Free Fire, un film TRÈS surprenant !

J’ai eu le plaisir de découvrir le film Free Fire en avance, et c’était au final une très bonne surprise. J’ai essayé la technique du “ne rien regarder pour préserver la surprise”, ce qui a probablement permis au film de faire un si bel effet sur moi. Au programme donc:

“Une vente d’armes clandestine doit avoir lieu dans un entrepôt désert. Tous ceux qui y sont associés se retrouvent face à face : deux Irlandais (Cillian Murphy, Michael Smiley), Justine (Brie Larson), l’intermédiaire, et le gang dirigé par Vernon (Sharlto Copley) et Ord (Armie Hammer). Mais rien ne se passe comme prévu et la transaction vire à l’affrontement. C’est désormais chacun pour soi… pour s’en sortir, il va falloir être malin et résistant”.

Une ambiance très réussie pour Free Fire

On est accueillis dès l’introduction du film avec du bon vieux rock des 70’s. Quelques secondes après apparaissent les premiers personnages, pattes d’eph’, coupes de cheveux approximatives, costumes aux couleurs vives (trop ?)… Nous sommes bien dans les années 70. Des membres de l’IRA cherchent à acquérir des armes de guerre pour la cause, et font donc affaire avec un mec à l’accent bizarre: meet Vernon !

Ce gars-là a l’air assez bizarre, un vrai magouilleur de première, avec une équipe assez bigarrée. Un drôle de type, Steve-O, a d’ailleurs fait une belle connerie la veille de l’échange, et s’est pris une grosse branlée. Pas de bol, il se trouve que son adversaire bosse ledit Vernon,  et n’a pas sa langue dans sa poche. Ce qui s’ensuit est une escalade de malentendus, qui amène à une fusillade qui dure à peu près une heure.

Oui, ça paraît long, mais en fait, ça passe très très bien. Pourquoi ? Déjà les personnages: chaque “faction” apporte son lot de clichés, les Irlandais avec leur gros accent, Vernon et sa bande le côté américain yippikaïyay mothafucka. Ils se pourrissent les uns les autres à coups de feu nourris, mais également verbalement. Pas mal de l’humour vient d’ailleurs des vannes qu’ils se balancent, et ce qui arrive.

Le casting se fond parfaitement dans cet enrobage 70’s, et on aura plaisir à admirer le joli minois de Brie Larson, le loufoque de Sharlto Copley (…hey!) ou la classe imposante, presque Supermanesque d’Armie Hammer. Ils offrent chacun/e un personnage efficace, et même les seconds rôles font partie de ce grand ensemble qu’est Free Fire (c’est d’ailleurs suffisamment rare pour le noter, les personnages ont tous une raison d’exister).

Des influences géniales

L’un dans l’autre, Free Fire m’a rappelé, avec son humour très décalé et ses retournements de situation abracadabrants, Snatch et Arnaque, Crime et Botanique (ce qui est assez drôle car le dernier Guy Richie, Le Roi Arthur, est une grosse daube). On accompagne donc tous les protagonistes dans leur aventure assez dingue, à savoir une fusillade dans un entrepôt tout pourri. On se dirait qu’une fusillade comme ça ne devrait pas durer plus de quelques minutes, et pourtant, c’est déjà arrivé que des personnes surentraînées n’arrivent pas à faire mouche. C’est ce qui se passe dans le film, ils se criblent de balles, et pourtant très peu de blessures graves leur arrivent.

Le côté loufoque des persos est très bien amené par le casting, et leur réaction vis-à-vis de la fusillade change diamétralement. Certains vont garder la tête froide, d’autres vont totalement se laisser abattre, et encore d’autres péteront un câble de manière assez surprenante, tout ceci pour aboutir à des situations absurdes, et en même temps pas si inenvisageables que ça….

Conclusion

Free Fire sort le 14 juin prochain dans les salles obscures, et c’est un film que je vous recommande d’aller voir, ne serait-ce que pour le WTF des situations qui s’y passent. Si je devais lui mettre une note, ça taperait dans les 7/10. Mais je vais rester sur le “vraiment belle surprise, pas transcendant, mais casting au top, et histoire très bien développée”. N’hésitez pas à nous faire part de ce que vous en avez pensé quand il sera sorti 🙂 En attendant, profitez de la bande-annonce !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share