Test de Fire Emblem Warriors

Après Hyrule Warriors sur Wii U et 3DS, c’est au tour de la série Fire Emblem de se voir adapté à la sauce Dynasty Warriors. L’occasion de retrouver ses héros préférés pour affronter les hordes d’ennemis ! Voici notre test :

 

L’histoire

“Le jeu met en scène les jumeaux Rowan et Lianna, respectivement le prince et la princesse du royaume d’Aytolis, qui ont pour objectif d’empêcher la résurrection du Dragon du Chaos. À leurs côtés, le joueur retrouve des personnages issus d’épisodes précédents de la série Fire Emblem, comme le prince Chrom de Fire Emblem: Awakening et la princesse Camilla de Fire Emblem Fates.”

 

Gameplay

Fire Emblem Warrior est un hack’n’slash, c’est à dire que vous allez marteler le bouton pour taper les ennemis et ainsi augmenter votre nombre de kills. Il n’est pas rare de finir la partie à plus de 1500 kills d’ailleurs. Les ennemis n’opposant pas trop de résistances, on avance, on tue, on avance, on tue le boss, fin. On peut aussi alterner les personnages afin de passer de l’un à l’autre selon sa position sur le terrain. Les parties compliquées du jeu arrivent ensuite : l’inventaire, la gestion des caractéristiques, bref des moments un peu lourds où il faut avoir tuer un type particulier d’ennemis pour récupérer des matériaux pour faire évoluer son personnage. C’est tellement anecdotique que vous n’aurez pas besoin d’y toucher pour progresser dans le jeu…

 

Durée de vie

Tout dépend du niveau de difficulté et de si vous souhaitez le faire à fond (je compte simplement le mode histoire et les souvenirs d’Ana), on peut passer de dizaines d’heures à beaucoup plus ! Personnellement, j’ai lâché l’affaire après le mode Histoire à cause de sa répétitivité…

 

Conclusion

Le jeu est très répétitif et peu accessible à mon goût si on souhaite en découvrir toutes les subtilités. C’est comme Hyrule Warriors et même si j’ai aimé contrôler Marth et d’autres, je reste accroché aux jeux tactical RPG de la saga. Cela reste un bon hack’n’slash, mais bon, on peut passer à côté de cet épisode sans problèmes et c’est bien dommage… A noter qu’un Season Pass est disponible pour le jeu avec des extensions qui sortiront en fin d’année et en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Post

Test du lecteur audio intelligent Prizm

Next Post

Test de Super Mario Odyssey : la nouvelle bombe de Nintendo

Related Posts