Les séries à regarder : Stranger Things

Stranger-Things-Stephen-King

Nous l’avons ! La série qu’il faut absolument regarder cet été se nomme Stranger Things. Encore une série Netflix qui met tout le monde d’accord. Voici ce qu’il faut savoir.

Avant de me lancer dans une nouvelle série, je préfère me mettre à jour sur les séries que je suis. Dieu sait que j’ai pris du retard sur mon planning de visionnage, mais je n’ai pas pu résister à jeter un œil sur une série qui fait beaucoup parler d’elle en ce moment, Stranger Things.

Outre toutes les critiques dithyrambiques, il y a un commentaire Facebook qui m’a particulièrement poussé à visionner le premier épisode. A la question “c’est quoi le pitch ?” , Esteben H. a répondu “Un bail hallucinant, avec un filming à la Lynch dans Twin Peaks a mis chemin entre X files, Alien et les Goonies” . Cela donne envie, non ?

Le pitch de Stranger Things

stranger-things

Avant de revenir sur les références et la réalisation de la série, faisons le point sur l’histoire. Tout commence en 1983, dans une petite ville des Etats-Unis du nom de Hawkins. Un groupe d’enfants, qui rappelle fortement les Goonies, termine une partie de “Donjons et dragons”. Ecole oblige, ils sont contraints d’arrêter leur jeu et de rentrer chez eux en vélo, lorsqu’un des membres disparaît subitement. Il n’a pas pris de raccourci, ou fait une blague, il a véritablement disparu.

Personne ne sait où il se trouve et ce qu’il s’est passé. Tous les membres de la ville partent donc à sa recherche, persuadés que l’enfant est déjà décédé. Ses copains, eux, sont persuadés du contraire. Ils mènent donc l’enquête de leur côté, en envisageant toutes les possibilités, mais vraiment toutes… Dans leurs recherches, ils tombent sur une étrange fille, au milieu de la forêt, le crane rasé et le chiffre 11 tatoué sur son avant-bras…

Mon avis

stranger things

Le pitch est mystérieux certes, mais si on avance plus dans l’histoire, on vous gâchera le plaisir de la découverte des intrigues de la série. Une histoire originale qui fait du bien en comparaison à toute la soupe SF réchauffée que nous avons le droit en ce moment.

Outre l’histoire alléchante, ce qui marque le plus dans Stranger Things c’est l’esthétisme de la série. Que cela soit dans les décors, la musique ou encore les prises de vue, on est carrément plongé dans les années 80. Réalisée par les frères Duffer, Stranger Things aurait très bien pu être un film du maître Spielberg. C’est d’ailleurs peut être la référence qu’il manque au commentaire Facebook du départ. Lynch dans Twin Peaks avec un scénario à la Spielberg.

Si j’avais un petit bémol, c’est l’amourette de l’adolescente de service, qui n’apporte rien à l’histoire. A la place, j’aurais préféré en savoir plus sur le laboratoire secret … Au moins, cette parenthèse a le mérite de nous faire connaitre la ravissante Natalia Dyer. Petite sœur cachée de Keira Knightley, on lui promet une belle carrière au cinéma.

Stranger Things pourrait très bien s’arrêter à la fin de cette saison, mais il est fort probable qu’une saison 2 soit annoncée prochainement. D’ailleurs, nous avons quelques théories sur la suite de l’histoire, que nous allons bientôt partager avec vous. On vous laisse 48h, le temps d’ingurgiter les 8 épisodes de 50min (cela se fait très facilement 🙂 ) et on en reparle.

Stranger Things : 9/10

Vous avez regardé Sranger Things ? Dites-nous ce que vous en pensez en commentaire (no spoil please)

2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share