Présent

Le double test du LG G5 , le smartphone modulaire

Le double test du LG G5 , le smartphone modulaire

Est ce que le LG G5 est sur le podium des meilleurs smartphones android du moment ? Est ce que sa partie modulaire en fait le mobile le plus ambitieux de l’année ? Réponses dans notre test.

Alors que tous les médias parlent du championnat d’Europe de football, nous allons vous parler d’un autre championnat, tout aussi intéressant, celui du meilleur smartphone Android du moment. Titre glané par Samsung depuis l’année dernière (avec le Galaxy s6) , LG ne compte pas se laisser faire. Pour son flagship 2016, le constructeur a adopté la même stratégie que Samsung. Produire un smartphone avec toutes les caractéristiques d’un produit haut de gamme, accompagné d’une innovation. L’année dernière c’était le double écran incurvé, aujourd’hui c’est LG qui mise sur la modularité.

Le LG G5 signe donc le retour de la batterie amovible, mais pas que. Avec cette partie modulaire, on peut renforcer les performances de l’appareil photo, les performances sonores ou encore l’autonomie. C’était la grosse annonce du dernier MWC . Pourtant, dans un précédent édito j’ai fortement critiqué ce fonctionnement. D’après moi, quand on achète un smartphone haut de gamme, on ne doit pas rajouter une centaine d’euros pour avoir des performances exceptionnelles, cela doit être d’origine. Je pars donc avec un a priori négatif sur ce téléphone, même si son tarif a fortement baissé (on le trouve à 500€).

Un test de produit est souvent subjectif, et comme je l’ai avoué, je ne pars pas convaincu avec le LG G5. Outre un commentaire de fiche technique, vous cherchez à savoir ce que l’on en a vraiment pensé en utilisation. Pour vous donner un maximum d’informations, on a donc mis en place les doubles tests de Moovely. Il n’y a pas un testeur, mais deux testeurs qui vous donnent leurs avis dans un même article. Vu les nombreux retours positifs que nous avons eus sur notre test du Huawei P9, nous avons donc décidé, avec Hadrien, de rééditer cette expérience. Sauf que cette fois-ci , c’est bibi qui prend la main et Hadrien qui ira dans mon sens ou qui me contredira, sur mes ressentis sur le LG G5 .

Un design différenciant

Débutons cette revue du LG G5 par le commencement, son design. Un peu dubitatif au départ, au final, j’aime bien son allure. Au moins il se différencie des autres smartphones du marché. Sur la face avant, nous avons une partie basse en plastique, où l’on retrouve le logo LG , mais surtout une partie haute incurvée. Cette dernière, faite du même verre qui protège la dalle tactile, donne l’impression que l’écran prend 90% de la face avant. Un effet d’optique puisque la proportion écran/face avant est en recul par rapport à ce que l’on connait chez LG . Il est de 70% contre 72% pour le LG G4. Ecran allumé, l’effet n’est pas saisissant mais la dalle éteinte, nous avons un design futuriste fort agréable.

Sur l’arrière de l’appareil, on retrouve le double capteur photo, qui aurait pu être plus discret et le capteur d’empreinte digitale. Les boutons de volume étant repassés sur les tranches du mobile. La partie modulaire du téléphone correspond au bas de l’appareil. Il suffit d’appuyer sur un petit bouton (situé sur la tranche), pour voir apparaître un tiroir avec la batterie amovible.

Malgré un écran plus grand que la concurrence Android (5,3 pouces), le LG G5 n’est pas le produit le plus lourd (159g). Pourtant, il est celui qui a la plus mauvaise prise en main. Plus grand et plus large, il n’est vraiment pas agréable à une utilisation à une main. Cela est certainement lié à la formation de la tranche du téléphone. Au départ arrondie, elle se termine par une partie métallique agressive, assez désagréable.

Hadrien : De mon côté, c’est vrai qu’avec LG on change souvent de design, je trouve dommage d’avoir abandonné le cuir du G4, mais tout le monde fait du métal donc allons-y ! Je trouve ça bien que LG ait réussi à se débarrasser des bandes disgracieuses qui renferment les antennes (iPhone 6 etc.). Pour le reste, c’est le bouton d’allumage que j’ai eu du mal à trouver. Il s’agit du capteur biométrique en fait, habitué avec du Samsung ou du Huawei, j’ai cherché, je l’avoue, comment l’allumer…

Un écran pensé pour la réalité virtuelle

Le LG G5 embarque donc une dalle IPS de 5,3 pouces. Cette dernière a une grosse résolution de 554 ppp . Quand on parle de résolution d’écran, il y a toujours le débat sur son utilité. Il est vrai que sur ces dimensions, il est difficile de voir la différence avec une résolution Full HD . Mais avec l’explosion de la réalité virtuelle, je peux vous assurer que vous serez bien comptant d’avoir une telle résolution. Outre ce point, la dalle du LG G5 s’affiche comme l’un des meilleurs écrans IPS du moment. Elle va tout de même se retrouver un cran en dessous de celle du Samsung Galaxy S7 au niveau colorimétrie.

Hadrien : Avoir un écran IPS et proposer du « always on display », c’est un peu de l’hérésie pour moi, mais autrement, son écran est beau et LG sait bien les faire ! Pas grand chose à redire dessus en fait.

La fiabilité du Snapdragon 820

Au niveau puissance, LG n’a pas pris de risque. Ils ont équipé le LG G5 du Snapdragon 820 accompagné de 4 Go de mémoire vive. Il fera tourner les plus gros jeux du PlayStore sans aucun souci et quasiment sans chauffe.

Hadrien : Si Kevin n’en avait pas parlé je n’aurais rien dit car tous les hauts de gamme sont au diapason et utilisent ce Snapdragon 820. En tout cas, il est beaucoup moins chaud que l’ancien processeur (que LG n’avait pas intégré à son G4 d’ailleurs !) et c’est mieux 🙂

La petite batterie du LG G5

lg-g5-avant-1024x681

Avec le design, l’autre élément qui me chiffonnait au moment de l’annonce du LG G5, était la batterie. Elle n’est que de 2 800 mAh. La concurrence proposant des batteries de 3 000 mAh en général. Malgré les optimisations de consommation d’écran et de processeur, il n’y a pas de miracles. L’autonomie du LG G5 se retrouve un peu en retrait de la concurrence. Vous pourrez tenir facilement une journée, mais il sera compliqué d’abandonner votre chargeur tout un week-end. Quoi que vous pouvez partir avec une seconde batterie. C’était d’ailleurs l’un des arguments de LG face aux critiques sur l’ampérage de la batterie. Le constructeur disait qu’on pouvait passer de 0 à 100% en 1 seconde. Mais pour cela, il faut acheter une deuxième batterie mais surtout être très agile. Le déclenchement du tiroir, où est placée la batterie, n’est vraiment pas évident.

Cependant, le LG G5 embarque la charge rapide (QuickCharge 3.0). En seulement 15 minutes, vous pouvez gagner 50% de batterie et 80% en 30 minutes. Les constructeurs n’ayant pas trouvé la batterie révolutionnaire, propose des charges de plus en plus rapides. Pourquoi pas.

Hadrien : la batterie m’a totalement déçu de mon côté. Impossible de finir mes journées et ce n’est pas un soucis d’optimisation. N’étant qu’un simple testeur, je ne me suis pas entiché d’une seconde batterie et d’ailleurs je n’en aurais pas acheté si ce n’était pas le cas.

Le double capteur photo

lg-g5-avant-1024x681

L’autre grosse nouveauté de ce LG G5 est son appareil photo, enfin ses appareils photo. On retrouve deux capteurs, un de 16 MP et un autre de 8 MP, permettant de faire des photos grands angles. Sur le papier c’est intéressant car on manque souvent de recul quand on veut prendre une photo avec son mobile. Dans la réalité, cela est plus du gadget. Il faudra bien compter 2 à 3 secondes pour passer du mode photo classique à celui du grand angle. Plus grave encore, le mode grand angle déforme les clichés sur les bordures. Le traitement logiciel qui permet de superposer les deux photos (une avec chaque capteur), ne garde pas les proportions réelles. On perd du coup l’intérêt de cette fonctionnalité.

Par contre, en selfie, le capteur frontal de 8 MP, grand angle, est très agréable. Vous pourrez faire des grouphies (selfies en groupe) facilement, sans couper la tête d’un de vos amis.

Plus globalement, les clichés sont de très bonne qualité. Que cela soit en bonne condition ou en basse luminosité. Personnellement, je donnerais tout de même l’avantage au Samsung Galaxy S7. Je trouve que les photos du LG G5 manquent un peu de luminosité.

Au niveau audio, on se dit que le module supplémentaire doit être très efficace car les performances d’origine ne sont pas « fofolles » . Le haut parleur mono, situé sur la tranche, retranscrit un son puissant, mais avec des distorsions à volume élevé.

Hadrien : j’adore prendre des photos, mais j’ai trouvé le changement d’un capteur à l’autre trop long pour capturer un moment. Cependant, pour l’avoir testé en vidéo sur une tyrolienne, la stabilisation optique fait des merveilles ! Niveau rendu, c’est bon, mais je trouve que ça manque de couleurs encore… Sur les photos, j’ai pris les photos de la rue et de l’Arc de Triomphe sans bouger et en changeant de capteur.

Que retenir du LG G5 ?

Si vous cherchez un smartphone haut de gamme, il faudra clairement vous pencher sur le LG G5 . Le smartphone est performant dans tous les domaines, si ce n’est l’autonomie. Il sera simplement en retrait sur certains points, par rapport à la concurrence. Mais à 50€ de moins que le Samsung Galaxy S7, cette différence de performances ne justifie pas l’écart financier. Pour moi le LG G5 ne détrône pas le Samsung Galaxy S7, mais se positionne comme le deuxième meilleur androphone du moment.

A noter que nous avons testé le téléphone seul, sans ses modules. On espère les recevoir rapidement, pour avoir un avis complet sur le smartphone modulaire.

Hadrien : c’est vrai que le LG G5 fait tout bien, son design tranche avec les autres, mais je ne suis pas convaincu par le côté modulaire. Nous n’avons pas eu l’occasion de le tester, mais le fait de devoir éteindre mon téléphone pour ça, fait que je ne débourserai pas pour des modules et me contenterai de ce qu’il propose de base. Dommage…

Voir les commentaires (2)

2 Comments

  1. Pingback: Quel est le smartphone idéal ?

  2. Pingback: Avec le LG G6 , LG revient à sa place

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@kevinlebougnat

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech

Plus de Présent

test-honor-9-8-400x240

Honor 9, un vrai succès pour le milieu de gamme ?

Alexis Stark Bears13 octobre 2017
Moovit_Moovely_04-400x240

Une journée sans voiture ? Moovit est là pour vous !

Tode1 octobre 2017
iPhone_Moovely-400x240

L’impact de la sortie de l’iPhone 8 sur le marché de l’occasion

Tode27 septembre 2017
CarsVSStorm-400x240

Cars 3 : Un dernier tour piste pour Flash McQueen

M!KE2 août 2017
switchbot-feat-400x240

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Hadrien Miche1 août 2017
moshi_vacanza1-400x240

Notre sac pour l’été : le Vacanza de Moshi

Hadrien Miche21 juillet 2017