Test de la TicWatch Pro de Mobvoi. La meilleure des smartwatches actuelles ?

J’utilise une montre connectée assez régulièrement depuis quelques années. Tout a commencé pour moi avec la Pebble Watch, qui a réellement révolutionné le marché à l’époque avec une très belle campagne Kickstarter, c’était en 2012. J’ai chéri et gardé cette montre pendant un moment, avant de craquer pour une Huawei Watch Active, que j’ai toujours. Je l’ai acheté en 2016 si mes souvenirs sont bons. J’ai testé tout l’été la TicWatch Pro de Mobvoi et je dois vous dire que je ne porterai tout simplement plus jamais ma Huawei… La TicWatch Pro est pour mon utilisation la meilleure des montres connectées actuelles. Je vous explique pourquoi.

Quelques specs

Commençons avant tout par quelques sacro-saintes spécifications techniques :

Système d’exploitation de l’appareil : Wear OS de Google
Dimensions : 45 mm x 12,6 mm
Écran : Écran OLED 1,39 ” 400 x 400 + écran FSTN
Chipset : Qualcomm® Snapdragon Wear™ 2100
Mémoire : RAM : 512 MB/Stockage : 4 GB
GPS : GPS/AGPS
Paiements : NFC Google Pay
Connectivité : Bluetooth : 4,2; Wi-Fi : 802,11 bgn 2,4 GHz
Capteurs : Accéléromètre, gyroscope, moniteur de fréquence cardiaque PPG, Capteur de luminosité ambiante, capteurs hors-corps à faible latence
Batterie : 415 mAh
Journées d’utilisation : Smart Mode (Wear OS) : 2 Jours ; Essential Mode : 30 jours
Étanchéité : IP68 (jusqu’à 1,5 m pendant jusqu’à 30 minutes ; natation non
conseillée)

Jusque là, rien de particulier… Peut-être à part l’écran FSTN… Kézako ??

TicWatch Pro

Ce double écran, c’est ce qui fait la première particularité de la TicWatch Pro de Mobvoi. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, il y a en fait un bon vieil écran LCD au-dessus de l’écran AMOLED. Cela permet d’avoir deux modes en un, ou alors de privilégier l’un des deux. Il suffisait d’y penser, Mobvoi l’a fait ! Je m’explique : L’écran LCD ne consomme que très, très peu d’énergie. On peut décider d’activer que cet écran, la montre entre alors en “Essential Mode” et on peut la garder au poignet des jours, des semaines sans la recharger. Alors la montre n’est plus “connectée”, mais elle continue d’afficher l’heure, la date, le nombre de pas, et on peut déclencher le moniteur de fréquence cardiaque (je reviendrai un peu plus tard sur cette fonction).

On peut aussi décider de se passer complètement de cet écran LCD, et d’utiliser la montre uniquement avec l’écran AMOLED. Comme sur une smartwatch classique (comme sur ma Huawei par exemple).

Le mode que j’utilise est le mode hybride, le “Smart mode”, qui est celui par défaut sur la montre. En veille, l’écran AMOLED est éteint, l’écran LCD est visible et actif. Dès que je tourne le poignet pour regarder la montre, ou que je touche l’écran ou l’un des deux boutons de la montre, l’écran AMOLED prend le relais et je me retrouve devant une des magnifiques watchfaces disponibles avec la montre.

Mon utilisation au quotidien pendant plus d’un mois

J’ai porté la TicWatch Pro quasiment tous les jours pendant un mois, ne l’enlevant que pour aller dans la mer (sessions surf à Biarritz !), et pour la douche. Sinon, toujours au poignet ! Une autre particularité de cette smartwatch que j’aime beaucoup : son bracelet. Il est en cuir véritable au-dessus, donc bien classe, je peux porter la montre tous les jours au bureau en mode casual comme le monsieur sur l’image officielle ci-dessus. Et comme je garde la montre lors de mes séances de crossfit, le fait que la face intérieure du bracelet soit en silicone est top ! Pas de problème lié à la sudation, pas d’irritation ou de teinte des fringues comme on peut avoir avec un bracelet classique en cuir. Ni-ckel.

Vous le voyez sur les photos ci-dessus, la TicWatch Pro est assez imposante. Mais ce diamètre de 45 mm ne me gène aucunement. Ma complice qui porte la montre sur ces photos a au début été un peu rebuté par ce boitier beaucoup plus imposant que celui de sa minuscule Casio. Mais elle a finalement trouvé la montre assez légère et pas du tout encombrante. Je trouve pour ma part le design vraiment sympa, il s’accommode bien avec tout type de tenues.

Je vous parlais tout à l’heure de moniteur de fréquence cardiaque, et du confort du bracelet lors de séances de sport. Sans être une montre sportive ultra poussée façon Garmin, mais toutefois grâce à Wear OS et surtout, grâce à l’application Mobvoi que j’ai installé sur mon smartphone, j’ai pu faire un suivi précis de ma fréquence cardiaque et de mon activité au quotidien, sportive ou non. Il est en effet possible de déclencher le moniteur à la demande, ou bien, comme je l’ai fait, d’avoir le moniteur activé 24h/24. Cela a un impact sur la batterie, la montre me tient alors en moyenne 2-3 jours mais c’est bien au-dessus de ce que j’ai connu avec ma Huawei Watch, qui n’avait pourtant pas cette fonctionnalité. C’est pour moi une fonction très intéressante et très importante car sans aller jusqu’à faire de l’arythmie, j’ai le cœur qui bat assez vite même au repos. Avec la TicWatch Pro j’ai pu voir ma moyenne par heure, avec un détail lors de mes séances de crossfit. Pour le sport, il suffit d’activer le mode adéquat en pressant le bouton du bas sur la montre. On a le choix entre course en extérieur, marche en extérieur, course en intérieur, vélo, et fitness. C’est ce dernier mode que je choisis pour le crossfit. Le fait qu’il y ait un GPS dans la montre est très pratique lors des courses en extérieur ou des randonnées en vélo, car on peur retrouver son parcours après coup sur son smartphone. La montre nous donne aussi le nombre de pas effectués dans la journée, le nombre de kilomètres parcourus, le nombre de calories brûlées, et le nombre d’heures où nous avons été actif.

Autre point important, qui peut paraître tout bête mais que TOUS les possesseurs de Huawei Watch comprendront… Le côté ultra ergonomique de la petite base qui se branche en USB et qui permet de recharger la montre est une merveille de bon sens et de simplicité. La TicWatch Pro s’enclenche en un tour de main sur sa base, ça ne bouge pas, ça charge du premier coup. Pas comme avec d’autres marques…

Last but not least, le packaging. J’aurais dû commencer par ça d’ailleurs… En tout cas, c’est beau, ça respire la qualité dès qu’on commence à ouvrir la boîte, et on y retrouve tout le petit nécessaire pour recharger la montre et comprendre ses différentes fonctionnalités.

Conclusion

Vous l’aurez compris, c’est pour moi la montre connectée ultime. On retrouve tout ce qui fait la force de Wear OS de Google, c’est à dire une parfaite intégration de l’environnement de son smartphone Android sur sa montre. On reçoit donc ses notifications, on peut répondre à la voix ou avec le petit clavier aux messages reçus sur WhatsApp, Facebook Messenger ou autre, on a accès à des applications directement sur la montre (ça va de Spotify à Uber en passant par Google Maps ou notre agenda). A noter que la montre fonctionne aussi avec un iPhone.

Disponible à 249,99€ sur Amazon, Mobvoi nous fournit avec la TicWatch Pro l’une des meilleures smartwatches du marché, offrant un rapport qualité / prix quasi imbattable. Et c’est pour mon utilisation LA meilleure des montres connectées du moment.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
158
Share