Test du sextoy connecté de Mystery Vibe : le Crescendo

Chez Moovely, on aime les objets connectés et c’est à l’IFA que nous avons découvert le Crescendo de Mystery Vibe. On s’est marré et puis on a finalement dit : et pourquoi pas ? Après quelques mails, je reçois le fameux objet. Le Crescendo a de différent qu’il possède 6 moteurs et qu’il est capable de se plier dans tous les sens afin de procurer un max de plaisir. On a donc testé un sextoy connecté et voici notre retour :

 

Le contenu

La boîte est très soignée, on a l’impression d’avoir un objet luxueux et on va retrouver un chargeur sans fil (du même type que ceux qu’on a pour les smartphones), une pochette, et enfin l’objet ! Je met un petit bémol sur le chargeur sans fil qui est petit et qui nécessite quelques ajustements avant de bien recharger l’appareil. Enfin bref, voici le contenu de la boîte :

A l’usage

L’appareil est utilisable dès le début sans configuration et c’est pratique. En effet, si vous comptez apprendre son usage pendant vos ébats amoureux, c’est raté ! L’objet s’est retrouvé être très compliqué à manœuvrer, merci à la mise à jour qui a pris du temps et à vider la batterie… Du coup, j’ai préféré apprendre à m’en servir avant la prochaine fois…. L’application est complète et permet de télécharger des modèles dans le Crescendo, d’en faire, ou alors de le contrôler en temps réel. On peut donc se passer du smartphone.

Sans forcément rentrer dans les détails (bande de coquin(e)s !), l’appareil remplit bien sa fonction et permet de pimenter ses débats. Cela passe par l’étape de découverte, où on va s’amuser avec chaque moteur et avec les différentes intensités afin de savoir ce qui plait le plus. Après, on va essayer de faire un modèle, mais c’est une étape qui m’a paru compliqué car généralement ce n’est pas une vibration constante mais des alternances qui font le plus d’effets (en tout cas avec ma partenaire sur ce test).

Bref, on abandonne cette idée, on continue notre affaire, et malheur, le côté adaptable du Crescendo montre ses limites et il ne tient pas comme on voudrait… C’est pourtant affiché sur les différentes possibilités du produit (voir la vidéo qui est SFW). Du coup, on essaye encore, on change de positions, mais ce n’est toujours pas pareil que si je le tiens. Passé le côté découverte, il reste un accessoire qu’on utilise de temps en temps, mais il est préférable de l’utiliser dans le cadre d’un couple ou pour un plaisir solitaire.

 

Conclusion

Si finalement le Crescendo est intuitif à l’usage avec ses boutons, cela n’est pas le cas pour son application. Pour autant, c’est le meilleur appareil que j’ai pu tester et qui permet enfin de s’adapter à toutes les formes sans gêner ni demander des acrobaties. Le silicone utilisé est de bonne qualité et il est totalement waterproof. Par contre, son prix pourra vous sembler excessif (159 euros), mais on trouve plus cher et moins performants. Que vous ayez donc un smartphone ou non, le Crescendo de Mystery Vibe saura vous faire vibrer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share