Le Mate 10 Pro, l’excellence selon Huawei.

Huawei frappe encore très fort avec la sortie de son dernier téléphone, le Mate 10 Pro ! La marque chinoise souhaite clairement installer ses téléphones dans la zone haut-de-gamme, et s’en donne largement les moyens avec de très beaux produits chaque année. Matériaux premium, fonctionnalités intéressantes, est-ce que Huawei arrive à innover dans cet océan de “je te copie mais c’est moi qui l’ait inventé” ? A découvrir dans cet article !

 

Découverte et prise en main

Avant toute chose, je tenais à préciser que le smartphone que j’utilise quotidiennement est un Honor 9 reçu il y a un peu plus de 8 mois maintenant. J’ai donc pu apprendre à maîtriser l’interface eMUI qui est, à mon sens, la plus aboutie des interfaces smartphone toutes marques confondues. Le passage du Honor 9 au Mate 10 Pro a donc été assez simple. A première vue, le Mate 10 Pro est un téléphone massif, tout de verre vêtu dans son écrin design, Huawei ne fait pas les choses à moitié. Le téléphone vient avec les accessoires classiques : des écouteurs avec prise USB type-C, un adaptateur USB Type-C/Jack, un chargeur Quick Charge avec câble USB type-C,  et, belle initiative de l’entreprise (chose qu’on retrouve également dans le packaging du Honor 9), une coque souple transparente, ainsi qu’un film de protection installé d’office.

Le tableau qui suit couvre toutes les caractéristiques techniques du Mate 10 Pro, plein de chiffres, de références bizarres que personne ne comprend… Je vais essayer de simplifier tout ça en quelques mots : Superbe écran, excellente autonomie, appareil photo à la pointe de la technologie, et surtout un superbe objet avant tout.

Le Mate 10 Pro est ce qu’on appelle un smartphone borderless (renommé FullView chez Huawei) : c’est-à-dire que toute la surface du téléphone est son écran. Cet écran est sublime: couleurs, définition, réactivité, rien à redire de ce côté-là. On pourra noter qu’avec des petites mains (comme les miennes, je tiens beaucoup du Hobbit ou du Ewok en fonction de la lumière), le téléphone est relativement massif. Pas lourd (178 grammes ça se porte), mais assez grand.

Vous noterez également que le lecteur d’empreinte est situé à l’arrière du téléphone, facilement accessible et dans un léger renfoncement. Réactivité au top, c’est un plaisir de l’utiliser plutôt que de devoir taper un code ou dessiner un schéma à chaque fois qu’on doit dévérouiller le téléphone.

Pas de prise jack présente sur le téléphone, si vous souhaitez écouter de la musique avec des écouteurs filaires, il faudra passer par le port USB type-C, ce qui vous empêchera de recharger en même temps le téléphone. Bon avec sa batterie et ses petits logiciels qui optimisent la durée de vie de la charge c’est absolument pas un problème, juste un peu déroutant au départ. On voit aussi qu’avec le temps, les constructeurs délaissent progressivement la prise jack 3,5mm, soit en offrant une autre connectique, soit en la retirant définitivement (comme sur les derniers iPhones par exemple). L’autre grand avantage de retirer la prise jack est la certification IP67, le Mate 10 Pro peut prendre l’eau (sans trop abuser non plus) sans problèmes. Petit détail qui m’a beaucoup plu à ce propos: le joint rouge autour du tiroir à carte SIM.

 Huawei Mate 10 Pro
Dimensions 154.2 x 74.5 x 7.9 mm
Poids178 grammes
Système Android 8.0 Oreo + EMUI 8
EcranEcran OLED de 6,1 pouces borderless (2160 x 1080 pixels)
ProcesseurKirin 970 ARM 64 bits composée de 4 ARM Cortex-A73 cadencés à 2,4 Ghz et 4 ARM Cortex-A3 cadencés à 1,8 GHz gravure en 10 nm
Mémoire vive6 Go de RAM LPDDR4
Stockage64 / 128 / 256 Go de mémoire interne
CameraDouble capteur photo (20 +12 mégapixels), Autofocus laser + flash
Avant : 12 MP
Batterie4000 mAh
Résistance à l'eau ?IP67
Prix800

 

Une journée entière avec le  Mate 10 Pro

On pourrait vous faire toute une batterie de tests en faisant tourner des applications qui testent le processeur, mais c’est pas forcément intéressant à lire (ni à comprendre). Une journée-type pour moi, c’est beaucoup de choses: l’alarme le matin pour se réveiller, Spotify histoire de VRAIMENT se sortir du lit, Newton pour checker ses mails, Facebook/Twitter/Instagram pour checker un peu ce que les gens font… Je lance le Bluetooth en sortant de chez moi pour continuer à écouter de la musique, et je passe souvent la journée dessus à envoyer des tweets, des SMS/MMS, prendre des photos, retoucher lesdites photos, regarder Netflix ou Youtube… bref c’est rare qu’avec un smartphone lambda je m’en sorte avec plus de 20% de batterie en sortant du boulot.
Avec le Mate 10 Pro, aucuns soucis pour faire une journée complète, malgré un écran qui consomme pas mal d’énergie mine de rien. Cependant, une IA est intégrée pour palier à tout ça et on va en parler.

 

Une IA intégrée au processeur

L’IA de Huawei n’est pas bavarde comme Siri ou Assistant (qui d’ailleurs n’ont pas la même fonctionnalité), elle se fait oublier et c’est sûrement le plus dommage… En effet, car l’IA est pourtant pratique : elle optimise vos photos en analysant la scène à photographier, elle améliore le son de votre voix lors des appels et diminue les bruits extérieures, et enfin elle optimise la batterie et vos applications afin de les lancer plus rapidement. Huawei va mettre à disposition des développeurs des APIs afin qu’ils puissent profiter de cette nouvelle puissance de calcul ! On attends d’en voir plus d’ici quelques mois.

 

Un appareil photo sublime

L’élément MAJEUR du téléphone, ce sont ses deux capteurs photo arrière produits par la très connue entreprise Leica. Pourquoi deux capteurs alors que la plupart n’en ont qu’un ? Parce qu’un des capteurs prend la photo en noir et blanc, tandis que l’autre colorise la photo en RGB (Red Green Blue hein). L’appareil photo est réactif, très complet (de nombreuses options de paramétrages telles que la prise de vue manuelle, l’utilisation du format RAW…).

Ce qui pêche souvent sur les capteurs photos des téléphones, ce sont les prises de vue en basse luminosité. C’est également quelque chose où le Mate 10 Pro brille (no pun intended), comme vous pourrez le voir sur les clichés qui suivent ! (Merci à Hadrien pour ses clichés sublimes dans le Sahara, et à Alexis pour son exotique représentation d’un Paris fort pluvieux au même moment).

 

Un vrai ordinateur de poche

Une grosse nouveauté sur le Mate 10 Pro, c’est le mode EMUI Desktop qui se déclenche en branchant un dock USB Type-C ou un simple adaptateur Type-C/HDMI. On a une interface classique comme un Windows, avec la possibilité de lancer ses applications Android. On rajoute une souris et un clavier (ou l’écran du téléphone peut le faire aussi), et voilà, on se balade avec son ordinateur et ses documents. C’est super pratique et c’est compatible avec tout contrairement avec un Samsung Galaxy S8 qui demande son dock Dex.

 

Conclusion

A qui s’adresse le Huawei Mate Pro 10 ? A des personnes qui veulent un smartphone très bien fini, efficace, et puissant. C’est encore une fois un budget élevé (comptez plus de 800€), mais qui se justifie si vos usages vous amènent à prendre des photos, à utiliser des applications gourmandes. Si votre budget vous le permet, et que l’envie de changer de téléphone pour passer au niveau supérieur vous tente, le Huawei Mate 10 Pro est une excellente alternative, si ce n’est LE meilleur téléphone du début d’année !

Merci à l’équipe RPCA et à Huawei France de nous avoir permis de découvrir ce petit bijou !

4 comments
  1. Bonjour à l’équipe,
    Je partage votre analyse, je l’utilise depuis sa sortie et j’avoue que pour une fois, je n’ai pas envie d’en changer un mois après achat 😉
    Il est très agréable à utiliser au quotidien et, un critère décisif pour moi, il tiens effectivement toute la journée même longue et active.
    J’apprécie vos articles et vous remercie pour vos partage toujours intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Post

Test du Honor 7X

Next Post

Résumé du Nintendo Direct Mini

Related Posts