Soirée d’ouverture BAM Parmentier

Le karaoké, je vous l’avoue, de base c’est pas vraiment ma came. Souvent organisé dans des endroits pas top top, où tout votre groupe se ridiculise devant d’autres groupes, c’est pas la même expérience du monde, no matter how many mojitos you had. Il n y a apparemment qu’un seul pays au monde qui ait compris qu’entre potes ça passe: le Japon. Cabines insonorisées, petits groupes, plusieurs micros… c’est déjà mieux. C’est en 2014 que le fondateur des BAM Karaoké Box, Arnaud Studer, découvre justement ce type de karaoké lors d’un voyage au Pays du Soleil Levant. Il revient avec l’idée, et le déploie rapidement à Paris.

Nous avons eu le plaisir de participer à la soirée d’ouverture du troisième BAM Karaoké pour justement découvrir ce qui différencie cet endroit des autres (et chanter comme des saoulards pros).

Le concept

Il est vrai que dans le quartier de Parmentier ne regorge pas forcément de beaux endroits où passer la soirée., hormis pour les fans de bouibouis un peu craspouilles dont raffolent les étudiants. Le parti pris du BAM Parmentier, c’est d’offrir un bel endroit pour se retrouver avec des amis. Les prix y sont un peu plus élevés que le troquet de Gégé à 3€ la pinte de mauvaise bière, mais ce n’est pas plus mal: on a un lieu avec son identité propre, et surtout une déco léchée et originale.

L’architecte du lieu a eu carte blanche, et dès la façade, on comprend le thème: Art Déco, Miami, années 60 toussa toussa. Néons, palmiers, couleurs pâles et délavées, mobilier assorti, on est effectivement dans un beau lieu.

Cette identité se retrouve jusque dans l’apparence des salles, qui en plus d’avoir des noms rigolos retranscrit très bien l’ambiance d’époque: banquettes en cuir pastel, papier peint kitsch…. bref c’est assez cool.

Les salles karaoké

Il y en a pour toutes les tailles de groupe:  vous êtes 4, 10, 20, 30 ? Pas de problème chaque salle peut accueillir un paquet de personnes. Le gros plus de BAM, c’est que chaque salle est insonorisée. Vous pouvez donc chanter n’importe comment, seuls vos amis vous entendront (ce qui ne garantit en rien que vous finissiez la soirée vivant/e cependant).
Intérieurs très cosy, lumière qui peut se contrôler, borne pour commander ses consommations sans avoir à remonter à chaque fois… Tout est super bien pensé dans l’endroit !

 

Les prix

Rien de très oppressif ici, même si les tarifs peuvent monter en fin de semaine, comptez 10-20€/personne  pour une session de 2h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share