Test du jeu de cartes Papageno

Récemment, nous vous avons fait découvrir Bandido dans un article test. Avant de jouer à ce jeu, nous ne connaissions absolument pas l’éditeur Helvetiq et c’est avec grand plaisir (et étonnement !) que nous découvrons progressivement sa gamme Pocket (jeux tenant dans une minuscule boîte, s’emportant partout et faciles à expliquer). Cette fois-ci, nous avons essayé Papageno !

 

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Dans votre royaume enchanté, des nuées d’oiseaux multicolores se bousculent sur les branches. Pour impressionner la reine, attirez les plus beaux spécimens sur votre fil, mais faites attention : un fil, c’est fragile, et les oiseaux les plus lourds risquent bien de vous coûter la victoire… Pour vous aider, vous pourrez faire appel à un expert : Papageno, le célèbre oiseleur de la Reine de La Flûte enchantée, sera votre allié pour capturer les oiseaux de vos voisins, et semer la pagaille dans leur collection ! Papageno est un personnage de La Flûte enchantée, le dernier opéra de Mozart. Dans celui-ci, il incarne l’oiseleur de la Reine de la Nuit. Bon vivant, toujours joyeux et facétieux, il suit le prince Tamino dans sa quête pour retrouver la princesse Tamina. Pour l’aider, il a des clochettes magiques et une flûte de pan. 

 

Caractéristiques
Jeu : Papageno
Auteur : Kevin Kichan Kim
Illustrateur : Felix Kindelán
Editeur : Helvetiq
Distributeur : Wilson Jeux
Nombre de joueurs : 2 à 5
Age : 6+
Durée d’une partie : 15 min

 

 

 

UN JEU DE COLLECTION STRATEGIQUE ET RAPIDE

But du jeu
Collectionner les oiseaux les plus légers et remporter deux victoires pour gagner la partie !

 

Règles pigées en 5 minutes !
Comme les règles de Bandido, celles de Papageno sont rapides à lire (preuve ci-dessous). Les règles sont limpides, logiques et faciles à comprendre puis à expliquer. Comptez 5 à 10 minutes maximum pour une première lecture suivie d’une première explication à des joueurs dans la foulée !

 

Pour accéder au pdf des règles, cliquez ici.

 

 

 

NOTRE AVIS

L’avantage de la gamme Pocket d’Helvetiq est d’être accessible. Après avoir testé Papageno dans notre groupe féru de jeux de société, nous l’avons présenté à de la famille et des amis qui ne jouent pas régulièrement (sous prétexte que les règles sont une barrière à l’envie de jouer). Longues à lire, peu claires, compliquées… Et j’en passe ! En arrivant avec une boîte mini format, nos proches ne se sont pas sentis menacés par le jeu. Leur annoncer qu’une partie dure maximum 15 minutes, leur montrer que la règle tient en quelques paragraphes détend vraiment les plus réticents. Et au delà de vouloir initier/faire découvrir le jeu à des non joueurs, le fait est que Papageno (comme Bandido) s’emporte partout. On y joue dans le train, sur une table basse, dans un parc, pendant un apéro, sur un lit en fin de soirée avec sa moitié (me dit mon collègue !).

Ces simples cartes (50 au total) vous apportent : une interaction énorme entre les joueurs, une direction artistique joyeuse et colorée (parfaite pour les beaux jours d’été), de nombreuses parties improvisées qui ne nécessitent pas une immense table pour jouer.

Je trouve que l’éditeur Helvetiq propose des choses très différentes d’un jeu à l’autre, tout en gardant en tête de conserver : une boîte au matériel épuré ainsi que des règles intelligentes dont on se lassera difficilement. Bandido et Papageno sont addictifs et donnent envie de jouer plusieurs parties d’affilée.

Un avantage aussi : le peu de place que prennent ces boîtes permet d’en prendre plusieurs dans un sac et de varier les parties si jouer 5 ou 6 parties d’un même jeu ne vous tente pas mais que vous recherchez des jeux courts, amusants et avec une courbe de progression extrêmement satisfaisante. Plus on joue à Papageno moins on a l’impression d’en avoir fait le tour. Au contraire, il devient de plus en plus intéressant d’y jouer.

Cette gamme Pocket de Helvetiq est vraiment un énorme coup de coeur pour nous. On ne pourra que vous conseiller d’en essayer quelques-uns !

 

 

Pour retrouver l’ensemble de nos articles jeux de société, accédez à ce lien. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

Test de la Nest Cam

Nest, qui a racheté DropCam avant de se faire racheter par Google, vient de lancer sa caméra d’intérieur…
Lire
Total
0
Share