Présent

Test des écouteurs intra-auriculaires EOZ One

Test des écouteurs intra-auriculaires EOZ One

Les écouteurs EOZ One sont le fruit d’une campagne Kickstarter lancé par la marque EOZ Audio en juin 2016. En moins de 30 jours l’équipe d’EOZ récoltait plus de 125% des fonds nécessaires, gageure d’un succès certain auprès des backers. Maintenant que les écouteurs sont disponibles à l’achat, j’ai pu les tester et les comparer avec les autres écouteurs et casques que j’utilise quotidiennement.

Petit rappel me concernant : me coltinant ayant environ deux heures de transports en commun par jour pour aller travailler, un casque audio ou de bons écouteurs, c’est vital. Vraiment. Prenez la ligne H en région parisienne, vous comprendrez. Ma principale source audio : Qobuz, je vous expliquais pourquoi ici. J’écoute donc beaucoup de musique, tous les jours. Je ne suis pas un technicien de l’audio mais j’aime avoir de la qualité CD couplé à un bon casque. Et si ce dernier m’isole bien du monde extérieur c’est encore mieux.

A la base je suis plus casque circum-aural (le casque bien fat avec les écouteurs qui englobent l’oreille) que écouteurs intra. Déjà, ça tient chaud l’hiver. Et j’aime le son que ces casques procurent. J’ai révisé mon jugement depuis… les intra fournis avec le smartphone HTC 10. C’est simple, je ne touchais plus à mes autres casques et écouteurs. Je suis devenu depuis « tolérant » envers les intra-auriculaires.

Alors, ces EOZ One ont-ils flâté mes tympans ?

Les EOZ One

Alors je parle je parle, mais je ne vous ai dit que ces intra-auriculaire sont… sans fil ! Et oui, il s’agit d’écouteurs Bluetooth 4.1 (donc Low Energy, donc Dual Mode). La portée est d’une dizaine de mètres avec le device que vous allez utiliser avec, que ce soit un produit iOS, Android ou bien Windows. J’ai testé aussi bien avec mon ordinateur Acer Swift 7 (Windows 10), mon iPad Mini 2 (iOS 10) et mon smartphone Huawei P9 (Android 6, j’attends Nougat avec grande impatience), aucun problème à signaler, tout fonctionne nickel. Le codec audio est un True Wireless Audio CSR aptX®. Avec un temps de charge de 1h30 nous avons droit à près de 9h d’écoute. Et ces écouteurs sont résistants à l’eau.

EOZ_One_Moovely04

Alors ok, les specs sont plutôt alléchants… Mais ça donne quoi, en vrai ? Déjà, le packaging est bien sympa, « à la Apple ». A l’intérieur de la boite blanche on découvre les écouteurs EOZ One, un câble de charge rapide USB, des embouts auriculaires mémoire de forme (Small, Medium, Large), des embouts auriculaires en silicone (Small, Medium, Large), une bien pratique housse de protection en cuir végétal, et… une carte de membre EOZ.

Bon, c’est toujours la même histoire me concernant : je galère toujours un peu à choisir les embouts qui vont bien pour mes petites oreilles. Ça n’a rien à voir avec les écouteurs, c’est moi, je galère. J’ai testé les embouts à mémoire de forme et ceux en silicone, je préfère ces derniers. La housse de protection est bien pratique pour protéger les écouteurs (et surtout faire en sorte que les embouts ne traînent pas n’importe où).

EOZ_One_Moovely04

Les écouteurs étant des intra, on les met donc dans nos oreilles et on fait passer le fil par-dessus l’oreille. Au début ça me faisait bizarre, mais ce système est bien pratique. On retrouve du côté droit la télécommande qui nous permet de faire play, pause, de changer de chanson ou encore de décrocher si on reçoit un appel (le microphone se situe au niveau de la télécommande).

Quid du son ? Et bien… c’est du bon ! Une fois qu’on a trouvé les embouts qui vont bien, on a droit déjà à une isolation phonique bien appréciable. Les speakers de 9mm nous restituent un son bien enveloppant, avec des basses présentes, des médiums que l’on entend et des aigus qui n’agressent pas. Le diamètre de ces haut-parleurs n’est pas anodin quant à la qualité du son délivré. En comparaison, ceux qui sont des les Airpods font 6mm… A l’échelle d’écouteurs intra-auriculaires, le moindre millimètre en plus a toute son importance. De Rae Sremmurd au Red Hot Chili Peppers en passant par la BO de La La Land (oui, j’aime écouter Ryan chanter !), j’aime beaucoup la neutralité que nous proposent les EOZ One. Attention, je ne dis pas que le son est flat, loin de là ! Mais il ne sonne pas « trafiqué ». Evidemment, nous ne sommes pas en présence d’un casque filaire alors un puriste pourrait critiquer la qualité du aptX, etc. blablabla. Pour nous, le commun des mortels, ce codec fait du très bon boulot et les hauts-parleurs présents dans les intra font très bien leur travail.

EOZ_One_Moovely04

J’utilise donc les EOZ One dans les transports en commun… mais je les utilise aussi quand je fais une séance de CrossFit (du CrossFit de gentil hein, je ne retourne pas des pneus de camion géant) ou lorsque je vais trotter un peu. Les écouteurs ne bougent pas et se font oublier.

Un petit mot tout de même sur la qualité de fabrication. Les matériaux utilisés sont top : aluminium et cuir végétal, ça change du plastique à tout va qu’on a l’habitude d’avoir avec les écouteurs sans-fil à tendance sport. Les EOZ One sont classe, ils vont aussi bien avec une tenue « col blanc » qu’avec une tenue de sport. L’assemblage des composants ne souffrent d’aucune critique, c’est du tout bon.

Conclusion

Essayer les EOZ One, c’est les adopter. Dès lors bien entendu que l’on soit à la recherche d’écouteurs intra-auriculaires qui soient à la fois classe, de qualité, et offrant un son très plaisant.

Vous pouvez vous procurer les EOZ One Classic Edition ou les EOZ One Black Edition (avec tube chrome ou or) directement sur le site de la marque.
A 119€, ces écouteurs sont une excellente affaire, offrant un rapport qualité / prix de très haute volée.

EOZ_One_Moovely04

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@todephotographe

Photographe // Gamer // G33k // Addict aux burgers et aux mojitos // Aime les V6 mais aime aussi les électriques // FPV Racing wanabee

Plus de Présent

CarsVSStorm-400x240

Cars 3 : Un dernier tour piste pour Flash McQueen

M!KE2 août 2017
switchbot-feat-400x240

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Hadrien Miche1 août 2017
moshi_vacanza1-400x240

Notre sac pour l’été : le Vacanza de Moshi

Hadrien Miche21 juillet 2017
kirbyblowoutblast-400x240

Test du « mini-jeu » Kirby’s Blowout Blast

Hadrien Miche20 juillet 2017
fujitsu-scansnap-ix100-400x240

ScanSnap iX100 : scanner dans le Cloud n’a jamais été aussi simple

Hadrien Miche18 juillet 2017
flipwars-400x240

Test de Flip Wars : un petit jeu addictif en multijoueur

Hadrien Miche17 juillet 2017