Test de la chaise gaming Rekt GG1 après quelques mois d’utilisation

Après les “Chroma” de chez Razer, ma station de gaming manquait d’un élément crucial : une chaise ! Oui ça peut paraitre bête dit comme ça, mais pour rien au monde je ne reviendrai en arrière et je vais vous expliquer pourquoi…

Tout d’abord, il faut savoir que Rekt a été créé par Julien Tellouck et son frère Paul. Une personnalité influente dans le gaming et qui sait quand même de quoi on parle. Avec le lancement de sa chaise gaming, ça m’a redonné envie d’en avoir une et du coup ce jour est enfin arrivé ! Place au montage et à mes impressions.

 

Le montage

Etape la moins fun (mais plus que de l’avoir transportée sur 1 km… 24 kilos le carton…), le montage ! Si les explications qui tiennent sur une feuille ne vous semblent pas claire, Rekt propose une vidéo sur YouTube. Autrement, en un peu moins de 30 minutes, vous aurez fini de monter votre siège et d’y assoir votre postérieur. Tous les outils sont fournis et on a même une bombe de graisse pour aider à mettre les vis (à ma connaissance personne d’autre n’en propose).

 

Comparaison avec d’autres modèles

Ça vaut ce que ça vaut puisque c’est Rekt qui m’a fourni ce document, mais ça permet de se faire une petite idée sur les capacités de cette chaise par rapport à des modèles un peu plus chers. Rekt fait aussi bien voir mieux dans certains domaines. Bon clairement on ne fait pas tous 150 kg, mais au moins vous savez que c’est du solide derrière.

 

Confort

Le jour et la nuit par rapport à mon ancienne chaise et à celle que j’ai au bureau. Déjà, avec la Rekt on a un coussin lombaire et un autre pour la tête. Clairement c’est le top pour moi, on s’y sent très bien. Ensuite, les accoudoirs sont 4D (oui le comparatif en parle, mais je ne l’ai pas encore expliqué), c’est à dire que vous pouvez les régler en hauteur, profondeur, translation et pivot. Vous personnalisez encore un peu plus la chaise pour vos besoins. J’ai gardé le meilleur pour la fin, la chaise peut s’incliner jusqu’à 180° et ça c’est fort. Elle tient votre poids sans sourciller, sans que vous n’ayez peur de tomber. Bref, vous pourrez mater un film, jouer ou travailler dans toutes les positions possibles et ça me manque au taff de pouvoir faire ça.

 

Conclusion

Comme je le disais dans l’introduction, je ne reviendrai pas en arrière. La différence de confort entre une chaise de bureau classique et une chaise de gaming est totalement à des années lumières ! Certes, on peut parler du prix entre une chaise à 20/50€ et une chaise gaming à 300€, mais votre confort et votre santé (votre dos) ne sont pas à négliger. Je passe tellement d’heures à mon bureau que ça en devient important pour moi. Le seul bémol, si tenté qu’il y en a un, c’est l’utilisation du similicuir : ça “colle” à la peau contrairement à des tissus plus respirant (surtout avec l’été qu’on a eu !). j’aurai aimé avoir la possibilité de choisir la matière surtout quand la différence entre le modèle GG1 et Team8 ne se fait que sur la couleur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share