Retour sur Pokkén Tournament DX et son Battle Pack

On a oublié de vous parler de Pokkén Tournament DX ! De plus, Nintendo propose maintenant un pack de contenus supplémentaires. L’occasion de revenir sur le jeu et de voir ce qu’apporte le premier “Battle Pack”. Mea culpa !

 

Pokkén Tournament DX

https://www.youtube.com/watch?v=UfBxiu7TwMs

Pokkén Tournament, c’était le jeu de combat avec Pokémon et Tekken sur Wii U. La console n’a pas bien marché et une version DX est donc arrivée sur Nintendo Switch pour nous faire découvrir ce jeu avec quelques nouveautés comme 5 Pokémon (Cradopaud, Darkrai, Cizayox, Pingoléon et Archéduc).

Contrairement à Tekken, on joue ici sur 2 plans : la “phase de terrain” où on peut se déplacer librement et lancer des attaques à distance, tandis que la “phase de duel” vous place au corps au corps. Selon les attaques, vous allez donc envoyer votre adversaire dans le décor et ainsi effectuer des changements de phases. C’est très important pour la suite, car cela permet de charger votre barre de synergie. Cette barre une fois remplie permet de transformer votre Pokémon et de lancer une grosse attaque ultime tout en étant moins sensibles aux grosses attaques.

Aussi mis à part les Pokémon qui sont les combattants, on ne va retrouver aucune mécanique du jeu originel. Ainsi que vous ayez un Pokémon feu contre un eau, cela n’a pas d’importance pour l’issue du combat. De même le jeu se trouve simplifié par rapport à un Tekken, on a donc moins de combos et moins la possibilité d’enchaîner son adversaire. Autre fonctionnalité, les Pokémon de soutien qui sont capables de vous aider lors d’un combat. Ils fonctionnent par pair et vous ne pourrez pas les modifier. Ils pourront par exemple vous donner des bonus, attaquer votre adversaire etc, une barre de chargement vous indiquera quand il sera disponible pour vous aider.

 

Un mode histoire très répétitif

Dans les jeux d’arcade type Tekken ou Street Fighter, on va affronter une dizaine d’adversaire et c’est terminé. Ici, c’est plus long, on commence 100e de la ligue et on doit devenir 1er. Cela fait beaucoup beaucoup de combats (pas 100 je vous rassure), mais on en a vite marre. L’histoire avec Shadow Mewtwo aurait pu être plus sympa par exemple, mais ça n’aide pas à rehausser le tout. D’autant qu’à la différence de la version Wii U, tout est débloqué de base. Cela permet de rentrer plus vite dans le sujet et de pouvoir aussi s’adonner au mode en ligne ! On peut désormais s’affronter à 3vs3 depuis une mise à jour récente. Bref, le mode histoire est trop répétitif, vite des combats locaux et en ligne !

 

Conclusion

Si vous aviez fait le premier sur Wii U, ce n’est pas la peine de repasser à la caisse sauf pour y jouer en mode portable (et même à 2 joueurs come ça !). Le jeu est long et répétitif, trop même. Cependant, combattre avec des Pokémon, c’était un peu mon rêve à l’époque de la série et avant les Stadium sur N64. Dommage que sur tous les Pokémon qui existe, nous n’ayons pas un roster plus développé.

Au passage, Pokkén Tournament DX propose un DLC à 15 euros en 2 packs. L’occasion de découvrir ce qu’on retrouve dedans :

 

Retour sur le Battle Pack 1

Dans le premier pack de contenus, on va retrouver un Pokémon supplémentaire Exagide ainsi que 2 Pokémon de soutien : Méga-Rayquaza et Mimiqui, ainsi que des éléments de personnalisation pour notre avatar. On n’a pas beaucoup de changements sur le jeu avec Exagide, c’est un Pokémon autant offensif que défensif avec son look particulier. Il rejoint le roster en tant que Pokémon technique.

Je l’ai trouvé assez lent, mais avec de bonnes compétences, son attaque ultime est très visuelle ! Vous pouvez voir une vidéo de combat ici. Ce n’est clairement pas le Pokémon que j’attendais, d’autres auraient mieux mérité sa place. Je reste donc fidèle à mon Braségali !

 

Du côté des Pokémon de soutien, Méga-Rayquaza ne pourra intervenir qu’une fois par round et se charge lentement. Cependant, il inflige beaucoup de dégâts en consommant un peu votre barre de synergie ! Cela peut donc renverser un match et on comprends qu’on ne puisse utiliser sa capacité qu’une fois par round, mais il ne pourra pas tuer un adversaire. Pour Mimiqui, il va s’attarder à réduire l’attaque de votre adversaire tout en lui infligeant quelques dommages.

 

Retour sur le Battle Pack 2

Disponible le 23 mars, il proposera comme nouveau Pokémon de combat Tortank avec Mew et Célébi en soutien. L’article sera mis à jour pour en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share