Jeux de société : Zombie Kidz Evolution, Bears Vs Babies, Tokyo Highway

Bonne année à tous ! Pour bien démarrer l’année, et afin de vous partager nos coups de coeur de façon plus rapprochée, le format des articles jeux de société change. Moovely.fr joue beaucoup, énormément même, et cela nous permettra de vous présenter plus souvent les jeux qui ont conquis nos coeurs. Désormais chaque article comprendra trois à quatre jeux conseillés par la rédaction. Bonne lecture et encore tous nos voeux pour 2019. 

 

ZOMBIE KIDZ EVOLUTION

Jeu de société familial et évolutif

 

 

Vous avez toujours rêvé de combattre des zombies avec vos enfants mais les jeux de société sur cette thématique sont trop complexes ou violents pour eux ? (Oui, vivement qu’ils grandissent pour jouer à Zombicide, mais en attendant ?).

Ne cherchez plus ! Zombie Kidz Evolution vient de sortir et sa charte graphique colorée permettra de ne pas effrayer vos marmots. Le jeu idéal pour un moment fun en famille car le jeu est coopératif et se joue de 2 à 4 (un côté du plateau est réservé aux parties à 2 joueurs et l’autre côté est réservé aux parties à 3 ou 4 joueurs).

“Les zombies ont décidé d’envahir ton école. Et même si ta prof de français te rend la vie parfois difficile, tu ne voudrais pas que le gymnase et la bibliothèque soient saccagés ! Va falloir te charger de repousser ces créatures !”. Vidéo.

Caractéristiques du jeu : pour 2 à 4 joueurs, à partir de 7 ans, parties de 15 minutes environ.

But du jeu ? 

Eliminer les zombies qui arrivent et verrouiller l’école avant qu’ils ne deviennent trop nombreux. Pour gagner, il faut poser un cadenas sur chacune des 4 cases Portail. C’est parti !

Pourquoi on l’aime ? 

  • Les parties se jouent en 10 minutes environ (20 minutes max si les joueurs parlent beaucoup entre eux des décisions à prendre et des actions à effectuer). Quoi qu’il en soit, il est facile de se faire des parties improvisées.
  • Les règles sont disponibles en vidéo.
  • Le jeu est évolutif ! Comme dans un jeu de type Legacy (Pandemic Legacy Saison 2), Zombie Kidz permet d’ouvrir des enveloppes au fur et à mesure des parties. Le jeu s’enrichit et apporte ainsi des surprises aux joueurs. Bien sûr, de nouveaux pouvoirs apparaîtront peut-être… Mais les zombies deviendront aussi plus puissants à mesure des parties. Il faudra du courage pour repousser leurs assauts. En équipe, nous y arriverons !
  • La direction artistique colorée.
  • Le principe de jouer des enfants luttant contre des méchants nous font penser aux Goonies. Nostalgie quand tu nous tiens…
  • L’ambiance bon enfant & geek : les 4 héros se battent avec des pistolets à eau, sabre laser ou encore avec ce qui ressemble à des armes Nerf.

On valide tout ! Pour nous, ce jeu est un hommage au cinéma des années 80, aux zombies, le tout mis au goût du jour avec un principe de jeu évolutif (Legacy). Un jeu pour toute la famille et qui est facile à jouer et à ranger. Bravo à l’éditeur Scorpion Masqué.

 

 

BEARS VS BABIES (Ours contre bébés)

Jeu de cartes/jeu d’ambiance 

 

Nous trouvions déjà Exploding Kittens délirant et vraiment fun, mais avec Bears Vs Babies, nous sommes vraiment à l’apogée du grand n’importe quoi. Dans le bon sens.

Déjà, la boîte ! Elle est poilue, douce, rectangulaire et fait penser à un Furby… ou à un Gremlin, on ne saurait dire. Bref, une étrangeté qui contient des cartes encore plus bizarres que sa boîte.

Nous sommes dans le jeu d’ambiance pur. Un jeu qui vous fera rire, ragé et qui vous fera adorer les monstres. A vous d’être le docteur Frankenstein et de créer vos propres bestioles ! Veillez simplement à respecter les coutures pour créer vos monstres.

Caractéristiques : jeu de cartes pour 2 à 5 joueurs, à partir de 10 ans.

1er effet bonheur 

Soulagement, comme l’indique la règle du jeu : “Pas de panique, c’est tout en images.” et “Hé ! Pas la peine de lire ça ! Lire une tartine de règles, c’est plutôt ennuyeux, non ? C’est pour ça qu’on a créé une vidéo explicative : www.bearsvsbabies.com/howtoplay 

Oups, la vidéo est uniquement en anglais, mais pas de souci, la règle du jeu incluse dans la boîte est rapide à lire, illustrée et claire.

Le but de chaque joueur est simple : créer des monstres suffisamment forts pour vaincre le maximum de bébés (pas de sentimentalisme ici ! Ces bébés sont vraiment monstrueux !). A la fin de la partie, le joueur qui aura vaincu le plus de bébés sera le vainqueur.

Voyez ci-dessous des photos du livret de règles. On ne peut pas faire plus clair.

Je vous le dis : créer vos propres monstres, répartis en 3 couleurs/3 catégories différentes, sera un vrai bonheur. 

 

 

Lancer chaque couleur de monstre contre les ignobles bébés et tentez de récupérer plus de points que les autres joueurs !

 

 

 

 

2ème effet bonheur 

Les cartes !

 

 

Un jeu d’ambiance qui ne se prend pas au sérieux (surtout pas !) et dont le style graphique et l’humour marchent avec tout le monde, cela fait plaisir.

3ème effet bonheur

Le matériel et l’état d’esprit du jeu : créer des créatures à l’aide de cartes qui, parce qu’elles vont difficilement ensemble, donnent vie à des monstres plus atypiques les uns que les autres. Exemple :

 

 

Amateurs de gros jeux, chronophages et aux mécaniques exigeantes, cela fait du bien de pouvoir avoir quelques bons jeux d’ambiance pour varier les plaisirs (parmi nos jeux d’ambiance phares figurent notamment Bang, le jeu de dés, Shadow Hunters, King of Tokyo, Exploding Kittens, Codenames).

Pour en revenir à Bears Vs Babies, sur les 5 parties jouées à ce jour, tout le monde a adhéré. C’est absurde, coloré, de mauvais goût diront certains (tuer des bébés, quand même…) mais c’est un jeu à prendre au second degré et il fonctionne à merveille ainsi.

 

TOKYO HIGHWAY

Jeu de stratégie et de dextérité en 3 dimensions

 

 

Avec un thème aussi peu sexy que celui du Metropolitan Expressway de Tokyo, il fallait vraiment une direction artistique de talent et c’est le cas ici avec Tokyo Highway. La boîte et le matériel sont beaux, design, épurés. Une vraie réussite.

Caractéristiques : pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans, pour des parties d’environ 30 minutes.

Evidemment, ce jeu de placement et de dextérité avait besoin d’un contexte et le génie a été de prendre ce highway comme cadre de jeu et de le magnifier. Vis à vis des mécaniques du jeu, le choix du Metropolitan Expressway comme environnement est super bien trouvé.

Rien qu’à voir la boîte du jeu, on a déjà envie de jouer. C’est ce qui est revenu constamment : le côté zen du jeu assorti à la beauté du matériel.

 

 

Dans Tokyo Highway, chaque joueur a des voitures de sa couleur (rose, bleu, vert, orange) ainsi que des piliers (gris ou jaunes) et des routes (les longues tiges grises, en haut à droite sur l’image ci-dessus). Le but de chaque joueur ? Placer toutes ses voitures avant les autres.

Gare à vous si vous faîtes tomber des éléments (bâtiments, piliers, routes) par maladresse ! Il vous en coûtera autant de piliers (de votre réserve) que d’éléments renversés appartenants à un autre joueur (ses voitures, piliers, ou routes).

Comment jouer ? C’est bien simple (et la règle de jeu tenant sur 2 pages vous le confirmera) : à son tour, chaque joueur peut effectuer 3 actions :

1/ Construire un pilier,
2/ Construire une route,
3/ Placer une voiture (merci à la pince de nous aider quand la peur de tout renverser nous fait trembler un petit peu 😉 ).

Niveau règles, nous sommes ici sur un jeu accessible dès 8 ans car les règles de placement des routes ainsi que les règles de placement de voitures sont extrêmement simples. Le jeu étant très visuel, tout le monde intègre les règles facilement.

Les jeux de société à la fois familiaux et pacifiques (sans attaque d’autres joueurs) n’étant pas en majorité, Tokyo Highway a le mérite d’être à la fois un jeu magnifique, malin, facile à comprendre et dénué de violence. Avec Tokaido, je considère que Tokyo Highway fait partie de ces jeux qui sont à part, bienveillants et apaisants.

Si faire tomber des éléments en cours de partie arrive assez souvent, ce sont les rires qui éclatent. On se demande comment on peut être aussi maladroit parfois, mais cela ne fait rien car Tokyo Highway est vraiment un jeu à part dont nous sommes tombés sous le charme. Et la cerise sur le gâteau : il n’y aucun hasard ici. Tout repose sur votre dextérité et vos choix de positionnement de piliers et de routes.

La fin de partie s’enclenche dans 2 cas différents :

Quand toutes les voitures sont placées sur l’autoroute : le premier joueur ayant placé toutes ses voitures est déclaré vainqueur. Il arrête la partie tandis que les autres continuent.

Quand tous les éléments de construction sont utilisés : si un joueur tombe à court d’éléments de construction, tous les autres joueurs effectuent encore un tour chacun. S’ils le terminent sans encourir de pénalité, le joueur à court d’éléments est immédiatement éliminé et les autres continuent la partie. Si tous les joueurs tombent à court d’éléments sauf un seul, alors ce joueur est déclaré vainqueur.

Les enfants sont parfois frustrés de faire tomber des éléments mais dans ce cas, n’hésitez pas à faire des équipes : un adulte joue avec un enfant (ils jouent alors pour la même couleur). Quoiqu’il en soit, Tokyo Highway est un gros coup de coeur et chaque partie est différente de la précédente.

On vous laisse et reviendrons prochainement avec d’autres jeux dès que nous aurons de nouveaux coups de coeur à vous partager. A suivre !

 

“A bientôt !”
Zombie Kidz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share