Hier

Interview de Kayane

Interview de Kayane

Lors d’un événement organisé par Acer France, nous avons eu la chance de pouvoir nous mesurer à Kayane, joueuse professionnelle de jeux vidéo de combat (du « Versus Fighting » comme on dit dans le jargon), animatrice sur GameOne, animatrice sur NRJ-Games, spécialiste E-Sport et blogueuse. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions à propos de ses domaines de prédilection que sont l’E-Sport et le jeu vidéo.

Kayane_Moovely_01

Notre bon ami Pras en plein fight contre Kayane

Quel âge as-tu ? Quel est ton parcours et qu’est-ce que tu fais maintenant ?

Kayane : J’ai 25 ans, j’ai commencé les jeux de combat à 7 ans et mes premiers tournois à 9 ans. Pour résumer mon parcours de joueuse, j’ai fait plus de 50 podiums qui sont inscrits dans le Guiness World Records, et je suis animatrice TV sur Game One en tant que chroniqueuse E-Sport. Je fais de mon mieux pour représenter l’E-Sport et les jeux vidéo auprès du grand public en France, des médias et aussi auprès du gouvernement pour la reconnaissance de l’E-Sport.

 

Tu continues toujours à être gameuse professionnelle ?

Kayane : Oui je continue toujours, mais c’est moins intense qu’auparavant parce que j’ai beaucoup d’activités à côté. J’assiste aussi beaucoup à des conventions les week-ends, ce qui me permet de rencontrer mon public et de partager avec lui la passion que j’ai pour le jeu vidéo, les jeux de combat et l’E-Sport. En fait, du coup, tout cela me prend tous mes week-ends ! Ce qui fait que j’ai moins de temps pour m’entrainer aussi assidument qu’avant.

 

Comment vois-tu l’évolution de l’E-Sport en France dans les prochaines années ?

Kayane : Là cette année, il y a déjà une grande avancée avec la reconnaissance de l’E-Sport par le Sénat, ainsi que par l’action de Mme Axelle Lemaire qui a missionné deux parlementaires afin d’écrire un rapport sur l’E-Sport. Nous n’aurions pas pu imaginer cela il y a 5 ans en France où les médias n’arrêtaient pas de vouloir nous décrédibiliser constamment. Aujourd’hui nous sommes arrivés à un stade où nous sommes reconnus, du coup tous les médias veulent maintenant parler de nous avec cette fois une approche plus sérieuse, plus économique, plus financière et du coup, plus crédible. Nous allons certainement avoir un statut de joueur professionnel reconnu avec un CDD de minimum 1 an, maximum 5 ans. Encore une fois, il y a à peine 5 ans cela était inimaginable ! Cette reconnaissance du joueur professionnel comme un métier à part entière, c’est déjà très important pour tous les gamers et pour la discipline. Pour moi cela est surtout symbolique, car peu de joueurs se satisferont de ce statut, du fait qu’il y ait beaucoup de joueurs pro qui sont dans des équipes (Millenium et autres), ces dernières jouant le temps d’une saison qui durent habituellement moins d’un an au final. S’engager au minimum 1 an et maximum 5 ans, en fait ça n’arrange personne, mais encore une fois c’est surtout symbolique.

 

Est-ce que tu te considères comme une geek et est-ce que tu utilises beaucoup les nouvelles technologies (smartphones, objets connectés etc.) ?

Kayane : Je ne pense pas que je sois une geek… je suis très joueuse, ça c’est clair, mais je pense qu’il me manque un côté geek en fait. J’ai un smartphone, une tablette, je suis très PC et aussi console, mais finalement je ne suis pas vraiment dans les « détails ». C’est à dire que par exemple une montre connectée, je vais lui préférer une montre « classique » qui soit jolie et qui me sert juste à lire l’heure. Je suis plus dans l’esthétisme alors si la montre connectée est trop grande pour mon poignet, ce qui est souvent le cas vu la taille des écrans, je ne la porterai pas. De plus comme j’ai toujours mon smartphone sur moi, je n’ai pas trop l’utilité d’avoir une montre connectée. C’est juste un exemple mais voilà, je pense que je ne suis pas très geek. Mon truc c’est plus les jeux vidéo.

 

Qu’est-ce que tu as comme téléphone ?

Kayane : J’ai un iPhone 6, pas 6s. Je crois que entre les deux il n’y a pas eu tant d’évolutions qui pourraient me donner envie de passer sur le 6s. J’attends le 7. Je suis sur iPhone principalement parce que j’ai tout un environnement Mac à la maison pour la bureautique. A ce propos pour la partie gaming je suis sur PC avec environnement Windows : un ordinateur portable bien puissant de la marque Predator. C’est une gamme de produits développés par Acer et dédiés au jeux vidéo.

 

Quelles sont tes applications préférées ?

Kayane : Twitter, Facebook, en fait tous les réseaux sociaux, Instagram, tout ce qui peut me servir à communiquer, à créer une relation avec les autres. Cela fait partie de mon métier d’être constamment en rapport avec les autres, discuter avec eux et du coup c’est vraiment mes trois applications phares. Toutefois je trouve que c’est vraiment compliqué d’être partout. Par exemple Snapchat j’essaie d m’y mettre, mais j’ai du mal.

 

Du coup tu n’as pas une personne qui s’occupe de tes réseaux sociaux ? Tu préfères garder ça personnel ?

Kayane : Non je n’ai pas de CM (Community Manager). En fait, j’ai une façon particulière de m’exprimer à l’écrit, ça vient du cœur comme on dit. Certaines personnes disent que je suis journaliste, mais je ne le suis pas du tout. C’est notamment à cause du fait que je sois animatrice TV sur Game One. A la base je suis blogueuse, j’écrivais vraiment tout ce qui me passait par la tête, dans mon cœur, le tout sans style d’écriture particulier. Je pense que les gens le savent et quand ils me lisent sur mes réseaux sociaux, ils me reconnaissent. Si je fais écrire mes posts par quelqu’un d’autre, cela sera très impersonnel et je pense que ça perdrait en authenticité, en proximité avec les gens.

 

Tu fais aussi du jeux vidéo sur mobile ou tu restes vraiment que sur consoles/PC ?

Kayane : Sur mobile, j’aime bien Hearthstone *rire*, Clash Royale, même si je ne suis pas du tout addict. Je sais qu’il y a beaucoup de gens dans mon entourage fans de jeux vidéo qui sont à fond sur Clash Royale. Moi, ça va je peux m’en passer. J’aime aussi Lost in Harmony qui est un jeu musical développé par des français. Après ce que j’aime moins, ce sont les jeux mobiles qui ont besoin d’une connexion internet constante. Je trouve ça vraiment dommage, surtout que lorsqu’on joue à un jeu mobile, c’est assez souvent parce qu’on est dans les transports en commun et qu’il n’y a pas forcément de connexion internet, on n’est pas au Japon là où ils ont internet vraiment partout. De toutes façons si je suis dans un lieu où j’ai du réseau je ne vais pas forcément jouer…

 

Qu’est-ce que tu penses de la réalité virtuelle ? Et comment tu la vois dans le futur ?

Kayane : Je pense que la VR se vit comme des expériences. Moi, je ne crois pas vraiment aux jeux vidéo en VR où tu vas passer 60 heures comme sur un jeu actuel sur consoles ou PC en te disant « c’est bon je vais rentrer je vais jouer, je vais vivre une histoire de malade, des aventures, beaucoup d’écritures etc. » Ce n’est pas du tout ça je pense. Pour moi la VR c’est avant tout des expériences façon jeu d’horreur où tu « vis » vraiment des sensations. J’avais testé une appli de montagnes russes, là tu vis vraiment le truc. J’ai déjà essayé l’Oculus Rift, le HTC Vive, le PS VR et le Samsung Gear VR, et à chaque fois je le vis comme… des expériences. En fait, la plupart des applications que  j’ai testé ne m’ont pas vraiment convaincu. Néanmoins j’ai joué à un Crash Bandicoot – like sur HTC Vive, là j’ai vraiment aimé, mais voilà je joue 1 heure maximum. Je ne me vois pas du tout passer 60 heures dessus, ça me fatigue, il faut tourner sur soi tout le temps. Oui, je suis flemmarde sur les bords ! Quand je joue à un jeu, c’est tranquillement installée sur mon siège, ou dans mon canapé, je ne vais bouger que  les mains. La Wii Fit m’a dégoûté quand elle m’a dit « bon ça fait quand même longtemps qu’on t’a pas vu, tu as pris du poids ! » – heu merci ça va !  *rire* Je n’étais pas très Wii, par contre ce qui a créé la révolution au niveau de ces capteurs de mouvements c’est Just Dance, puis après ça a donné le Kinect. C’est incroyable de voir aujourd’hui ce que tout cela donne. Si nous n’avions pas eu ces capteurs, nous serions encore en train de jouer à des jeux de danse type DDR. Pour résumer je pense que les prouesses technologiques que nous avons aujourd’hui se vivent comme des expériences, mais je ne me vois pas y jouer des heures comme à The Witcher auquel je joue en ce moment pendant des sessions qui vont jusqu’à 5 heures, 7 heures d’affilées.

 

Un grand merci à Kayane pour avoir répondu à nos questions !

Kayane_Moovely_01

Tode, sérieux, tente de ne pas se prendre de perfect. (Note de Tode : « j’ai pris 13-0 et une sacrée cloque sur le pouce gauche. Mais j’ai kiffé »)

Voir les commentaires (1)

1 commentaire

  1. Brad

    1 août 2016 dans 20 h 58 min

    Je suis très fan de Kayane ! Je trouve que c’est une personne qui se démarque, de par sa personnalité et sa simplicité. Merci pour ce « portrait » qui est très impressionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hier
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Hier

banner_shotten-totten-400x240

Test du jeu de cartes Schotten Totten

Philippine31 août 2017
dodow-400x240

Test : s’endormir avec le Dodow

Hadrien Miche3 août 2017
banner-400x240

Test du jeu de cartes Final Touch

Philippine31 juillet 2017
divacore-addict-1-400x240

Test du casque Divacore Addict

Hadrien Miche28 juillet 2017
Capture-d’écran-2017-07-18-à-21.48.58-400x240

Test du jeu de plateau Longhorn

Philippine19 juillet 2017
share-400x240

VIDEO – Futur en Seine 2017 : On y était !

M!KE16 juin 2017