Crusher 360 de Skullcandy

Ceux qui ont connu Skullcandy à sa grande époque doivent avoir quelques cheveux blancs maintenant. Car oui, l’entreprise américaine a commencé à produire des casques depuis 2003.
Ces fameux casques ont connu un succès fulgurant, avec leur design très coloré et original (mais à la qualité somme toute médiocre), j’en ai d’ailleurs eu deux à cette époque !

Skullcandy a sombré dans l’oubli et je pensais la marque disparue, ce qui n’est absolument pas le cas comme j’ai pu le découvrir il y a 2 ans ! La marque Skullcandy est toujours active et a décidé de produire des produits plus portés sur la qualité, et le soin. A l’instar de Razer, la marque a su adapter ses designs à une cible un peu plus âgée qu’en 2003, et nous voilà avec toute une gamme de nouveaux casques très intéressants.

Le Crusher 360 est un des deux derniers casques à avoir été créés par la marque. Sa particularité majeure ? Des moteurs haptiques dans les écouteurs pour des sensations de basse assez inédites. Dit comme ça, je trouve ça très cool. Mais à l’usage ? A vous de le découvrir !

Le casque est présenté dans une boîte contenant l’étui rigide fourni avec, la notice d’utilisation et les stickers Skull Candy ainsi que la connectique ( câble jack 3,5 mm et câble de charge mini-USB). L’étui est plutôt réussi, et protégera le Crusher 360 de manière efficace à travers les voyages dans votre sac.

Crusher 360, un visuel au niveau de ses concurrents !

Globalement, le Crusher 360 a un design plutôt sobre: arceau et dessus des écouteurs noir mat, coussinets à mémoire de forme marrons, ce n’est pas incroyable, mais on a une sensation de produit bien travaillé. Il n’est pas très lourd (320 grammes) et plutôt équilibré, et ne devrait pas provoquer de mal de crâne aux porteurs de lunettes (c’est mon cas et pourtant il ne me gêne pas du tout).

L’oreillette droite comporte les boutons classiques de tout casque sans-fil, à savoir le bouton lecture, volume + et – ainsi que le port de chargement micro-USB.

Sur l’oreillette gauche, on découvre ce qui va donner tout son sens au casque, la zone sensitive qui permet de régler les vibrations ! C’est en passant son doigt sur la zone dédiée qu’on va régler le niveau de retour haptique du casque, et donc à quel point votre cerveau va chahuter dans votre crâne.

Je suis agréablement surpris par l’ensemble du casque. Il ne grince pas, n’est pas trop lourd, les oreillettes sont très confortables et isolent très bien de l’extérieur. J’avais peur que le plastique fasse un peu cheap, mais même avec quelques chutes à son actif, pas de marques ni de rayures. Chapeau Skullcandy !

Attention, casque vibrant !

La sensation de retour haptique c’est particulier: ça s’apparente à quand vous êtes au cinéma (dans un Dolby Cinema par exemple…) et qu’une scène est assez agitée. Les vibrations font vibrer tout votre corps, ce qui aide à s’immerger dans le film.

Pour le Crusher 360, c’est la même chose, sauf que vous ne dérangerez pas vos voisins car vous serez la seule personne à ressentir ça. C’est totalement génial comme caractéristique, mais ça ne plaira pas à tout le monde. J’ai testé le casque avec différents types de musique: EDM, metal, hard rock, hip hop, classique, et sur certaines chansons, les basses ont un peu bouffé la musique. Hormis ça, je continue de l’utiliser quotidiennement et c’est un vrai plaisir de l’avoir sur la tête !
Les basses haptiques sont d’ailleurs excellentes lorsque vous regardez un film (c’est un petit plus mais il fallait le dire.

Niveau acoustique sans le retour haptique, j’ai été très positivement séduit par l’équilibre du son. Les aigus et medium ne sont pas trop prononcés, et les basses sont bonnes même sans activer le retour haptique.

En parlant d’activation, je ne vous ai pas encore parlé d’un détail TRES important: le Crusher 360 a une autonomie de MALADE. Annoncée à 29h sur le papier, on atteint largement les 24h d’utilisation avec une seule charge. C’est quand même ultra pratique.

Conclusion

Globalement je suis plutôt impressionné par la qualité du casque. Je ne m’attendais pas à une finition aussi poussée, et une qualité de son qu’on retrouve chez d’autres marques. C’est devenu mon compagnon depuis bientôt 3 mois et je ne l’échangerais pas contre grand chose. Une excellente autonomie, une qualité sonore plus qu’honnête, des basses haptiques très catchy, le Crusher 360 est un excellent casque.

On regrettera seulement un manque de réactivité lorsque qu’on utilise les commandes au casque, hormis ça, je suis séduit !
Si vous souhaitiez savoir si le Crusher 360 de Skullcandy vaut son pesant de basses, c’est un grand oui, et ça tombe bien, Noël approche !

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

HTC U11 : Prise en main

Après les quelques images leakées ces dernières semaines sur la toile, HTC dévoile aujourd’hui son nouveau smartphone haut de…
Lire
Total
3
Share