Présent

Test d’Overwatch : la machine est lancée !

Test d’Overwatch : la machine est lancée !

Overwatch est sorti cette nuit ! Ca va castagner dans tous les sens avec le nouveau jeu de Blizzard. Avant de vous livrer notre test, on vous propose de vous plonger dans l’histoire du jeu à travers son synopsis et les vidéos de Blizzard.

Histoire

L’histoire d’Overwatch se situe dans un monde néo-futuriste. Il y a 30 ans, les omniaques (des robots) ont déclaré la guerre à l’Humanité. L’organisation Overwatch a été créée pour éradiquer la menace et ramener la paix dans le monde. Après la fin de « la crise des Omniums », Overwatch fut accusée de corruption et d’autres méfaits. Suite à l’explosion de leur siège pour des raisons inconnues, l’organisation fut dissoute. L’ancien agent Winston, après avoir été attaqué par la Griffe, a relancé la mise en service des anciens soldats d’Overwatch après une attaque de l’organisation terroriste sur Gibraltar.

Ces 5 vidéos présentent l’histoire du jeu ainsi que certains personnages comme Winston, Fatale, Hanzo et Genji, ou Soldat 76.

En plus des vidéos, on retrouve aussi des comics sur certains héros d’Overwatch à cette adresse.

Le jeu

Blizzard a fait le choix d’avoir une histoire dense et cela aide vraiment à se mettre dedans même si au final, il n’y a pas de mode histoire pour comprendre un peu plus les motivations de chacun. Du coup, on peut jouer n’importe quel personnage sans être bloqué dans un camp ou dans l’autre.

Le jeu se joue à 6 contre 6. Chaque joueur peut prendre n’importe quel personnage (même en double ou en triple) parmi les 21 disponibles au lancement (d’autres arriveront par la suite). Les personnages sont classés par type : attaque, défense, tank, soutien. En cas de déséquilibre dans votre composition, le jeu le vous fera savoir afin de vous aider à gagner la partie.

Les personnages ont chacun plusieurs capacités et une ultime. L’ultime se charge au fur et à mesure de vos actions et à la fin cela permet de déclencher une attaque fatale.

Modes de jeu

On retrouve 4 modes de jeu pour Overwatch et 3 cartes pour accompagner chaque mode :

Attaque

Les attaquants doivent capturer une série d’objectifs tandis que les défenseurs tentent de les en empêcher jusqu’à la fin du temps imparti.

Escorte

Les attaquants escortent un convoi jusqu’à un point de livraison pendant que les défenseurs tentent d’empêcher celui-ci d’arriver à destination avant la fin du temps imparti.

Contrôle

Deux équipes s’affrontent pour la capture et le contrôle d’un seul objectif à la fois. La première équipe qui gagne deux manches remporte la partie.

Attaque/Escorte

Les attaquants commencent par capturer un convoi, avant de l’escorter jusqu’à sa destination pendant que les défenseurs tentent de les en empêcher.

Progression

Sur Overwatch, à chaque partie terminée, vous gagnez de l’expérience qui débloque au fur et à mesure des options de personnalisation pour les personnages. Cela permet de les rendre unique et cela permet de se distinguer des autres joueurs. C’est aussi une manière de vous faire jouer régulièrement au jeu.

overwatch-mccree-1024x576

Mon avis

Après avoir parlé du jeu et de son histoire, parlons du gameplay. Je teste le jeu depuis la première bêta privée et je dois dire que je retrouve ce qui m’a fait kiffer Team Fortress 2, mais en plus complet. En effet, on a 21 personnages avec des capacités différentes, on change en cours de partie selon les besoins et les cartes sont intéressantes. La partie customisation des persos c’est le petit plus qui fait jouer afin d’avoir un héros badass. Le jeu est accessible et on peut se lancer dedans facilement, la maîtrise prend un peu plus de temps à condition de trouver son personnage favori (Fatale pour moi). Les parties sont rapides aussi, et à la fin on a un petit retour sur la meilleure action du match et on peut féliciter les héros, c’est des ajouts comme ça qui rendent le jeu conviviale.

Si vous en avez donc marre des Call of Duty, Battlefield ou Counter-Strike qui sont trop sérieux, Overwatch c’est la bouffée de fraicheur dans les FPS qu’il vous faut. Il est disponible sur PC, Xbox One et PS4 pour 59,99 euros. Avec Blizzard aux commandes, le jeu va durer et on nous a déjà annoncé que des personnages supplémentaires rejoindront le jeu. Je vous dis à bientôt, je retourne dessus !

Au passage, dans une boîte de près de 5 mètres de haut, le héros Genji vous attend sur le parvis du Centre Pompidou à Beaubourg (40 rue Saint-Merri 75004 Paris) jusqu’au 27 mai à 22h00 ! Un concours avec le #GenjiSelfie permet de gagner une PS4 😉

overwatch-mccree-1024x576

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Présent

maxresdefault-400x240

BigBen : 4 accessoires pour smartphone à moins de 30€ !

M!KE26 juin 2017
arms-feature-400x240

Notre test du jeu ARMS sur Nintendo Switch

Hadrien Miche23 juin 2017
HelloMoto-400x240

Motorola : Des smartphones pour toute la famille

M!KE20 juin 2017
HP_Envy_Her_01-400x240

Test de l’ultraportable HP Envy 13

Tode15 juin 2017
E3-21017-400x240

E3 – Ce qu’il fallait retenir

M!KE14 juin 2017
injustice-2-listing-thumb-01-ps4-us-06jun16-400x240

Test du jeu Injustice 2

M!KE12 juin 2017