Présent

Apple Music, le test

Apple Music, le test

Apple a lancé le 30 juin dernier son service payant de musique en ligne, intitulé Apple Music. Ce service regroupe de l’écoute en streaming (un flux sans téléchargement), un réseau social et une radio numérique. Après une période d’essai gratuite de trois mois, le service sera accessible pour 9,99€ par mois pour un abonnement individuel. L’offre Famille reviendra elle à 14,99€ par mois pour six personnes maximum.

logo_apple_music-1024x575

J’utilise Spotify quelques années et j’en suis globalement satisfait. Toutefois lorsque la firme à la Pomme a (enfin) annoncé la sortie imminente de son Apple Music, je me suis dit que je le testerai. Il devrait à priori être encore mieux intégré à l’écosystème Apple, ce qui me serait bénéfique puisque je suis actuellement équipé en mode fanboy (iPhone, iPad, MacBook Air & iMac). Je précise que je ne suis ni fanboy, ni sectaire : j’adore le S6 Edge, et j’utilise tous les jours mon bon vieux Nexus 7 !

Donc, lorsque iOS 8.4 pointa le bout de son nez, je m’empresse de le télécharger afin de profiter des trois mois d’essai gratuit d’Apple Music. Une fois la mise à jour effectué, l’icône blanche sobrement intitulé Musique trône fièrement au milieu de vos applications. Lors du premier lancement, il nous est demandé de donner nos goûts musicaux afin que le logiciel puisse par la suite nous conseiller de la musique en adéquation avec ce que nous écoutons habituellement. C’est un peu long mais je prends mon temps.

 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575

 

Le premier contact avec l’interface est pour moi une très agréable surprise, bien qu’évidemment un peu déroutant après des années de Spotify. Ici, point de menu à gauche, tout passe par des boutons. Pas de scroll horizontal non plus.
En haut au gauche, une icône permet de se rendre sur son compte.
A droite, la loupe permet de lancer une recherche.

En bas de l’écran, le bouton Pour vous nous permet d’accéder à la section où Apple Music nous propose différentes playlists et autres artistes qui devraient flatter notre oreille. Lorsqu’on lance l’application c’est d’ailleurs ici que l’on arrive.
Si vous avez bien pris votre temps lors de la sélection de vos différents goûts musicaux, vous devriez trouver votre bonheur parmi ces sélections faites pour vous. L’algorithme fonctionne plutôt bien et les propositions se renouvellent assez régulièrement.

 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575

 

A côté de Pour vous se trouve l’icône Nouveautés, qui comme son nom l’indique nous propose tout un tas de nouveaux sons. Il sera possible de filtrer ces nouveautés par genre (Musique alternative, classique, électronique, Hip-Hop/Rap, etc.). Non seulement vous trouverez des titres sortis récemment, mais Apple Music nous propose aussi des listes thématiques (faire la fête, conduire, cuisiner…), celles créées avec leurs partenaires (Shazam, VICE, etc.) ainsi que les playlists d’Apple (« La musique que nous écoutons en boucle et nos playlists faites sur mesure ». Pour avoir été plusieurs fois chez Apple France, je n’ai pas souvent entendu de musique dans leurs locaux…). Beaucoup de choix, des listes dans tous les sens, il y en a pour tous les goûts.

logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575

 

Le bouton suivant représente l’une des valeurs ajoutées d’Apple Music : Radio. C’est là que nous retrouvons la fameuse radio Beats 1, armée de ses animateurs de renom : Jaden Smith, Dr Dre, Elton John… Beats 1 émet de Londres, New York et Los Angeles et ce, 24h/24 et 7j/7. J’ai testé durant une journée. C’est assez commercial et très anglo-saxon, les animateurs interviennent régulièrement, et on retrouve pas mal de sons passant sur Fun ou NRJ… Je me suis alors tourné vers les radios thématiques, et comme pour les playlists il y a de tout et chacun trouvera son bonheur, selon son humeur et ses envies.

 logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575

 

A côté de Radio nous avons l’autre valeur ajoutée de l’application, Connect, le réseau social d’Apple Music. Je n’ai pas testé cette partie, je ne follow pas plus que ça des artistes musicaux. Ces derniers sont sensés partager avec leur communauté des informations, des photos, etc. Il semble que pour le moment il n’y ait pas grand chose hormis la promotion de Beats 1 ou encore les dates de prochains concerts.

logo_apple_music-1024x575

 

Et enfin, last but not least, nous avons le bouton Ma musique qui contient notre bibliothèque musicale et nos playlists. Comme dans l’application Musique de base, il est possible de trier le contenu de la bibliothèque par artistes, albums morceaux, genres… Dans la section Playlists, idem, on retrouve les listes intelligentes comme Ajouts récents ou les 25 plus écoutés, en plus des listes que nous avons créées.

logo_apple_music-1024x575

 

Mon verdict après une semaine d’utilisation (et de prises de tête) intensive ? En anglais je dirais que c’est un « fucking mess ». En français, je me contenterai de dire que l’application doit encore évoluer et progresser. Je vous disais que mon premier contact avec l’interface avait été une très agréable surprise. Mais une fois que l’effet nouveauté fut passé, l’expression qui m’est venue une quarantaine de fois fut « purée c’est le bordel quand même ». J’ai encore aujourd’hui un peu de mal avec l’interface, et entre cette multitude d’informations dans tous les sens et le système de menu – sous menus – sous sous menus de Spotify, je ne sais pas lequel me rebute le plus.
Autre point (extrêmement) négatif : Apple Music dévore la batterie de mon iPhone 6 à la vitesse de la lumière. Le smartphone chauffe, et après une heure d’écoute dans les transports en commun parisiens ma batterie fraichement chargée se voit dépossédée de plusieurs pour-cents d’énergie, en général 15 à 20%. Pour une heure ! J’ai alors testé l’écoute de musique hors-connexion uniquement, pour voir si c’était la 4G qui mettait à mal les ressources de mon Précieux : que nenni, l’application bouffe plus qu’un WinterBoard survolté (dédicace aux jailbreak guys).
En parlant de musique hors ligne, j’ai eu la désagréable surprise de voir des morceaux disparaitre ou ne plus être accessible hors ligne, comme ça, sans raison.
D’ailleurs, en parlant de listes hors ligne, j’ai voulu procéder de la même manière qu’avec Spotify : mon process est de tout créer depuis l’application desktop (sur l’ordinateur) puis la synchronisation se fait sur mon smartphone de façon transparente. Donc je me dis naïvement que je vais faire de même via iTunes. Et bien non. Déjà, iTunes Apple Music me redemande mes choix musicaux, comme sur l’iPhone. What ?? Pourtant sur l’iPad je n’avais pas eu besoin de repasser par cette fastidieuse étape. J’ai les mêmes identifiants iTunes sur l’iPhone, l’iPad, le Mac… étrange. Ok, je m’y recolle. Et là, un dawa sans nom, Apple a bâclé la version desktop d’Apple Music. Et le mot est faible. Quant aux playlists elles ne se synchronisent pas toutes, ou pas totalement. Le-bourdel.
Et je ne m’étendrai pas sur le fait que Apple Music arrête de jouer un morceau, comme ça, sans raison apparente. De façon complètement aléatoire.

logo_apple_music-1024x575 logo_apple_music-1024x575

 

Résultat, je suis retourné (en courant, vite, très vite) sur Spotify. J’utilise toujours un peu Apple Music car les sections Pour vous et Nouveautés sont quand même top, elles fourmillent de sons et de listes sympa mais pour les playlists personnelles je reste sur Spotify. N’oublions pas qu’il a fallu attendre des années pour avoir une application Spotify digne de ce nom sur smartphone, et encore je ne parle pas des méchantes différences de versions entre iOS et Android. Donc pour une version 1.0 Apple ne s’en sort pas mal du tout mais nous sommes en 2015 et la concurrence a au fil des années peaufiné ses applications mobiles et desktop. On peut compter sur Apple pour résoudre rapidement les problèmes de connexion, les playlists qui sautent, la consommation extrême de batterie, l’aménagement de la section Ma bibliothèque… Mais en attendant, je reste sur Spotify sur smartphone et ordinateur. Si vous écoutez beaucoup de musique sur votre iPhone, je vous conseille toutefois de faire l’essai d’Apple Music. La Pomme nous fournit trois mois gratuits, autant en profiter ! Mais n’oubliez pas de désactiver la tacite reconduction de l’abonnement dans les préférences d’iTunes si jamais vous ne voulez pas continuer à utiliser les fonctionnalités payantes (l’accès illimité au catalogue entre autres) à l’issue des trois mois.

Voir les commentaires (1)

1 commentaire

  1. Pingback: Apple rafraîchit ses gammes d'iPod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@todephotographe

Photographe // Gamer // G33k // Addict aux burgers et aux mojitos // Aime les V6 mais aime aussi les électriques // FPV Racing wanabee

Plus de Présent

CarsVSStorm-400x240

Cars 3 : Un dernier tour piste pour Flash McQueen

M!KE2 août 2017
switchbot-feat-400x240

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Hadrien Miche1 août 2017
moshi_vacanza1-400x240

Notre sac pour l’été : le Vacanza de Moshi

Hadrien Miche21 juillet 2017
kirbyblowoutblast-400x240

Test du « mini-jeu » Kirby’s Blowout Blast

Hadrien Miche20 juillet 2017
fujitsu-scansnap-ix100-400x240

ScanSnap iX100 : scanner dans le Cloud n’a jamais été aussi simple

Hadrien Miche18 juillet 2017
flipwars-400x240

Test de Flip Wars : un petit jeu addictif en multijoueur

Hadrien Miche17 juillet 2017