Test Minecraft Wii U Edition

Minecraft est jeu de type « Sandbox » (Bac à sable) qui consiste à créer, modifier à volonté le monde qui nous entoure. Le but principal est de tirer parti des différentes ressources mis à votre disposition afin de donner vie à votre monde. Une seule limite, votre imagination !

Sorti en Novembre 2011 à l’origine sur PC, il a été porté depuis sur pratiquement toutes les plates-formes connues (Xbox 360 & One, PS3 & PS4, Android & IOS) et le voici maintenant disponible sur la dernière console de salon de Nintendo.

Cette version Wii U suit les traces de ses ainés en tout point.

Dès le lancement, plusieurs univers nous sont proposés tels qu’Halloween, la fête ou encore Skyrim. Nous avons aussi la possibilité de débuter l’aventure sur une « map » vierge de toutes customisations.

De plus, plusieurs packs de textures gratuits sont mis à notre disposition, avec bien sûr la possibilité d’acquérir différents packs premium vendus sur le modèle DLC. Le contenu est donc semblable à ce qu’on retrouve sur les autres consoles New-Gen.

Concernant les graphismes, là encore aucune surprise, les pixels qui font partie intégrante du monde Minecraft sont présents, le frame rate ne souffre d’aucune lenteur même en mode en ligne.

ARCHITECTE OU AVENTURIER ?

Dès le départ donc, 2 options s’offrent à nous : Partir à l’aventure dans un monde pré-fabriqué ou partir de zéro afin de créer un monde à notre image. Dans ce test, nous avons fait le choix de partir de zéro afin de pouvoir s’essayer à la construction via le gamepad.

Première information importante, l’écran du gamepad affiche le rendu ingame, pas de tactile donc. Cela nous laisse sur notre faim car on imagine que Microsoft aurait pu trouver de nouvelles manière d’exploiter la manette de Nintendo afin de booster le gameplay et surtout de séduire de nouveaux joueurs. Pas de support Wiimote + Nunchuk non plus, amateurs de Gamepad Pro, ne vous inquiétez pas, celui-ci est bel et bien compatible.

Minecraft_WiiU_Moovely-6

Le gamepad permet néanmoins de casser / créer / bouger les blocs très simplement, les mouvements sont fluides, adaptés et les anciens joueurs sur d’autres supports ne seront pas déstabilisés. Les néophytes quant à eux y trouveront leur compte grâce aux bulles d’aides qui nous accompagnent tout au long de nos premières créations ainsi que le didacticiel initial.

Pour partir à l’aventure, les mondes préfabriqués sont assez grands et garantissent quelques heures de fun si vous êtes adeptes de la chasse aux mobs nocturnes.

CONCLUSION

Microsoft a réussi à proposer un Minecraft de qualité sur un nouveau support et séduire un nouveau public qui, on imagine, répondra présent ! Cependant, le jeu en lui-même n’apporte aucune nouveauté au niveau du contenu et du gameplay, c’est le seul point négatif, mais c’est Minecraft, il ne fallait pas s’attendre à ce qu’il évolue sur cette plateforme.

POSITIF :

  • Graphismes et frame rate très bons
  • Rejouabilité infinie
  • Contenu énorme

NEGATIF :

Aucune nouveauté au niveau du gameplay

 

Test réalisé par Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share