Test : Flic, le bouton connecté qui fait tout (ou presque)

Flic, c’est le petit bouton connecté qui nous vient tout droit de Suède. Il a été financé sur Indiegogo et j’avais participé aussi, car j’aimais le concept et les possibilités promises. Maintenant que je l’ai et que je l’utilise, je vous propose mon retour d’utilisation sur cet objet tout petit capable de tout faire, ou presque.

 

Unboxing & Caractéristiques

Le bouton Flic est petit avec une coque en silicone. Il résiste à l’eau et à la poussière ce qui permet de l’utiliser à l’intérieur comme à l’extérieur. Sa batterie (une pile bouton) lui permet une autonomie de 5 ans ! Si ce n’est pas le cas, vous pourrez toujours la remplacer et c’est facile à faire. Au dos du bouton, on retrouve un adhésif repositionnable et nettoyable à l’eau. Il est aussi livré avec un petit clip pour pouvoir l’accrocher à vos vêtements. Le bouton connecté est disponible en 4 coloris : blanc, noir, cyan, jaune. Flic utilise le Bluetooth pour communiquer avec votre smartphone, et nous allons voir comment cela fonctionne dans la seconde partie.

 

Utilisation

Après avoir téléchargé l’application sur le Play Store ou sur l’App Store, il suffit d’appuyer sur le bouton Flic pour qu’il soit reconnu (plus ou moins rapidement) par l’application. Ensuite, on va pouvoir lui donner un nom et gérer les différentes actions selon qu’on appuie une fois, deux fois ou longtemps. On retrouve déjà de nombreuses actions à faire avec Flic dont IFTTT qui permet d’aller encore plus loin dans les interactions. Pour ma part, je me suis contenté de lancer Spotify avec ma playlist favorite, puis de lancer 9Gag avec un double appui, et enfin un appui long pour tester de m’appeler. Cela fonctionne terriblement bien et presque instantanément. De plus, on peut rajouter plusieurs actions à une seule commande et même les décaler (30 secondes par exemple). Ainsi, on peut très bien envoyer notre position GPS et activer une alarme, ou alors baisser les lumières et allumer la Xbox. Flic est sans limite !

Mon scénario prévu est d’appuyer sur le bouton, collé à l’entrée, pour prévenir que je suis rentré à la maison et du même coup allumer les lumières dans le salon et mon ordinateur. Un second Flic dans le salon, pour allumer la télé et la console, ou alors l’enceinte et y envoyer Spotify et l’appui long pour changer de musique. Bon, ce ne sont que des actions facilement réalisables sans Flic, mais c’est pratique de n’avoir qu’à appuyer sur un bouton pour que tout s’allume comme on veut.

 

Conclusion

Petit, design, simple, le bouton Flic est génial. On peut tout faire avec et la limite reste notre imagination. J’attends mes ampoules connectées et des prises connectées et voilà, je vais pouvoir automatiser mon appartement tranquillement. Pour 39 dollars (avec le clip), c’est un “must-have” dans les objets connectés qui pourra rester chez vous ou vous suivre. Voici le lien pour l’acheter sur le site officiel.

4 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
13
Share