Avis et découverte de Persillé, Paris 13e

Certains lieux sortent du lot avec des produits de qualité et une éthique que la rédaction de Moovely.fr est toujours heureuse de mettre en avant. Aujourd’hui, place à Persillé. Un lieu regroupant une boucherie et un restaurant. Alors ? A emporter, ou sur place votre entrecôte ?

 

LES ELEVEURS A L’HONNEUR

Cet article fait suite à la découverte du Persillé situé au 66 rue du Chevaleret, dans le 13e arrondissement de Paris. Il en existe un autre à Levallois-Perret.

 

La terrasse de Persillé (66 rue du Chevaleret, 75013 Paris).

 

Ambiance tamisée et chaleureuse à l’intérieur.
Le soir de notre test, il faisait beau. Nous avons donc dîné en terrasse pour profiter du soleil (photo plus haut).

 

Deux lieux pour nous convaincre tous : 

  • Levallois-Perret

Facebook Persillé de Levallois-Perret.

 

  • Paris 13e

Facebook Persillé du 13e. 

 

Point commun de ces deux Persillé ? 

Toutes les viandes proposées sont 100% d’origine française et viennent directement de petits éleveurs. Parce qu’une bonne viande, c’est avant tout une viande qui a profité des pâturages, chez Persillé vous trouverez uniquement des viandes issues d’animaux élevés en plein air.

Pour la petite info, Persillé travaille actuellement avec cinq éleveurs. Ces éleveurs français les livrent directement et l’équipe de Persillé va leur rendre visite une fois par an pour voir les animaux et discuter affaires autour d’un barbecue en plein air.

Cette relation entre Persillé et les éleveurs est au coeur du projet d’origine et Persillé s’est notamment fait connaître grâce à cette philosophie :

 

 

TOUT EST FAIT MAISON

Pour ne rien gâcher au tableau, tous les plats et desserts sont faits maison (cartes accessibles sur le site de Persillé).

Vous avez deux choix : 

  • choisir votre plat parmi ceux de la carte (celle-ci évolue dans l’année),
  • craquer pour l’offre Morceaux Choisis qui permet de choisir directement le morceau désiré depuis les vitrines de la boucheries (photos ci-dessous).

 

 

 

 

Photos prises chez Persillé (66 rue du Chevaleret, Paris 13e).
Crédit photos : Moovely.fr

 

 

CONSEILS DES EXPERTS

Sur les conseils du personnel qui a répondu à toutes nos questions de novices (et prenant en compte nos habitudes et préférences de cuisson), nous avons choisi un filet de Salers et du boeuf Wagyu, un boeuf japonais.

Le boeuf Wagyu englobe plusieurs races de boeufs japonais dont le fameux boeuf de Kobé. La différence entre le boeuf Wagyu et le boeuf de Kobé est que ce dernier est exclusivement élevé à Kobé, d’où son nom.

Un peu d’histoire sur la viande ne nous a pas fait de mal. Autant nous connaissions le boeuf de Kobé, autant nous n’avions jamais entendu parler du Wagyu. Dîner chez Persillé marque le début d’une culture bovine à enrichir. 

 

Crédit photos : Moovely.fr

 

Les viandes sont accompagnées de salade et frites, salade et patates douces, ou patates douces seules ou frites seules. Faites votre choix Messieurs, Dames.

La sauce ? Demandez ce que le personnel vous propose. En fonction de la viande, certaines sont à privilégier plutôt que d’autres. Ce sont les experts qui le disent et cela a marché pour nous : le dîner était exceptionnel.

Notre gourmandise nous a poussé à prendre un dessert mais un plat accompagné d’un verre de vin contentera probablement la grande majorité.

La petite touche fraîche de fin ? Un dessert glace vanille et fruits pour l’une et un gâteau Snickers pour l’autre. Raisonnables jusqu’au bout…

 

Alors, heureuses ?

 

NOTRE AVIS

On aime

  • le GOUT de la viande !
  • la personnalité et la passion du personnel : tous accueillants et heureux de partager l’histoire de Persillé et leur amour de la bonne viande,
  • le lieu et sa décoration : une boucherie et un restaurant réunis en un lieu convivial,
  • la découverte de nouvelles viandes et appellations que nous ne connaissions pas,
  • l’approvisionnement des viandes directement depuis les éleveurs,
  • les plats et desserts 100% faits maison,
  • les prix très raisonnables,
  • la philosophie de Persillé,
  • se balader sur les quais après le dîner pour debriefer et digérer en pensant aux vaches se baladant aussi en plein air.

On aime moins

  • Pas de nuage en vue. Persillé nous a bluffé ! Les viandes avaient vraiment excellent goût et le personnel est aux petits soins. N’hésitez pas à poser des questions, il est passionné et visiblement heureux de partager son savoir aux plus nombreux.

En bref ?

Que Persillé vive longtemps. Que sa démarche perdure et se développe. Pour une restauration plus responsable, pour la santé de notre planète et pour le bien de nos papilles. Merci Persillé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
46
Share