Hier

Test long du Huawei P9 : est-ce que Huawei est un constructeur fiable ?

Test long du Huawei P9 : est-ce que Huawei est un constructeur fiable ?

Il y a un peu plus d’un an, on inaugurait avec Hadrien un test d’un nouveau genre : le double test. Une review écrite à 4 mains pour confronter nos deux avis et vous donner ainsi un maximum d’informations dans un seul et même test. L’idée derrière cette initiative est de se mettre à la place du consommateur et du lui donner toutes les cartes pour choisir le smartphone qui lui correspond le plus. Après avoir mis en avant les différences de perceptions qu’on pouvait avoir autour d’un même appareil, aujourd’hui nous inaugurons un nouveau type de test, le test long.

Pourquoi faire un test long ?

huawei-p9-box-1024x681

Ne vous inquiétez pas, test long, ne signifie pas que je vais écrire encore plus d’habitude. Cela veut simplement dire qu’au lieu de tester le smartphone sur 3 à 4 semaines, je l’ai testé pendant un an ! Car oui, sur tous les sites High-Tech, les mobiles qui sont testés sont des appareils neufs. C’est donc normal d’avoir un produit fluide, sans aucune latence, et d’avoir une bonne autonomie. Hors dans le temps, ces performances ont tendance à se casser la figure. Il m’est arrivé plus d’une fois de croiser des personnes qui étaient contentes au départ de leur Wiko, puis 6 mois après, se plaindre de nombreux bugs. Un exemple qui prouve toute l’utilité d’un test long.

De plus, quand on investit dans un appareil haut de gamme, on n’a logiquement pas envie de devoir en changer au bout d’un an. Mais comment en être sûr ? C’est tout l’intérêt de ces tests longs : juger les performances d’un appareil sur le long terme, pour savoir si cela vaut le coup d’investir ou non.

Pourquoi tester le Huawei P9 sur un an ?

huawei-p9-box-1024x681

Pour ce premier cas de figure, nous avons utilisé pendant 1 an le Huawei P9. Ces dernières années, le constructeur chinois s’est imposé comme un acteur important du secteur des smartphones. Capable de produire des appareils haut de gamme, comme le P9 ou plus récemment le P10, Huawei est également reconnu pour proposer d’excellents rapports qualité-prix avec sa marque Honor. Mais quid de la fiabilité de ses appareils ? Personne ne sait comment réagissent ces smartphones récents dans le temps ! Voici le constat qu’on a fait et pourquoi on a décidé d’expérimenter ce test long sur le Huawei P9, commercialisé il y a un an.

Avant toutes choses, je vous invite à lire le test que nous avons publié à l’époque : double test du Huawei P9 . Cela vous donnera des indications sur les points que nous allons confirmer ou infirmer dans ce test long. Globalement, nous n’allons pas revenir sur toutes les caractéristiques de l’appareil. Il y a quand même de nombreux points où je ne change pas d’avis par rapport à mes premières impressions. Nous allons nous limiter aux 3 points positifs et négatifs qu’il faut retenir au bout d’un an.

L’autonomie d’un iPhone …

huawei-p9-box-1024x681

Commençons cette revue par le négatif. D’après moi, le principal point faible du Huawei P9 est son autonomie. Au départ correcte, malgré une batterie un peu légère, l’autonomie fond dans le temps. Je suis incapable de terminer une journée et rentrer chez moi sans passer par la case recharge. Si vous avez une utilisation modérée de votre smartphone, vous pourrez certainement tenir une journée d’utilisation, mais pour les plus gros utilisateurs, la batterie ne fait pas l’affaire. Encore heureux que le Huawei P9 est équipé de la charge rapide (en 30 min de charge je passe de 0% à 65%) , mais si vous avez prévu de faire un livetweet ou encore un live Facebook, prenez votre batterie de secours avec vous, c’est obligatoire si vous ne voulez pas tomber en rade.

C’est quoi le problème de Huawei avec le Bluetooth ?

huawei-p9-box-1024x681

Autre point négatif, qui est loin d’être facile à détecter sur 3 semaines d’utilisation, la connectivité . Si l’accroche réseau est globalement bonne malgré une ossature en métal, la connectivité Bluetooth et Wifi n’est vraiment pas au niveau. Dans le premier cas de figure, le système d’économie de batterie de EMUI (la surcouche logicielle de Huawei), coupe régulièrement le Bluetooth. Pas vraiment pratique quand vous appareillez votre smartphone avec un objet connecté. Pour de nombreux tests de produits connectés en Bluetooth, j’ai même été contraint de changer de mobile source pour faire un test en conditions réelles … En ce qui concerne le Wifi, la connexion saute aussi régulièrement. Mais plus problématique, le débit reçu par rapport à la source du Wifi est vraiment bridé. Après un an d’utilisation, il semblerait bien que Huawei n’a pas investi beaucoup d’argent dans la connectivité du Huawei P9…

Audio, Audio, je n’entend rien !

huawei-p9-box-1024x681

 

Ce n’est peut être que moi, mais la partie audio des smartphones est particulièrement importante dans mon utilisation. Tout au long de la journée j’écoute ma musique mais surtout, je regarde des vidéos. Si la prise jack offre des performances acceptables, la partie haut-parleur est clairement insuffisante. Un manque de précision et de puissance qui me fait passer mon smartphone proche de l’oreille quand je désire écouter quelque chose dans la rue par exemple. Une vraie faiblesse qui a été corrigée par Huawei sur ses modèles plus récents, comme le Huawei Mate 9 que nous avons testé.

Avec le Huawei P9 , je suis devenu photographe

huawei-p9-box-1024x681

Maintenant passons aux points positifs du Huawei P9 et forcément, il faut que je vous parle de son appareil photo. Le Huawei P9 est le premier smartphone commercialisé avec un double capteur photo efficace. Certifié par Leica, je me suis vraiment amusé avec. Que cela soit avec le mode monochrome, l’effet Bokeh, ou encore les différents modes de réglage, je suis vraiment devenu un Phonographe avec le P9. Bien entendu, ce n’est pas l’appareil photo le plus efficace du marché (Samsung est clairement devant) , mais pour des amateurs de photos, il fait très bien l’affaire, si toutefois vous avez une bonne luminosité.

Léger mais solide

Lors de mon premier test du Huawei P9, j’avais souligné que l’appareil pouvait être un peu glissant. Dans l’utilisation, la prise en main est vraiment très bonne. A tel point que j’ai abandonné ma coque  de protection pour retrouver le plaisir d’avoir un smartphone léger et équilibré entre les mains. Bien entendu, le Huawei P9 a connu quelques vols planés durant mon année d’utilisation. Mais mis à part quelques rayures, il est toujours entier. Le Huawei P9 est vraiment solide.

Une nouvelle vie avec EMUI

huawei-p9-box-1024x681

Dans les points négatifs qu’on relève au bout de plusieurs mois d’utilisation d’un smartphone, il y a le suivi logiciel. La capacité du constructeur à déployer des mises à jour Android, et des correctifs de bugs. Même si Huawei aurait pu être plus réactif dans le déploiement de EMUI 5.0 (la surcouche logicielle associée à Android 7.0) , il faut avouer que cette mise à jour à redonner une deuxième jeunesse au Huawei P9. En plus des nouvelles fonctionnalités liées à Android 7.0 (comme l’apparition du tiroir d’application) , le Huawei P9 a gagné en vélocité et en autonomie. Une seconde jeunesse qui fait oublier les 3 Go de RAM qui commencent à devenir obsolètes par rapport aux smartphones de 2017.

Fiable, pas Fiable qu’est ce qu’il faut en conclure ?

huawei-p9-box-1024x681

A environ 350€ , le Huawei P9 est toujours un smartphone d’actualité. Outre les défauts relevés dans ce test, au bout d’un an j’en suis très content et je n’envisage pas de changer de smartphones dans les mois à venir. Si ce test long n’a pas levé vos doutes sur le Huawei P9, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire de cet article.

L’avis de Tode

Je me permets de taper un peu l’incruste dans l’article de mon ami Kevin car moi aussi, j’ai un Huawei P9. J’ai l’ai acheté l’an dernier pour remplacer mon HTC 10 que j’ai beaucoup aimé. Alors je vais commencer par vous dire qu’il s’agit, en ce qui me concerne, de l’un des meilleurs smartphones que j’ai eu. Il a des défauts, certes. Contrairement à Kevin je n’ai pas à me plaindre de la batterie, je tiens assez facilement toute la journée sans avoir à recharger (avec notamment plus de 2h30 de transports en commun par jour, avec son lot de Youtube, Spotify, et j’en passe). Pour moi les points faibles du P9 sont son écran (la surface de l’écran en fait, qui se raye assez facilement malheureusement), sa connexion Bluetooth (des petites coupures parfois avec mes casques Parrot Zik 2.0 et 3.0, que je n’avais pas avec mon HTC 10 ou mon iPhone 6), et son processeur Kirin 955 qui assure quasiment tout le temps mais qui parfois connait des petits soucis si on le malmène un peu trop. Flippant ? Non… les problèmes « hardware / software » que je cite apparaissent vraiment rarement mais voilà, on peut critiquer autant que l’on veut Qualcomm et ses Snapdragon qui chauffent, mais il est difficile de les prendre à défaut (mis à part la chaleur, donc). Le processeur Kirin 955 est d’ailleurs ce qui me ferait faire la transition vers un… Huawei P10. Le processeur Kirin 960 est à ce qu’il parait un véritable foudre de guerre.
J’utilisais le P9 dans sa pochette super classe avec rabat, mais le Huawei est tellement beau que je l’utilise depuis quelques mois « nu », et même si je fais vraiment très attention mon bel écran a dorénavant quelques micros rayures, visibles uniquement écran éteint en regardant de très près.

Donc le P9, il défonce. Je l’aime. Pourquoi ? Il est beau (je trouve), il a la taille parfaite (pour moi, soit 5,2 pouces), EMUI 5 est pour moi la meilleure surcouche à Android, et… il est excellent en photo. Alors oui, les ténors que sont l’iPhone 7, et les Samsung S7 et S8 sont sur le papier au-dessus. Notamment en basse luminosité. Mais le P9… C’est une ergonomie de la partie photo au top, un mode « portrait / bokeh / simulation d’ouverture » excellent qui permet de simuler une prise de vue faite au reflex avec un objectif à grande ouverture. J’arrête là, car une image vaut mille mots. Alors voici quelques images prises exclusivement avec le Huawei P9 et retouchées, si c’est le cas, directement sur le Huawei (avec mon appli photo préférée : Snapseed). En 2017, le Huawei P9 reste une valeur sûre avec un rapport qualité / prix super intéressant.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hier
@kevinlebougnat

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech

Plus de Hier

dodow-400x240

Test : s’endormir avec le Dodow

Hadrien Miche3 août 2017
banner-400x240

Test du jeu de cartes Final Touch

Philippine31 juillet 2017
divacore-addict-1-400x240

Test du casque Divacore Addict

Hadrien Miche28 juillet 2017
Capture-d’écran-2017-07-18-à-21.48.58-400x240

Test du jeu de plateau Longhorn

Philippine19 juillet 2017
share-400x240

VIDEO – Futur en Seine 2017 : On y était !

M!KE16 juin 2017
canary-main-image-400x240

Test de la caméra de surveillance, mais pas que, Canary

Hadrien Miche14 juin 2017