Mobilité

Uber suspend UberPOP en France

Uber suspend UberPOP en France

Les taxis sont en guerre contre les VTC et particulièrement Uber. La dernière grève des taxis a eu pour effet que le gouvernement décide d’un arrêté pour stopper UberPOP. Le service UberPOP permet à des particuliers de s’improviser chauffeur avec leur véhicule. Ce n’est évidemment pas au goût des taxis (ni des VTC) qui ont du avoir des formations pour pratiquer leur métier.

 

Le service UberPOP a été déclaré illégal bien avant ces grèves mais Uber avait saisi le Conseil Constitutionnel qui a pour effet d’autoriser encore le service jusqu’à la délibération. Du coup, les taxis ont montré leur grogne et le préfet de police a agit. Par la suite, les deux dirigeants français ont été mis en garde à vue. Finalement, Uber n’a pas voulu batailler plus et a coupé son service UberPOP. L’entreprise américaine s’en remet désormais à la décision de justice qui interviendra dans les prochains mois.

 

Voici le mail que les clients d’Uber ont reçu :

« Uber suspend uberPOP en France. L’option uberPOP ne sera plus visible dans votre application Uber.

Ces dernières semaines, des conducteurs et passagers uberPOP ont été victimes d’intimidations et d’agressions parfois violentes du fait d’une minorité d’individus totalement hors de contrôle. Uber ne souhaite pas faire courir le moindre risque aux conducteurs et passagers d’uberPOP.

Dans un souci d’apaisement, nous avons donc décidé de suspendre uberPOP, et de nous en remettre à la décision que le Conseil constitutionnel rendra d’ici le 30 septembre prochain.

Avant toute chose, nous souhaitons remercier de tout cœur les 10 000 conducteurs uberPOP, des femmes et hommes admirables qui ont facilité votre vie au quotidien de Lille à Marseille en passant par Paris, Bordeaux ou Lyon. Tous ont su garder leur calme malgré la calomnie et la brutalité.

Ces conductrices et conducteurs sont simplement des gens comme vous et nous qui veulent pouvoir arrondir leurs fins de mois. Ils sont aujourd’hui durement touchés. Notre priorité est désormais de leur permettre de reprendre la route, le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions de sécurité.

Un grand merci à vous, et aux 500 000 Français qui ont ouvert l’application pour commander un uberPOP pour rentrer à la maison, faire un bout de chemin en ville, ou sortir entre amis. Si uberPOP et Uber vous tiennent à coeur, dites-le nous et partagez vos témoignages. »

 

Le mot du rédacteur :

Plus qu’une simple guerre entre les taxis c’est Uber, c’est le gouvernement qui n’a pas su concilier les deux partis et qui reste en retrait sur les différentes questions. C’est aussi un problème pour la démocratie car les taxis se sont imposés avec force et non avec le dialogue ou la justice, cela ne donne pas une bonne image et conforte les taxis dans leurs opérations de blocages et de dégradations.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mobilité
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Mobilité

HP_Envy_Her_01-400x240

Test de l’ultraportable HP Envy 13

Tode15 juin 2017
Federation_industries_nautiques_Moovely_04-400x240

On a testé la location de bateau… sans permis

Lea8 juin 2017
meizum5-1-400x240

Test Meizu M5, un véritable dépucelage

Kevin Brun30 mai 2017
IMG_8653-400x240

Une nouvelle façon de se déplacer écolo avec Archos

M!KE26 mai 2017
macron-iphone-7-400x240

Si les candidats à la présidentielle étaient des smartphones

Kevin Brun15 mai 2017
huawei-p9-dos-400x240

Test long du Huawei P9 : est-ce que Huawei est un constructeur fiable ?

Kevin Brun2 mai 2017