Test du Xiaomi Mi Band 1S

L’année dernière, Xiaomi a frappé fort dans le monde des objets connectés et plus particulièrement des traqueurs d’activité. Son Mi Band est vite devenu un best-seller dans le monde entier alors que la marque n’est officiellement disponible qu’en Chine. Cette année, Xiaomi frappe un nouveau coup et annonce le Mi Band 1S avec un cardiofréquencemètre. A un prix de 15 euros, impossible de faire mieux et j’ai donc craqué dessus. Voici mon retour sur ce traqueur d’activité qui fait trembler Fitbit et Jawbone.

 

Caractéristiques techniques et photos

Utilisation

Avec une notice en chinois, c’est un peu compliqué de savoir comment le faire marcher. Je l’ai branché à mon PC, il s’est allumé et j’ai pu le connecter au smartphone. Le Mi Band 1S possède 3 LED qui s’allumeront quand vous regarderez votre bracelet. Elles vous avertiront de votre objectif via 3 paliers : 25, 50, 100. Son cardiofréquencemètre ne s’active pas tout seul, il faudra utiliser l’application pour le lancer.

 

Application

Maintenant qu’on sait comment l’utiliser, je suis passé à l’application. Il faut savoir que j’ai du télécharger une version hors Play Store car elle ne me permettait pas d’utiliser le cardiofréquencemètre. Du coup, je me retrouve avec une application mi-française, mi-anglaise. Elle fait son travail, mais certaines options pourraient être mises plus en avant. Ainsi, on retrouve la possibilité de se faire réveiller par le bracelet, d’être notifié d’une notification (de 3 apps max) et/ou d’un appel et de déverrouiller le téléphone en portant simplement le Mi Band 1S.

 

Conclusion

Pour moi, pas photo, le traqueur est simple à utiliser, il est discret et surtout il ne coûte rien. Si on le compare à la concurrence, il faudra dépenser au minimum 100 euros pour atteindre le même niveau de fonctionnalités. Xiaomi écrase sa concurrence, mais malheureusement son application n’est pas encore parfaite. On retrouve encore des préférences en anglais mais on passe vite au dessus. Le Xiaomi Mi Band 1S est disponible chez plusieurs revendeurs dont Gearbest où je me suis fourni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

Test du Arcwave Ion

Le groupe WOW Tech se lance dans une nouvelle aventure avec la marque Arcwave dédié aux hommes !…
Lire
Total
0
Share