Test des lunettes Gunnar

Cela fait plusieurs années que j’entends parler de la marque Gunnar et de ses lunettes soit pour réduire les effets de la lumière bleue et de la fatigue visuelle ou alors pour le gaming. Du coup, passant plus de 15 heures par jour devant un écran, j’ai voulu savoir si les lunettes Gunnar avaient un réel effet.

 

Avant-propos

Avant tout, j’aimerais revenir sur ces études sur la lumière bleue nocive pour nos yeux. Je me suis renseigné et les premiers résultats qui tombent sur Google sont bien évidemment ceux d’entreprises qui vendent des verres. Actuellement, aucune étude ne prouve qu’un écran est dangereux pour nos yeux. Les tests ont été conduits avec des lumières bleues intenses (et prolongées) et non des écrans qui en émettent au final très peu. De l’autre côté, la fatigue oculaire est dû au fait que les gens ont finalement besoin d’une légère correction de la vue et les yeux qui piquent au fait qu’on ne cligne pas assez puisqu’on se concentre sur l’écran. Les entreprises jouent donc avec notre peur pour nous vendre tout et n’importe quoi.

 

Photos

 

Utilisation

Une fois passé l’avant-propos qui explique que ce genre de technologie (chez Gunnar ou d’autres) est donc totalement inefficace. Cependant, on ne peut pas retirer les autres avantages de ces fameuses lunettes. Tout d’abord, en jeu, on gagne en contraste (grâce à la couleur jaune/ambrée des verres) et on ressent moins les flashs de l’écran tandis que la légère dioptrie +0,2 va permettre un effet “zoom” qui apporte un confort sans devoir se rapprocher plus du moniteur pour en profiter. Les pattes des lunettes sont aussi très pratique avec l’utilisation d’un casque, elles ne gênent pas contrairement aux lunettes classiques. Elles sont aussi légères et on peut les garder longtemps sur le nez.

 

Mon usage a été plutôt gaming que bureautique, puisque pour retoucher des photos, il faut avoir la bonne colorimétrie. De plus, le filtre jaune sur des textes ne m’a pas spécialement donné envie de les garder. Je profitais donc des Gunnar sur des jeux comme HotS ou Overwatch.

A gauche sans les lunettes et à droite avec les lunettes Gunnar

 

Conclusion

Les lunettes Gunnar, une fois retiré tout le discours commercial (il n’y a pas qu’eux) autour de la lumière bleue, sont pratiques pour du gaming avec des jeux qui flashent dans tous les sens grâce au filtre jaune/ambré qui amplifie aussi le contraste. Il faudra attendre encore quelques années avant qu’une étude indépendante vienne nous prouver l’utilité de ce qui n’est pour l’instant qu’un gadget. Les Gunnar se trouvent à partir de 69,90 euros sur le net dans différents modèles (celles présentées sont les Scope) mais n’essayez pas d’en faire adapter une à votre vue, cela vous coûtera 279 euros au minimum…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share