Objets connectés

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Nouveau Kickstarter reçu à la maison ! Il s’agit de Switchbot dont je vous avais parlé l’année dernière. Depuis, la campagne s’est bien terminée et les backers ont reçu ce qu’ils ont commandé. Dans mon cas : 2 robots et un nuage pour y accéder depuis Internet. Alors, Est-ce que la promesse est remplie ? Qu’est-ce que ça vaut ? Je vous explique tout ça.

 

Photos

 

Fonctionnement

Le petit robot se colle à côté ou sur l’interrupteur, un petit ajout peut être placé afin de gérer le on/off si l’interrupteur possède 2 positions (ou utiliser 2 robots). Ensuite, on a le nuage qui va se connecter à notre Wi-Fi et qui va être capable de communiquer avec les robots. Cela permet d’y accéder à distance et d’activer toute sorte d’appareil. Bien évidemment, il faudra installer une application pour pouvoir y accéder. Au niveau de l’autonomie, le robot utilise une pile bouton qui lui confère environ 2 ans d’activité.

Au 28/07/2017, sur la promesse faite en décembre, IFTTT n’est pas encore intégré. Le nuage se limite donc simplement à un pont entre Internet et les robots et ne permet pas encore de comprendre les notifications.

switchbot4-1024x681

 

Application

L’application est simple à utiliser et on retrouve différents réglages. Cependant, j’ai remarqué que l’application était moins réactive en Wi-Fi qu’en Bluetooth. Cela n’empêche pas que c’est correct et que j’apprécie le système. A distance, il n’est pas possible de modifier les réglages des robots et c’est tant mieux. Un petit message s’affiche pour signaler que la commande a été lancée, et sur le robot, une petite diode verte s’allume. Switchbot fait un peu de bruit, mais ce n’est pas gênant au quotidien.

Ici, je n’ai configuré qu’un robot et c’est pour cela qu’il n’y en a qu’un qui s’affiche. Une petite icône me signale que je passe par le Cloud et non via une connexion directe pour piloter le switchbot.

switchbot4-1024x681

 

Résultat

Voilà ce que cela donne chez moi :

 

Conclusion

A 25 dollars le robot, je trouve la solution efficace et accessible. Certes, je l’ai utilisé pour quelque chose de simple : allumer la lumière du salon, mais j’aurai pu l’utiliser pour allumer la machine à laver, mon ordinateur, la cafetière. Bref, les possibilités sont nombreuses ! L’adhésif 3M tient extrêmement bien, l’appareil fait bien son travail. J’en suis satisfait ! Actuellement, il est toujours possible de les précommander ici.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Objets connectés
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Objets connectés

Sennheiser_Moovely_02-400x240

Bientôt Noël… Petite sélection de casques sans fil chez Sennheiser

Tode4 octobre 2017
OnTune_Moovely_02-400x240

OnTune, le premier accordeur vocal

Tode19 septembre 2017
Klipsch_The_One_Moovely_04-400x240

Test de l’enceinte The One de Klipsch

Tode8 septembre 2017
test-ecouteurs-backbeat-go-3-4-400x240

Test des écouteurs Backbeat GO 3

Alexis Stark Bears6 juillet 2017
Parrot_Bebop2_Follow-Me_Moovely_01-400x240

Follow Me et Magic Dronies pour le Bebop 2 de Parrot

Tode6 juillet 2017
HYDRAO_First_Moovely_01-400x240

HYDRAO First, le pommeau de douche intelligent

Tode14 juin 2017