Le P30 Pro de Huawei en voyage, notre test.

J’ai pu partir à la découverte de l’île de Lanzarote, aux Canaries, et profiter pour tester un des meilleurs téléphones du marché, le P30 Pro de Huawei. La marque chinoise a énormément dynamisé le domaine du photophone avec ses téléphones de la gamme “P”, et profite désormais d’une excellente réputation dans le domaine. Le P30 Pro est le dernier téléphone de la marque à bénéficier du Googe Play Store, suite aux embargos des USA. Malgré l’arrivée du Mate 30 Pro (enfin ?) sur le marché européen cette semaine,  est-ce que ce téléphone est encore d’actualité, et surtout, qu’est-ce qu’il a dans le ventre ?

Les caractéristiques qu’on attend d’un téléphone Premium

Etant clairement orienté sur le marché du haut de gamme avec la série “P”, Huawei maintient une esthétique très similaire à ses précédents téléphones. Le P30 Pro est un superbe périphérique enchâssé dans un écrin de verre et doté d’un écran superbe OLED en Full HD aux couleurs superbes. Il est équipé d’une caméra sur la façade avant en “goutte d’eau” (l’écran est autour de l’objectif, avec cette forme caractéristique), d’un bloc photo sur la façade arrière composé de 3 capteurs qui ne gêne absolument pas la prise en main. Niveau mémoire vive, le P30 Pro possède 8 Go, ce qui permet au téléphone d’être hyper réactif à tout ce qu’on lui demande. Et pour ceux qui craignent toujours de manquer d’espace, vous serez large avec 128 Go de mémoire de stockage.

Niveau batterie, le P30 Pro a une batterie de 4100 mAh. Qu’est-ce que ça veut dire ? Globalement, qu’il vous fera la journée, avec un petit extra pour rentrer à la maison avec de la musique.

Test en conditions réelles du P30 Pro

Avant de démarrer sur les termes techniques, il est bon de rappeler que ce test a été fait dans l’optique de mon usage personnel, c’est-à-dire assez intensif. J’utilise mon téléphone pour le réveil, la musique en Bluetooth, les photos(prise de photos/retouches), Netflix/Youtube, surfer sur les Zinternet, les réseaux sociaux (Facebook/Twitter/Instagram) et j’en passe…

Je rajouterais qu’étant en vacances, j’ai pas mal streamé de musique sur l’autoradio de notre voiture de location via Spotify , utilisé Google Maps et j’ai bombardé de photos (en moyenne 150-200 photos/jour).

Batterie:

J’ai été très agréablement surpris par l’autonomie du téléphone. Mon Mate 20 Pro, même si je l’aime d’amour, commence à perdre salement en autonomie. Le P30 Pro a tout géré comme un champion, et malgré cet usage intensif, je me retrouvais en rentrant à 25-30% de batterie, sans souci. Et imaginons que je perde de la batterie plus rapidement, le téléphone supporte le Fast Charge, et je retrouvais 50% de charge en une petite demi-heure. Pratique non ?

Prise en main/utilisation:

J’ai eu non seulement la chance de tester le P30 Pro, mais aussi Android 10. Les deux combinés, ça donne une navigation hyper intuitive, qui lisse quelques petits soucis qu’avait Android 9.
Par exemple, moi qui jongle pas mal entre les différentes modes de photo, je devais switcher entre les différentes résolutions à la main, ce qui me faisait perdre pas mal de temps. Désormais, la résolution s’adapte au niveau de zoom tout seul, ce  qui apporte un confort très appréciable

Le téléphone est très fluide dans la navigation de ses menus, et se déverrouille très rapidement avec le scanner d’empreinte, situé tout en bas de l’écran, contrairement au Mate 20 Pro qui lui l’avait au milieu. Plus rapide que tout ce qu’on a pu tester récemment, c’est vraiment un petit kiff de déverrouiller son téléphone. C’est bête mais ça a son importance.

Aucun ralentissement à noter, malgré les différents appareils appairés (les écouteurs True Wireless de Sennheiser/ la Huawei Watch GT 1/ l’autoradio), et les nombreuses applis de lancées.

Globalement, c’est une expérience totalement géniale d’avoir un téléphone réactif, qu’on sent puissant, c’est la petite satisfaction d’avoir un bel objet, outre l’aspect téléphone.

Ecran:

L’écran du P30 Pro est tout simplement sublime. Les couleurs sont très vives, et proches de ce qu’on voit avec nos propres yeux. Les contrastes sont équilibrés, et la balance de blanc et noir offre une super expérience, que ce soit pour regarder des photos, ou des vidéos. Vraiment bluffé par la qualité de cette dalle OLED, qui malgré sa taille un poil grande pour des petites mains, réagit parfaitement.

Et la photo dans tout ça ?

Bon, on va pas se mentir, le P30 Pro, ainsi que ses prédécesseurs, ont tous excellente presse au niveau de la photographie. A tel point que certains photographes privilégient le smartphone à des appareils photo plus puissants, mais également BEAUCOUP plus encombrants. Entre un boîtier photo à plusieurs milliers d’euros, plus le set d’objectifs qui va avec, et un smartphone qui tient dans votre poche, on se demande pourquoi…
Perso, prendre des photos, les retoucher et les balancer sur les réseaux sociaux, ça me prenait pas énormément de temps, et tout est centralisé sur un seul appareil (Merci Adobe Lightroom mobile).

Le P30 Pro est équipé de plusieurs capteurs photo: un capteur en façade pour les selfies, mais ce qui nous importe le plus, c’est le bloc photo en façade arrière.

On y trouve un capteur de 40 mégapixels, avec une ouverture de f1/6 (l’ouverture est la capacité de l’objectif à capter la lumière), un capteur avec objectif ultra grand angle de 20 megapixels, et enfin un téléobjectif de 8 megapixels pour tout ce qui est zoom !

On rajoute à ça une stabilisation optique, qui permettra de compenser les tremblements de l’utilisateur, et on a un téléphone très solide niveau performances photos.

Ce trio infernal permet de faire des photos vraiment incroyables, et ce dans différents cas pratiques assez géniaux et très différents. Les photos en pleine lumière, les photos prises de très près (le mode macro fait des merveilles), les sujets lointains grâce à son zoom de psychopathe, et surtout, les photos de nuit.

Voici un échantillon de ce que j’ai pu capturer grâce au P30 Pro durant ce voyage à Lanzarote:

 

 

 

 

Toutes les photos précédentes n’ont pas été retouchées. Mais si vous vous amusez avec un logiciel de retouche, voilà ce que le P30 Pro peut produire comme photos.

 

C’est cool non ?

Le P30 Pro est-il encore d’actualité ?

Avec l’arrivée du Mate 30 Pro, on pourrait se poser la question de l’intérêt des générations d’avant. Cependant, actuellement, avec le Nova 5, ce sont les derniers téléphones de chez Huawei à bénéficier des services Google. Certains de nos collègues se sont essayés à des modèles sans Google Play Store, et même si le téléphone est un monstre niveau photo et puissance, AppGallery (qui remplace les services Google sur le marché chinois) n’est pas assez fourni en applications pour être vraiment intéressant.
Le P30 Pro, au-delà de ses qualités globales évidentes sera un excellent choix pour les personnes qui cherchent des performances pointues, et globalement, la satisfaction d’un superbe smartphone.

La réponse est donc oui. Le P30 Pro est toujours pertinent en cette fin d’année, même si des bruits de couloir annoncent un P40 (pas l’avion hein) avec une batterie révolutionnaire. Les services Google c’est quand même pas mal pratique, et tant que la situation avec les USA ne se débloque pas, le marché européen en pâtira et ces modèles resteront en tête d’affiche.

Un grand merci à Huawei et Publicis pour le prêt du téléphone (j’ai eu une petite larme en le remettant dans sa boîte je vous l’avouerais).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
48
Share