonctionnalités- Capteur biométrique
- Cardiofrèquencemètre
- IP68 (résiste à la poussière et à l'immersion à plus d'un mètre de profondeur pendant 30 minutes)

Samsung a gardé plus ou moins le même form-factor que sur son S6. Cependant, la prise en main est meilleure grâce au dos incurvé (sur les 2 modèles), le cadran métallique et les boutons sont aussi plus fins. Le capteur photo à l’arrière ressort moins et à plat ce n’est pas gênant. Samsung nous livre donc un produit de « toute beauté » tout en revoyant sa copie de l’année dernière. A noter que dans le packaging, Samsung inclus un adaptateur microUSB – USB afin d’y brancher une clé USB/clavier/manette bref tout ce qui a un port USB. Le Galaxy S7 Edge redevient waterproof avec la norme IP68 sans cache comme sur le S5 pour ses connectiques.

 

Interface

Par rapport aux nouveautés, citons tout d’abord le « always on display » qui est la nouvelle fonctionnalité à la mode. Disponible depuis longtemps chez Motorola ou Nokia, cela permet d’avoir rapidement un œil sur les messages ou appels manqués. L’écran peut être personnalisé mais pas avec n’importe quelle image non plus. Il s’agit d’économiser de l’énergie en évitant de l’allumer toutes les 2 minutes. Cependant, la fonctionnalité a ses limites puisqu’on ne pourra pas avoir toutes les notifs (je pense à facebook, twitter) sur l’écran.

Autre fonctionnalité, c’est Briefing de Flipboard qui laisse sa place à Upday. L’interface est moins sexy, mais on peut voir rapidement les news qui nous intéressent. Tout cela est bien sûr optionnel, et on pourra désactiver le panneau au besoin.

Le panneau latéral (pour la version Edge) a aussi été revu afin d’être beaucoup plus utile. On va pouvoir choisir nos applications et nos contacts préférés comme avant, mais maintenant on pourra aussi afficher son calendrier, les news, des actions rapides, une boussole etc. Les API sont ouvertes et les développeurs pourront donc profiter de ce panneau pour afficher des informations.

Un launcher pour les jeux vidéo fait aussi son apparition. Le « Game Launcher » va permettre de centraliser tous vos jeux dans un dossier de manière intelligente (vous pourrez aussi les ajouter manuellement si le système ne le fait pas). A partir de là, vous allez pouvoir gérer l’économie d’énergie en choisissant de rester à 60 fps, ou passer à 30 fps et résolution faible et 30 fps avec une résolution plus faible. De plus, vous allez pouvoir couper les notifications pendant que vous jouez (sauf les appels) et accéder à des « Game Tools ». Les outils permettent en jeu de verrouiller les touches « retour » et « app récentes », de faire un screenshot ou de prendre une vidéo de l’écran.

Enfin, Samsung a troqué son bleu cyan pour une interface un peu plus sobre avec du gris/bleu. TouchWiz ne fait plus enfantin et même si ce n’est que cosmétique, j’apprécie :). Après, on retrouve des raccourcis de Samsung à faire avec la main (screenshot, etc) et un appui rapide 3 fois sur le bouton Accueil permettra de réduire la taille de l’écran pour l’adapter à un usage à une main. C’est des options un peu cachées, mais ça vaut le coup de les trouver.

samsung-galaxy-s7edge-1-1024x681

 

Performances

Alors je ne m’amuserai pas à faire des tests Antutu, geekbench etc. pour la simple et bonne raison que ça ne correspond pas à un usage classique. Le Galaxy S7 Edge tient la route, il est équipé du meilleur processeur du marché (Exynos 8890) ou du meilleur de chez Qualcomm (Snapdragon 820, mais pas en France). Du coup, il ne rame pas, l’interface est fluide, les jeux sont bien gérés, la VR fonctionne très bien. Le jeu qui fera ramer ce téléphone n’est pas encore arrivé. Donc impeccable. Il ne chauffe pas (ou peu avec un jeu vidéo) et c’est très appréciable.

samsung-galaxy-s7edge-1-1024x681

Il est bien waterproof ! Par contre, n’espérez pas vous en servir sous l’eau sauf pour prendre des photos avec les boutons.

 

Appareil photo

Le Galaxy S6 faisait déjà de très belles photos avant et on aurait pu penser que revenir à du 12 MP au lieu du 16 rendrait les photos moins bonnes, mais c’est faux. Déjà, on passe à une ouverture de f1.7 ce qui est très très bien pour capturer plus de lumière dans de mauvaises conditions. De nuit, le logo des Galeries Lafayette est net même en zoomant ! Sans parler de l’autofocus qui est très rapide aussi, on tape sur l’écran et c’est instantané. Les différents modes proposés sur l’appareil photo du Galaxy S7 Edge permettent de prendre en compte tous les besoins et forcément le mode « Pro » ferme la marche et se révèle lui aussi très intéressant à essayer. (les photos ont été redimensionnées)

samsung-galaxy-s7edge-1-1024x681

 

Autonomie

Autant de puissance avec un écran aussi grand, finalement est-ce que le smartphone s’en sort à la fin de la journée ? Je dois dire que oui. Contrairement à mon smartphone habituel que je vais recharger un peu en journée si je sors, ici pas besoin avec le Galaxy S7 Edge. Généralement, j’arrive à 20h à avoir entre 50 et 40% d’autonomie restante (débranché à 7h30). Sur le détail de ma consommation, il y a les réseaux sociaux, la musique le matin et le soir, et enfin du jeu vidéo. Dans le pire des cas, il reste le mode « ultra économie d’énergie » qui permet de tenir pas mal de temps avec un écran en noir et blanc.

 

Conclusion

Samsung améliore son S6 et franchement il le fait bien. Que cela soit au niveau des performances, toujours au top, du design qui reste exemplaire, de l’écran ou du capteur photo bien au-dessus des autres, avec le Galaxy S7 Edge on a affaire au meilleur smartphone de l’année. Samsung montre qui est le patron dans ce domaine et je me demande bien qui pourra le détrôner. Je suis conquis par ce smartphone.

Voir les commentaires (3)

3 Comments

  1. Pingback: Test HTC 10 , le smartphone des audiophiles

  2. Pingback: Quel est le smartphone idéal ?

  3. Pingback: Double-test du Honor 8, le défi est-il relevé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Présent

CarsVSStorm-400x240

Cars 3 : Un dernier tour piste pour Flash McQueen

M!KE2 août 2017
switchbot-feat-400x240

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Hadrien Miche1 août 2017
moshi_vacanza1-400x240

Notre sac pour l’été : le Vacanza de Moshi

Hadrien Miche21 juillet 2017
kirbyblowoutblast-400x240

Test du « mini-jeu » Kirby’s Blowout Blast

Hadrien Miche20 juillet 2017
fujitsu-scansnap-ix100-400x240

ScanSnap iX100 : scanner dans le Cloud n’a jamais été aussi simple

Hadrien Miche18 juillet 2017
flipwars-400x240

Test de Flip Wars : un petit jeu addictif en multijoueur

Hadrien Miche17 juillet 2017