Test : Apple CarPlay vs Android Auto

Google et Apple ont tous les deux créé une interface pour les voitures. Chez l’un, elle s’appelle Android Auto et chez le second, CarPlay. J’ai eu l’occasion de pouvoir tester les deux à bord de la Volkswagen Passat GTE qui arrivera fin novembre. Alors que valent ces interfaces ?

volkswagen-app-connect

 

CarPlay : un iOS dans la voiture

Commençons par CarPlay d’Apple, il suffit de brancher son smartphone via une prise USB puis un pop-up apparait sur la console pour profiter de l’interface dédiée. Ici, on retrouve exactement ce qu’on pourrait retrouver sur son smartphone avec des icônes et une liste d’application compatible. De plus, on peut interagir avec Siri au lieu de partir dans les applications grâce à un bouton juste à côté de l’heure.

carplay-interface

 

Android Auto : un air de Google Now

Pour Android Auto, il faut posséder un appareil sous Android 5.0 Lollipop au minimum, ensuite il faut installer l’application Android Auto sur son smartphone puis le brancher à la voiture via un câble USB. Ensuite sur la console, il suffit d’activer Android Auto. Le smartphone va ensuite se connecter en Bluetooth à la voiture et l’interface s’activera. On retrouve l’interface sous forme de cartes à la Google Now et la possibilité de questionner Google à la voix. Au niveau des applications, c’est un bandeau qui permet d’acccéder aux catégories Navigation, Téléphone, Accueil, Musique et un retour à l’interface classique de Volkswagen.

android-auto-interface

 

CarPlay vs Android Auto : ex-aequo ?

Au niveau de l’utilisation, j’ai préféré les grosses icônes de CarPlay à celles d’Android Auto, Siri est aussi plus conversationnel que la reconnaissance vocal de Google. Cependant, Android Auto a l’avantage de ne pas partir dans tous les sens avec des applications, on a les catégories et les applications se rangent dedans. De plus, l’écran d’accueil permet de voir directement les notifications, là où chez CarPlay il faudra lancer les applications…  Autre point non négligeable, Android Auto doit être lancé AVANT de rouler, sinon impossible de le faire une fois sur la route alors que CarPlay le gère sans problème. C’est bien quand le passager veut brancher son téléphone, mais c’est aussi un mal si c’est le conducteur qui fait ces manipulations en roulant. D’ailleurs, le téléphone devient inutilisable une fois branché à la voiture, en tant que passager, n’espérez donc pas pouvoir jouer à des petits jeux. Au delà de ça, les interfaces proposent la même chose donc il est compliqué de les départager.

 

Conclusion

CarPlay et Android Auto fonctionnent bien, les interfaces sont différentes mais il s’agit de l’extension du smartphone donc plutôt facile à prendre en main. Cependant, ces interfaces ne sont pas encore au même niveau que sur les smartphones. La faute aux écrans intégrés qui ne gère pas le multitouch, ou dont la réactivité n’est pas au top. Heureusement, les deux sont pilotables avec les boutons classiques, mais j’attends vraiment un écran aussi sensible qu’une tablette.

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts
Total
0
Share