Test de Senstroke, pour jouer de la batterie sans batterie

Élément essentiel d’un groupe de musique, la batterie demande de longues heures d’entrainement, de la coordination, et un sens du rythme sans faille. Un de mes amis en joue depuis au moins une vingtaine d’années et après tout ce temps il en parle toujours avec passion, répétant chaque mercredi avec son groupe, inlassablement. Lorsque l’on m’a proposé de tester Senstroke, une solution connectée permettant de jouer de la batterie n’importe où et sur n’importe quelle surface, j’ai foncé ! J’ai testé de nombreuses semaines, j’ai fait tester le produit par mes petits, et bien entendu j’ai prêté le système à mon ami batteur.

Senstroke

Le pack que nous avons pu tester est le pack standard de 4 capteurs Senstroke. Le contenu complet : les capteurs avec attaches, deux attaches spécifiques pour les pieds, et deux câbles micro USB pour connecter et recharger les capteurs. Après deux heures de recharge les batteries durent une douzaine d’heures. Un capteur pèse 19g, autant dire que c’est très léger. Les capteurs sont connectés en Bluetooth à notre smartphone ou tablette, une application dédiée étant disponible sur iOS et Android. Le principe est que nous allons pouvoir jouer de la batterie n’importe où, sur n’importe quelle surface, et entendre les sons depuis notre téléphone ou tablette. Premier bon point ultra intéressant : en mettant un casque audio, on va pouvoir s’adonner à notre passion sans déranger ses voisins et ce, à n’importe quelle heure de la journée… ou de la nuit.

La configuration n’est pas compliquée en soit, mais il faudra prendre son temps pour bien installer et calibrer l’ensemble afin que l’expérience soit la plus optimale possible. On commence par télécharger l’application, on se crée un compte, on met à jour si besoin les capteurs, et on suit les indications très claires de l’app : on va appairer les capteurs, les calibrer, les installer sur ses baguettes (de préférence de taille 5A ou 7A) et ses pieds, et lancer la configuration du kit.

Au départ j’ai testé en mode Débutant : j’avais à disposition la charleston, la caisse claire, et la cymbale ride. Par la suite je me suis laissé tenter par la configuration Avancée : là on configure manuellement le kit, en sélectionnant les éléments du kit de la batterie comme bon nous semble.

Utilisation

Une fois qu’on a bien configuré et calibré ses Senstroke, et qu’on a choisi ses différentes surfaces (ça va du coussin à des vrais pads en passant par… ses genoux), on prendre très vite du plaisir à utiliser Senstroke.

Les enfants se sont pris au jeu très rapidement, et une de mes nièces qui avait pris des cours de batterie a très vite retrouvé ses marques, elle a adoré ! Pour ma part j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer jour après jour, et à arriver enfin à coordonner mon pied droit et mes mains (un peu…). C’est vraiment une solution excellente pour s’entraîner n’importe où !

L’utilisation du kit ne s’arrête pas là car il est possible d’aller beaucoup plus loin.. En effet, vous pouvez interfacer Senstroke avec un logiciel compatible MIDI. On peut donc s’enregistrer sur GarageBand par exemple ! Et si par exemple vous avez une vraie batterie (électronique ou acoustique) et que vous jouez avec les capteurs, vous pourrez donc enregistrer votre session (avec le logiciel compatible MIDI) sans avoir du matériel spécifique pour enregistrer le son de votre batterie. Royal !

Mon ami batteur a lui aussi testé Senstroke et après un début mitigé, il a apprécié le fait de pouvoir jouer n’importe où. Il a principalement utilisé Senstroke sur sa batterie électronique… sans déranger ses voisins. Une première ! Ce qui lui a moins plu, c’est de ne pas pouvoir utiliser ses baguettes “Dave Grohl”, il a dû utiliser les miennes, qui sont plus petites.

Conclusion

Pour être honnête, au début je n’avais pas bien suivi les tutoriels et donc je n’avais pas bien calibré mes capteurs. La première expérience ne fut pas très bonne. Mais une fois que j’ai suivi le droit chemin (a.k.a. Read The F*cking Manual) tout est rentré dans l’ordre et je me suis éclaté avec Senstroke. J’ai joué dans le train, en voiture (passager), chez moi, chez des amis… Bon, quand je dis “j’ai joué”, c’est à mon niveau bien entendu. C’est à dire ultra débutant. Mais je trouve que c’est une invention vraiment géniale pour justement commencer à s’entraîner sans pour autant investir de suite dans du matériel. A 219€ le pack standard 4 capteurs, le rapport qualité/prix/kiff est au top ! Et si vous n’avez pas de baguettes vous pouvez en acheter sur le site de Senstroke pour 11€.

 

Senstroke convient aussi parfaitement aux amateurs avertis ainsi qu’aux professionnels, les possibilités offertes étant nombreuses pour eux.

La jeune startup française Redison a parcouru bien du chemin depuis son Kickstarter et nous livre une solution ultra innovante et aboutie pour jouer de la batterie quand on veut, où on veut et comme on veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
40
Share