Hier

Test de l’ampoule connectée SleepCompanion d’Holi

Test de l’ampoule connectée SleepCompanion d’Holi

Parfois, on a du mal à trouver le sommeil. Chez Moovely, on avait déjà des vues sur ces ampoules et autres produits capables de nous endormir et nous réveiller. Après le réveil Philips, on s’attaque à l’ampoule connectée SleepCompanion du fabricant français Holi.

 

SleepCompanion : une ampoule connectée

L’ampoule en elle-même adopte le design relativement standard et épuré en forme de bulbe translucide. Elle peut être utilisée sans souci avec les lampes modernes sans abat-jour et passera inaperçu avec des modèles plus classiques. Il faut cependant garder en tête que les fonctionnalités connectées de l’ampoule ne sont utilisable que si l’interrupteur de la lampe est en position allumée, le contrôle de l’ampoule se passe en effet sur le téléphone via l’application dédiée. Il est possible via celle-ci de modifier les couleurs de l’éclairage. Un type d’éclairage par défaut est paramétrable.

Rien n’empêche d’utiliser l’ampoule de façon classique mais l’intérêt se trouve grandement limité.

 

L’application

Dans le cas présent, l’application utilisée est « Sleep360 by holi » en version 1.6.1 sur iPhone 6s. L’application est épurée, propre et facile d’utilisation. Une fois l’ampoule appairée, l’écran par défaut est celui du réveil avec un bouton pour allumer la lampe ou l’étendre.

Un swipe sur la droite fait apparaitre la gestion du profil d’utilisateur, les données de sommeil, les paramètres de l’application. Un swipe sur la gauche permet d’afficher tous les appareils appairés à l’application. Il est possible de les nommer et de définir par défaut un éclairage par ampoule.

Le swipe vers le bas est possible uniquement quand l’ampoule les connectée en Bluetooth au téléphone. Ce menu sert à régler la couleur et l’intensité de l’éclairage. 3 modes sont pré-configurés. Un pour le matin avec une lumière très blanche et froide. Un pour le soir avec des tons plutôt orangé et des couleurs chaudes. Le dernier mode, love, est dédié à des moments plus intimes, il adopte des tons rose.

 

L’utilisation

L’utilisation s’avère très simple au quotidien. La fonction réveil allie l’ampoule et le téléphone. Une fois réglé, celui-ci allumera la lampe 20 min avant la sonnerie du téléphone. Petite précision, il se n’agit pas d’allumer la lampe d’un coup, mais d’un allumage progressif et exponentiel. Ça commence par une couleur complétement bleu avec une intensité très faible à une lumière blanche froide et vive. Entre les deux environ 30 min.

Concernant la fonction du coucher, il existe plusieurs programmes d’endormissement. Le premier, appelé Zen, qui commence par une lumière rouge vive qui s’éteint progressivement. Un autre programme consiste à rythmer sa respiration pour trouver le sommeil. Un dernier permet de s’endormir en musique.

Comme chaque produit, il y a des points négatifs. Le plus gros de ceux-ci est la consommation de batterie de l’application téléphone. En effet, il n’est pas envisageable de ne pas brancher son téléphone de nuit. Sur toutes les applications présentes sur le téléphone, c’est la plus consommatrice !

Enfin, l’application bien que simple d’utilisation, mériterait quelques améliorations pour faciliter l’accès aux actions basiques comme l’allumage ou l’extinction de l’ampoule sans être obligé de la lancer (dans le cas de l’application iOS). Comme par exemple un widget et une intégration à « home » d’Apple ou pour les personnes équipées d’une fonction avec le forceTouch. On peut aussi imaginer à la f.lux un réglage automatique de la luminosité en fonction de l’heure et des saisons. Petit point aussi, le changement d’intensité de l’ampoule se fait par à-coups et un lissage serait un petit plus.

 

Conclusion

Dans mon cas, je suis du genre de personne avec le sommeil léger. La majorité du temps, la simple augmentation progressive de la luminosité suffit à me réveiller. Et cela s’avère agréable car il n’y a pas un réveil brutal mais progressif. Cependant, la sonnerie reste à mon avis indispensable. Évidemment, ce point dépend de chacun. Pour avoir tester le programme de respiration, je n’ai pas réussi à m’endormir au bout de temps proposé. Là encore je pense que ce point dépend des gens et de leurs habitudes…

Pour finir sur un avis positif, l’utilisation des modes de luminosité dédiés au soir et au matin donne un certain confort qui s’avère très agréable. Le réveil par la lumière est vraiment un plus pour un réveil serein. Malgré quelques défauts liés principalement à l’aspect applicatif et donc corrigeable le produit et bon et reste intéressant pour toute personne ou le réveil reste un moment sacré ! Comptez environ 79 € pour cette ampoule disponible sur le site d’Holi.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hier
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Hier

dodow-400x240

Test : s’endormir avec le Dodow

Hadrien Miche3 août 2017
banner-400x240

Test du jeu de cartes Final Touch

Philippine31 juillet 2017
divacore-addict-1-400x240

Test du casque Divacore Addict

Hadrien Miche28 juillet 2017
Capture-d’écran-2017-07-18-à-21.48.58-400x240

Test du jeu de plateau Longhorn

Philippine19 juillet 2017
share-400x240

VIDEO – Futur en Seine 2017 : On y était !

M!KE16 juin 2017
canary-main-image-400x240

Test de la caméra de surveillance, mais pas que, Canary

Hadrien Miche14 juin 2017