Présent

Test des nouveaux Chromecast et Chromecast Audio

Test des nouveaux Chromecast et Chromecast Audio

En 2013, Google sortait son premier Chromecast. Il s’agit d’un appareil en forme de clé USB qui se branche sur un port HDMI et qui permet de diffuser du contenu provenant d’un téléphone ou d’une tablette grâce à des applications. Lors de sa dernière conférence en septembre 2015, Google renouvelle son Chromecast par deux modèles, l’un qui est une évolution du premier modèle et le second dédié aux équipements audio. Est-ce qu’ils valent le coup ? C’est ce que vous allez savoir dans ce test avec mon avis et celui de Tode.

 

Caractéristiques & Photos

 ChromecastChromecast Audio
Dimensions51,9 x 51,9 x 13,49 mm
(câble fourni de 1,75 m)
51,9 x 51,9 x 13,49 mm
(câble fourni de 1,75 m)
Poids39,1 g30,7 g
ConnectivitéWi-Fi 802.11ac (2,4 GHz/5 GHz)
Prise HDMI et port Micro USB
Résolution : 1080 p
Wi-Fi 802.11ac (2,4 GHz/5 GHz)
Prise jack 3,5 mm et port micro USB
CouleurNoir, rouge, jauneNoir
Prix39 euros39 euros

 

Installation

Le Chromecast n’est pas l’appareil le plus compliqué à configurer, au contraire. Il suffit de le brancher et de l’alimenter puis de lancer l’application Chromecast sur son téléphone (iOS ou Android uniquement). Ensuite, on suit les instructions afin de donner le nom du réseau et le mot de passe Wi-Fi. Après, le chromecast se met à jour pendant qu’une vidéo explicative est diffusée afin de savoir comment utiliser l’appareil.

chromecast-1024x681
chromecast-1024x681
Développeur: Google LLC
Prix: Gratuit
chromecast-1024x681
chromecast-1024x681
Développeur: Google, Inc.
Prix: Gratuit

 

Utilisation

Heureux possesseur d’un Chromecast depuis son arrivée en France, j’en suis satisfait et je l’utilise souvent pour envoyer des vidéos YouTube ou pour Netflix. Cependant, je pestais un peu contre sa lenteur lors de l’envoi d’une vidéo. Avec ces nouveaux modèles, Google a pris en compte cette critique que nous avons été nombreux à lui remonter. Le Chromecast est donc beaucoup plus rapide pour charger une vidéo et la lancer.

Google a aussi changer son application Chromecast afin de savoir quels applications sur le smartphone sont compatibles avec son appareil et aussi pour en télécharger de nouvelles. On peut aussi profiter de l’application pour diffuser l’écran de son appareil de manière fluide. Ainsi, on peut très bien lancer un jeu vidéo pour le voir sur un plus grand écran sans constater de latence (valable aussi pour le premier Chromecast).

chromecast-1024x681

 

Backdrop : la personnalisation du Chromecast

Toujours dans l’application « Chromecast », vous allez pouvoir customiser l’écran d’accueil grâce à Backdrop. Il sera ainsi possible d’afficher la météo, vos photos (Facebook, Google Photos, Flickr, des images satellites, de l’art, la sélection, Play Kiosque) et de choisir la vitesse. Si cela ne suffit pas, vous pouvez installer des applications tierces comme « Dashboard Cast » ou « MyCastScreen » afin d’agrémenter tout ça d’un flux RSS et d’autres informations.

chromecast-1024x681

 

L’avis d’Hadrien

Les nouveaux Chromecast ne sont pas plus cher que le premier (35 euros contre 39 pour les nouveaux). Le support de la bande 5 GHz pour le Wi-Fi est un plus indéniable en terme de rapidité, mais il manque quelque chose, si vous avez déjà un Chromecast ce n’est pas la peine de racheter le nouveau modèle. Pour autant, le Chromecast Audio lui trouvera bien sa place car il permet d’éviter le Bluetooth (qui bouffe la batterie de votre smartphone) et vous ne serez pas gênés lors de la réception d’appels ou de notifications. Je regrette que le Chromecast soit moins « facile » à intégrer derrière sa télévision, le port micro-USB est mal placé selon moi pour profiter de l’aimant sur la prise HDMI lorsque l’appareil est branché. En tout cas, moi qui suit à 200 % Android, j’adore ce système et je l’use à fond malgré que ma TV soit connectée. Plex, Spotify, YouTube, Netflix, Chrome bref tout fonctionne avec et c’est génial au quotidien.


L’avis de Tode

Oh-My-God. Jamais vous ne dépenserez mieux 39 euros pour du « matériel informatique » (ou matos de geek ou objet Web 3.0, appelez-le comme vous voulez). Vous allez souvent sur YouTube, vous avez des vidéos et des photos sur votre smartphone, vous écoutez du bon son via Deezer ou Spotify ? Vous voulez tout ça sur votre TV, à la maison… ou chez un ami ? Le Chromecast va vous changer la vie.

Je n’ai pas eu le Chromecast premier du nom, m’efforçant tant bien que mal à faire fonctionner ma Freebox Revolution en AirPlay avec mon iPhone et mon iPad. Le buzz autour du Chromecast 2 vint titiller ma curiosité, et mon ami Hadrien surenchérissait avec un « mais c’est trop bien le Chromecast ! ». Le souci, c’est que Hadrien est un Android guy, donc tout ce qui est relatif à Android est bien avec lui… Il fallait que j’en ai le cœur net. 39 euros… Le meilleur investissement « objet internet » de l’année d’après pas mal de blogs tech. Bon, ok. Un petit tour au Boulanger du coin et je revenais avec un beau Chromecast noir.

Ni une ni deux, j’installe l’engin derrière mon téléviseur Samsung. Ma TV n’est pas sur pied, elle est accrochée au mur. Il fut assez aisé d’installer le Chromecast derrière l’écran, notamment grâce au fait que le câble HDMI soit assez long et flexible. J’ai ensuite installé l’application Chromecast officielle sur mon iPhone et mon iPad mini, ce qui me permit de savoir quelles applis iOS étaient compatibles avec mon Chromecast. En ce qui me concerne, ce fut assez rapide et surtout, une expérience utilisateur fa-bu-leuse… Youtube, Spotify, NFL Game Pass, ça marche du tonnerre, c’est fluide, c’est simple. Il suffit dans son application compatible d’appuyer sur le bouton « Cast » et la bonne source (celle où le Chromecast est connecté) se met toute seule comme une grande sur mon écran. Caster le contenu issu de mon smartphone ou de ma tablette, c’est easy, piece of cake, ça change vraiment de la galère à essayer de faire fonctionner AirPlay avec ma Revolution.

Bien entendu, le trip est encore plus intense lorsque j’utilise ma Nexus 7 (modèle 2012, la vieille, celle qui rame un peu mais qui fait le job) puisque là il est possible de carrément « caster » l’écran de la tablette (là où avec un appareil iOS on peut caster uniquement les applications compatibles). Tout est castable sur sa TV, comme par exemple mon attaque en guerre des clans dans Clash of Clans. Ou bien le navigateur web, ce qui permet de surfer en grand sur son téléviseur sans galérer 5 ans à taper une URL avec la télécommande de la box… Caster ses photos et vidéos est direct via l’OS sur Android, alors qu’il faudra passer par une appli tierce sur iOS.

chromecast-1024x681

NFL Game Pass sur ma Nexus 7, « casté » sur ma TV grâce au Chromecast

Alors oui, ce n’est pas l’Apple TV (nouveau modèle) avec du Siri intégré et de l’iTunes à tous les étages. Mais le rapport qualité/prix du Chromecast est imbattable et si vous cherchez un moyen de rendre votre TV plus « intelligente » en lui donnant accès à une multitude de contenu, le Chromecast de Google est l’objet qui vous faut. Et croyez-moi, vous ne serez pas déçu.

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, on est fan du Chromecast qu’on soit sur iOS ou Android, cependant c’est dommage que Google ne gère pas plus Windows Phone. Dans tous les cas, c’est une solution peu chère et efficace pour diffuser vos contenus sur un écran plus grand.

Voir les commentaires (2)

2 Comments

  1. Pingback: Test de la box NVIDIA Shield Android TV

  2. Pingback: Test de la box NVIDIA Shield Android TV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Présent

test-honor-9-8-400x240

Honor 9, un vrai succès pour le milieu de gamme ?

Alexis Stark Bears13 octobre 2017
Moovit_Moovely_04-400x240

Une journée sans voiture ? Moovit est là pour vous !

Tode1 octobre 2017
iPhone_Moovely-400x240

L’impact de la sortie de l’iPhone 8 sur le marché de l’occasion

Tode27 septembre 2017
CarsVSStorm-400x240

Cars 3 : Un dernier tour piste pour Flash McQueen

M!KE2 août 2017
switchbot-feat-400x240

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Hadrien Miche1 août 2017
moshi_vacanza1-400x240

Notre sac pour l’été : le Vacanza de Moshi

Hadrien Miche21 juillet 2017