Jeux Vidéo

Test du jeu Injustice 2

Test du jeu Injustice 2

Après le très réussi Injustice les Dieux sont parmi nous, NetherRealm revient avec le second opus de leur jeu de combat. Basé sur l’univers de DC Comics, vous pourrez incarner les mythiques héros comme Superman, Batman ou encore The Flash. Je l’ai testé pendant quelques jours, je vous raconte tout.

 

Un mode Histoire court mais intense

Injustice2_2-1024x576

N’ayant pas testé le premier opus, ce fut la première fois que je m’aventurais dans une campagne de jeu de combat. J’appréhendais un peu une narration longue et répétitive au fil des affrontements, mais j’ai été agréablement surpris. On évolue dans un monde apocalyptique qui fait suite au premier jeu. Ayant été poussé par le Joker à tuer Lois et son bébé, Superman, noyé dans sa colère, s’octroie le droit de faire ce que bon lui semble de la justice. Un positionnement qui va à l’encontre des valeurs de la Justice League, menée par Batman, qui crée un affrontement entre les deux héros. Seulement, une nouvelle menace pointe le bout de son nez obligeant les deux camps à s’allier de nouveau.

Le mode histoire n’est pas très long, à peine 5 ou 6 heures, mais peut-on vraiment blâmer le jeu pour cela ? C’est avant tout un jeu de combat. Malgré la bonne maitrise globale du scénario, une durée de vie plus longue aurait fini par entacher la qualité de l’histoire. Alors oui, certains dialogues restent assez basiques, rien de bien transcendant, mais on se plonge facilement dans le scénario.

Un scénario qui donne du contexte aux combats. Ici, on ne se bat plus simplement parce qu’on nous l’impose pour continuer l’histoire, mais on se bat pour botter les fesses du héros/vilain qui nous empêche d’avancer. Au fil des combats, on a la possibilité de choisir quel personnage on veut incarner pour le fight. Un choix qui aurait pu être intéressant s’il avait un impact direct sur la suite de l’histoire.

 

Earth 2, 3, 4, 5…

Injustice2_2-1024x576

Le mode histoire n’est pas le seul mode solo de cet opus. D’ailleurs, en termes d’heures de jeu, c’est bien le Multivers qui vous scotchera à votre chaise des heures durant. Lorsque Batman et Superman découvrent l’existence d’une seconde terre, surnommée Earth 2, ils découvrent finalement toute une infinité de mondes, appelée le Multivers. Si Batman et Superman existent sur notre Terre, ils existent aussi sur toutes les autres. Il en va de même pour les autres personnages du jeu. Ainsi, il n’est pas rare de croiser les jumeaux maléfiques de vos héros préférés. Ce qui est intéressant, c’est que les missions sont en perpétuelles changement. Tous les jours, de nouveaux défis apparaissent, ce qui accroît énormément la durée de vie du jeu.

Ici, il s’agira de combattre un groupe d’adversaires, qui sévissent quelque part dans l’univers. Contrairement au mode Histoire, où le personnage vous est imposé, ici, libre à vous de vous battre avec le héros qui vous plait. Tout au long de votre aventure dans le Multivers, votre personnage évolue. L’envie de voir votre perso préféré gagner des niveaux et devenir de plus en plus fort vous pousse à affronter tous ceux qui troublent la sécurité de l’univers. Car oui, à chaque victoire votre personnage gagne, non seulement de l’expérience, mais aussi de nouveaux atouts.

 

Pimper son héros

À l’image d’un RPG, Injustice 2 vous offre la possibilité de personnaliser vos héros. Esthétiquement, d’abord, plusieurs skins sont à débloquer et tout un tas d’accessoires vont venir compléter le costume de vos héros. Des accessoires qui modifient aussi vos performances ingame (Capacité, Défense, Force, Vie). Pour les débloquer vous avez trois options. La première : faire évoluer vos personnages dans Multivers. À chaque combat gagné vous pouvez repartir avec un nouveau skin ou un nouvel accessoire. L’autre possibilité ce sont les Boîtes Mères. Des packs qui contiennent deux, trois, quatre voir cinq accessoires, selon le niveau de rareté de la boîte (Bronze, Argent, Or, Diamant, Platine). Pour acquérir une Boîte Mère, il suffit de terminer une mission dans le Multivers ou d’en acheter une avec l’argent récupéré à chaque combat. Un système bien rodé qui, malgré l’aspect aléatoire, vous permet d’acquérir assez vite de quoi bien équiper votre héros.

Je reste tout de même un peu déçu de la qualité des skins disponibles. La plupart du temps, il s’agit juste de la même tenue déclinée en plusieurs couleurs. Les rares skins originaux comme ceux de The Flash ou Green Lantern sont, eux, payants via une monnaie virtuelle baptisée Source Crystal, ne pouvant être achetée que via de l’argent réel.

 

Un Gameplay qui plaira aux débutants comme aux pro-Gamers

Injustice2_2-1024x576

Pour ceux, comme moi, n’ayant jamais joué au premier opus, il faut savoir qu’Injustice propose un gameplay assez différent des autres jeux de combat. Oubliez la notion de coups de pied et de coups de poing, ici on peut frapper avec trois coups différents : un faible, un moyen, un fort.

Je ne vous le cache pas, je ne suis pas un très grand consommateur de jeux de combat. Lorsque l’on me tend une manette pour jouer, j’appuie sur tous les boutons espérant enchainer un combo. C’est ce que j’ai fait, au début, quand j’ai testé le jeu pour la première fois. Mais très vite, on a envie de découvrir les enchaînements, les combos, les coups spéciaux et découvrir tout ce que savent faire les personnages. Chaque héros a son style de jeu, un enchainement fait par The Flash ne fonctionnera pas avec Superman, il faut vraiment apprendre à jouer avec chaque individualité pour exploiter le gameplay à fond.

Les personnages sont plutôt équilibrés, ils frappent fort mais n’ont pas tous le même charisme. Des personnages comme Black Canary, le Joker ou encore Cheeta font piètre figure face à Atrocitus, Swamp Thin ou Superman.

 

Vaut-il le détour?

Oui, oui et oui. Si vous êtes fan de l’univers DC, vous allez prendre votre pied c’est certain. Pour moi ce fut le cas ! Si c’est uniquement le côté jeu de combat qui vous attire, mon manque d’expérience dans le domaine ne me permet pas de dire où le jeu fait défaut. Mon ressenti est très positif vis-à-vis de cet opus, mon côté fanboy de The Flash y est peut-être pour quelque chose. Je ne vous donnerai pas de note sur 20 ou sur 10. J’estime ne pas avoir une culture jeu-vidéo assez vaste pour pouvoir prendre assez de recul et comparer ce jeu à d’autres franchises du même style. Donner une note ne serait pas pertinent, mais il fait, sans nul doute, parti des jeux que j’aurai pu acheter cette année.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux Vidéo
@JtByMilka

Moi ? Micael j'ai 19 ans. Youtuber à mi-temps. Fan de Jeux-Vidéos, de high-tech et de musique, j'essaie de vous transmettre ma passion.

Plus de Jeux Vidéo

lcs-eu-2017-3-400x240

eSport : pari réussi pour les LCS EU 2017 à Paris

Albert Tumanyan5 septembre 2017
kirbyblowoutblast-400x240

Test du « mini-jeu » Kirby’s Blowout Blast

Hadrien Miche20 juillet 2017
flipwars-400x240

Test de Flip Wars : un petit jeu addictif en multijoueur

Hadrien Miche17 juillet 2017
arms-feature-400x240

Notre test du jeu ARMS sur Nintendo Switch

Hadrien Miche23 juin 2017
E3-21017-400x240

E3 – Ce qu’il fallait retenir

M!KE14 juin 2017
exorcisethedemons-400x240

Le projet Kickstarter de la semaine : « Exorcise The Demons »

Hadrien Miche1 juin 2017