Mobilité

Test : Samsung Galaxy S6 edge + le plus grand téléphone aux bords incurvés

Test : Samsung Galaxy S6 edge + le plus grand téléphone aux bords incurvés

Samsung a annoncé son Galaxy S6 edge + lors d’un événement début août à New-York. Depuis, il est disponible dans le commerce et j’ai pu l’essayer pendant 2 semaines. Alors que vaut-il par rapport à la version S6 edge classique ? Est-ce qu’il fera oublier la déception du Galaxy Note 5 qui n’est pas disponible (pour l’instant) en Europe ? Je vous dis tout ça dans ce test.

 

Unboxing et caractéristiques technique

 Samsung Galaxy S6 edge +
SystèmeAndroid 5.1.1
Ecran5.7-inch QHD (2560×1440, 518 ppi) Super AMOLED
Dual edge screen
ProcesseurExynos 7420 octa-core (2.1GHz quad + 1.5GHz quad)
64bit, 14nm
Mémoire vive4 Go (LPDDR4)
Mémoire de stockage32 Go
CaméraArrière : 16MP, f/1.9, OIS, phase detection auto focus
4K video, slow motion video

Avant : 5MP, f/1.9 avec stabilisation optique
Connectivité802.11ac Wifi, 2.4/5GHz, MIMO (2×2), 620Mbps
Bluetooth v4.2 LE, ANT+
NFC, Location (GPS, Glonass, Beidou)
LTE Cat.9
Batterie3000 mAh non amovible
Dimensions154.4 x 75.8 x 6.9mm
Poids153g
Couleursnoir ou or
Prix799 euros

 

Concernant le contenu de la boite, il est agréable de voir que Samsung intègre directement un chargeur à charge rapide, cela permet de recharger le smartphone entièrement en 78 minutes. Les écouteurs ont des embouts en silicone qui tiennent mieux dans les oreilles.

samsung-galaxy-s6-edge-plus-unboxing-1024x681

Au niveau du design du Samsung Galaxy S6 edge +, le téléphone reprend exactement le même form-factor que le S6 edge. On a donc du verre Gorilla Glass 4 (très très résistant) devant et derrière avec un cerclage en aluminium. L’écran avec ses bords incurvés est très beau et il donne une prise en main très sympa. Cependant, il est dommage que le capteur photo ressorte autant. Cela reste un produit avec une visée assez luxe contrairement aux autres Galaxy S de la marque, c’est un bon point et forcément, il attire plus le regard que les autres « briques ». Dommage qu’il utilise du verre à l’arrière, cela laisse trop vite des traces de doigts…

 

Interface

Le Samsung Galaxy S6 edge + est un smartphone qui tourne sous Android 5.1.1 Lollipop et qui utilise la surcouche Touchwiz du constructeur sud-coréen. Il y a une fonctionnalité, accessible via un swipe sur le bord de l’écran, nommée Etiquedge qui permet un accès rapide à 5 contacts et à 5 applications. De plus, avec son écran très grand, Samsung a rajouté une option pour pouvoir le piloter à une main. Autrement, Samsung a fait beaucoup d’efforts sur sa surcouche et désormais elle s’est mise au Material Design de Google. Du coup, on n’a plus les problèmes d’avant et elle n’a pas besoin d’être remplacée par une application tierce.

Lorsque le téléphone est posé face contre terre, le bord de l’écran s’illuminera pour prévenir d’une notification. Il servira aussi à donner l’heure sans devoir débloquer tout le smartphone.

 

Utilisation & Autonomie

Le Samsung Galaxy S6 edge + possède un des meilleurs processeurs du marché donc vous n’aurez aucun mal à faire tourner les jeux les plus gourmands. On sait qu’on a affaire à un smartphone haut de gamme donc à la rigueur le seul point sur lequel je peux en parler c’est sur son autonomie. Là encore, c’est une déception de devoir dire que le smartphone tient très bien la journée, qu’à la limite on peut passer en mode économie d’énergie pour tenir encore plus longtemps. Surtout qu’avec une charge complète en 78 minutes, on n’a pas peur d’arriver à la limite. Du coup, je joue avec, je le charge un peu et voilà je passe ma soirée sans m’inquiéter. Ensuite, le point le plus important pour moi, c’est la partie photo et là encore c’est un sans-faute.

 

Appareil photo

Le Samsung Galaxy S6 edge + utilise le même capteur photo que le S6 edge sauf qu’avec la caméra frontale il y a une stabilisation optique en plus. L’appareil est très bon et encore cette année, il se classe comme le meilleur (ou presque selon certains sites). Que cela soit en basse-luminosité ou en plein jour, l’appareil fait des miracles et les couleurs sont bien rendues. Voici quelques rendus :

(La photo de la figurine et du panneau métro ont été faites par Alexis Bears – chez815etalex.com)

 

Conclusion

Samsung a su évoluer et écouter les critiques sur ses précédents téléphones pour proposer un appareil avec un design luxueux (verre, aluminium) et des caractéristiques toujours au top. Le petit plus c’est le côté incurvé qui le rend unique par rapport au reste du marché. Cependant, je regrette que l’émetteur infrarouge ait disparu de cette version et que Samsung abandonne le support de la microSD. Mis à part ces deux points, c’est un très bon smartphone (voir un des meilleurs actuellement), mais il vous coûtera tout de même 799 euros. Alors entre le S6 Edge à 699 euros ou celui-ci, le choix dépendra de votre envie d’un grand écran, mais il arrive à faire oublier le Galaxy Note 5 qu’on n’est pas près de voir en Europe. Son design ne le fera pas passer inaperçu et cela joue beaucoup. On l’expose aux yeux de tous afin de montrer sa différence et son écran unique.

Voir les commentaires (1)

1 commentaire

  1. Pingback: Test du Samsung Galaxy S7 Edge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mobilité
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Mobilité

HP_Envy_Her_01-400x240

Test de l’ultraportable HP Envy 13

Tode15 juin 2017
Federation_industries_nautiques_Moovely_04-400x240

On a testé la location de bateau… sans permis

Lea8 juin 2017
meizum5-1-400x240

Test Meizu M5, un véritable dépucelage

Kevin Brun30 mai 2017
IMG_8653-400x240

Une nouvelle façon de se déplacer écolo avec Archos

M!KE26 mai 2017
macron-iphone-7-400x240

Si les candidats à la présidentielle étaient des smartphones

Kevin Brun15 mai 2017
huawei-p9-dos-400x240

Test long du Huawei P9 : est-ce que Huawei est un constructeur fiable ?

Kevin Brun2 mai 2017