Présent

Test du SoshPhone 3 , fait-il mieux que le Honor 5x ?

Test du SoshPhone 3 , fait-il mieux que le Honor 5x ?

Il y a quelques semaines, nous sommes partis pour Tours afin de tester un nouvel arrivant sur le marché des smartphones pas cher, le SoshPhone 3 . Pas un Samsung, ni un LG ou encore un Sony, c’est bien l’opérateur Sosh qui commercialise ce nouveau mobile.

Vous ne le savez peut être pas, mais les opérateurs mobiles (sauf Free), sortent également des smartphones sous leurs noms, en partenariat avec des constructeurs chinois. Pour faire face à la nouvelle tendance des forfaits sans engagements, les opérateurs historiques ont été obligé de créer des marques dédiées. Chez Bouygues Telecom, elle se nomme B&You, chez SFR, c’est RED et pour Orange, c’est Sosh. Ainsi, les opérateurs historiques, ont pu faire face à Free Mobile en proposant des forfaits moins chers, et sans engagement. La particularité de ces derniers, c’est qu’ils ne proposent pas de smartphones sponsorisés. Les clients souscrivent à un forfait sans engagement, et achètent des smartphones nus.

Habitués à acheter des mobiles sponsorisés, le budget moyen des utilisateurs ne dépasse que rarement les 300€ . Ce qui a permis au marché d’entrée de gamme d’exploser ces dernières années. Les constructeurs chinois se sont empressés de saisir cette opportunité, mais le client français n’est pas facile à convaincre. Il préfère acheter un Samsung ou un Nokia, car il connait la marque, que de choisir un ZTE, pourtant plus performant.

C’est ce constructeur chinois qui se cache derrière le SoshPhone 3 . Sosh a choisi un modèle ZTE, uniquement commercialisé en Asie, pour déposer sa marque et ainsi, proposer la troisième génération de SoshPhone . Commercialisé à moins de 200€ , il affiche une fiche technique très raisonnable. Sur le papier, il semble même être plus performant que la référence de cette tranche de prix, le Honor 5X . Est ce que dans l’usage c’est le cas ? Réponses dans ce test.

Un iPhone 6 chinois

Encore impensable il y a quelques années, les smartphones entrée de gamme proposent aujourd’hui une finition métal. C’est le cas du SoshPhone 3 . Un unibody, aux tranches arrondies, qui nous rappellent étrangement le design de l’iPhone. Si Apple est loin d’être le seul à proposer ce design, le parallèle avec le portable américain se trouve dans la recherche de la finesse. Le SoshPhone 3 est très compact pour sa catégorie. Il propose une épaisseur de 7,6 mm pour un poids de 147 grammes.

Une performance qui rend le SoshPhone 3 très agréable en main, alors qu’on a plutôt l’habitude d’avoir des produits encombrants à moins de 200€ . Mais pour cela, il faut faire des compromis, comme par exemple l’optimisation de la face avant. L’écran de 5,2 pouces n’occupe que 70% de la face avant. Mais pour ce tarif, je préfère avoir un appareil compact, qu’un produit borderless.

Pour être complet sur le design du SoshPhone 3, il faut noter que le capteur photo dépasse un peu sur la face arrière, tout comme … l’iPhone 6 . Pour assurer une bonne connectivité du téléphone, on retrouve deux parties en plastique, sur les extrémités de la face arrière de l’appareil. Elles sont disposées au niveau des antennes pour éviter que le métal interfère avec l’accroche réseau.

soshphone3_1-1024x681

Pour terminer sur le design du SoshPhone 3, parlons un peu de ces boutons rétro-éclairés… Personnellement, je trouve çà « moche ». On a perdu l’habitude de ce genre de bouton et ce n’est pas plus mal. Outre les goûts, qui sont propres à chacun, cela a forcément un impact sur l’autonomie de l’appareil. Quand vous utilisez le SoshPhone 3, l’écran est allumé, mais aussi ces boutons. Alors que sur d’autres modèles, où les boutons sont intégrés dans l’écran, vous n’avez que ce dernier qui consomme de la batterie.

Un écran qui manque de luminosité

soshphone3_1-1024x681

Quand on propose un smartphone à moins de 200€ , il faut forcément faire des compromis. Sur le design, il n’y a pas grand chose à redire. Ce qui n’est pas le cas de l’écran. Le SoshPhone 3 embarque avec lui une dalle de 5,2 pouces LCD d’une résolution de 423 ppp . C’est tout simplement la meilleure résolution dans cette gamme de prix. Par contre, le principal défaut de cette dalle, c’est sa luminosité, un peu faible. A l’extérieur, en plein soleil, il sera compliqué de lire votre écran, même en poussant la luminosité de la dalle à son maximum.

Une fluidité tant recherchée

Les nombreuses personnes qui me demandent conseils pour choisir un smartphone veulent « la vache, la boucherie et la bouchère » . Plus concrètement, ils recherchent un smartphone pas cher (à moins de 200€) , performant et qui fait de belles photos. Si au départ, tous les mobiles sont relativement fluides, au bout de 6 mois, ils regrettent de ne pas avoir acheté un téléphone de meilleure qualité. Car oui, à moins de 200€, ils sont rares les appareils qui assurent une certaine fluidité.

Ce qui n’est pas le cas du SoshPhone 3 . Avec son Snapdragon 617 et ses 2 go de mémoire vive, il se présente comme le plus costaud de sa catégorie. En utilisation, il n’a jamais ralenti. Même sur les jeux les plus lourds du PlayStore, le SoshPhone 3 préfère afficher moins de détails pour assurer la fluidité de l’utilisation.

Par contre, cela demande des efforts particuliers au processeur. Cela se ressent assez facilement puisqu’au bout de 10 minutes, le SoshPhone 3 commence à chauffer. Une petite gène qui n’est pas catastrophique par rapport à l’impact sur la batterie.

 

Si vous avez suivi notre périple à Tours, sur notre compte Twitter , vous avez pu suivre l’évolution de la batterie en direct. Des performances assez raisonnables puisqu’on peut tenir facilement 8h , en utilisation soutenue. Mais à condition de ne pas regarder des vidéos, ni de jouer. Si vous observez la fin de la courbe (vers 1h du matin), vous observez une chute brutale de la batterie. C’est la conséquence de ma traditionnelle partie avant de me coucher. Si vous êtes un gros joueur mobile, il faudra prévoir l’achat d’une batterie de secours.

Le seul smartphone 4G+ à moins de 200€

Il y a un an et demi, Sosh nous présentait le SoshPhone 4G . Un smartphone, qui avait l’ambition de proposer un terminal pas cher, compatible 4G . En proposant ce téléphone, l’opérateur voulait inciter l’adoption de la 4G en France, même pour les personnes avec un petit budget. Le SoshPhone 3 est un peu dans la même logique mais avec la 4G + . Il est le seul smartphone, à moins de 200€, à être compatible avec le plus haut débit mobile du moment. Un vrai plus ! Smartphone dans l’air du temps, il propose également la dernière version d’Android (6.0.1) .

Avec l’autonomie et la puissance, la mémoire est également un des points faibles des smartphones entrée de gamme . Ce n’est pas le cas du SoshPhone 3 . Il propose une mémoire de 16 Go extensible via carte micro SD, jusqu’à 128 Go .

Un capteur de 13 Mpx

La norme, dans les meilleurs appareils de cette tranche de prix, est de proposer un capteur principal de 13 Mpx et un frontal de 5 Mpx . C’est le cas du SoshPhone 3. Mais vous le savez certainement, les pixels ne font pas la photo. C’est pour cela que Sosh nous a conviés à un festival électro à Tours, pour tester les performances photos du mobile, en condition réelle. Un pari ambitieux quand on connait la qualité des clichés des smartphones en basse luminosité.

soshphone3_1-1024x681

Au final, le SoshPhone 3 s’en sort plutôt bien. La colorimétrie n’est pas terrible, le capteur manque cruellement d’un stabilisateur optique, mais à ce prix, c’est vraiment des bonnes performances par rapport à la concurrence.

soshphone3_1-1024x681

Le vrai point négatif de cet appareil photo, selon moi, c’est le fait qu’il ne capte pas assez de luminosité. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus (originale à gauche). Mais une petite modification de luminosité après votre prise de vues et le tour est joué.

soshphone3_1-1024x681

En basse luminosité, pas de miracle. Même si franchement, on a vu bien pire chez des concurrents directs.

Si vous vous renseignez sur le SoshPhone 3 , vous allez découvrir qu’il a un label Dolby Audio. On ne va pas se le cacher, c’est un pur argument marketing. Les qualités audio du téléphone sont dans la moyenne de ce que l’on connait sur les mobiles, c’est à dire insuffisant pour que cela soit compté comme une véritable caractéristique.

Alors SoshPhone 3 ou Honor 5X ?

soshphone3_1-1024x681

Dans ce test, on a été parfois un peu dur avec le SoshPhone 3 . Pourtant, il s’affiche comme l’un des meilleurs à moins de 200€ . Si vous hésitez entre le Honor 5X et le SoshPhone 3, il faudra observer leurs points de différences. Tout d’abord la taille. Avec sa dalle de 5,5 pouces, le Honor 5X est encombrant et ne conviendra pas aux petites mains. Mais il est un cran, au dessus, au niveau photo et autonomie. Pour compenser, le SoshPhone 3 est plus performant et capte le réseau 4G + . Un choix difficile à faire qui se fera en fonction de votre utilisation et de votre budget, puisque le Honor 5X est légèrement plus cher que le SoshPhone 3 .

SoshPhone 3

 SoshPhone 3
SystèmeAndoird 6.0.1 Android Stock
Taille147 x 72,5 x 7,6 mm
Poids147 g
Ecran5,2 pouces Full HD
ProcesseurQualcomm Snapdragon 617
Mémoire vive2 Go
Mémoire interne16 Go extensible jusqu'à 128 Go via carte SD
Appareil Photo12 Mpx / 5 Mpx
Batterie2 540 mah
Prix199€

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@kevinlebougnat

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech

Plus de Présent

Poulpeo_Moovely_04-400x240

C’est quoi le cashback ? Explication avec Poulpeo.com

Lea16 novembre 2017
Sony-Xperia-XZ1-Moovely-5-400x240

Test du Sony Xperia XZ1 , une nouvelle réalité ?

Kevin Brun14 novembre 2017
Stranger_Things_Moovely_01-400x240

Stranger Things ou le fait d’être un ado dans les années 80

Tode5 novembre 2017
test-honor-9-8-400x240

Honor 9, un vrai succès pour le milieu de gamme ?

Alexis Stark Bears13 octobre 2017
Moovit_Moovely_04-400x240

Une journée sans voiture ? Moovit est là pour vous !

Tode1 octobre 2017
iPhone_Moovely-400x240

L’impact de la sortie de l’iPhone 8 sur le marché de l’occasion

Tode27 septembre 2017