Présent

Test du HTC One A9 : oui, mais

Test du HTC One A9 : oui, mais

HTC. Il n’y a pas très longtemps, c’était LA marque qui faisait la pluie et le beau temps dans le petit monde grandissant d’Android. Mon premier HTC fut un HTC Legend, smartphone que je revendis aussitôt, l’expérience utilisateur qu’il m’avait procuré ne m’avait absolument pas convaincu, bien au contraire. Puis en février 2013, LA GROSSE CLAQUE. J’ai la chance de pouvoir jouer avec le HTC One (petit nom : M7) au Mobile World Congress à Barcelone. La folie. Un « form factor » (son design quoi) somptueux, façon « unibody », en alu en plus, un bel écran, et des fonctionnalités toutes plus originales les unes que les autres (BlinkFeed, l’UltraPixel, HTC Zoe, le BoomSound, Sense TV…). Dès sa sortie je me rue sur le One, et je l’aime immédiatement. Je l’aimais déjà à Barcelone en fait. Après plus de deux ans de bons et loyaux services, mon M7 rend peu à peu l’âme. Et entre-temps HTC a sorti le M8, le M9, et ce fameux HTC One A9 dont je vais vous parler aujourd’hui.

Les specs du HTC One A9

 HTC One A9
SystèmeAndroid 6.0 avec HTC Sense
Dimensions145,75 x 70,8 x 7,26 mm
Poids143g
Ecran5 pouces Full HD 1080p avec verre Gorilla
ProcesseurQualcomm Snapdragon™ 617, Octa-core
64 bits, 4 x 1,5 GHz + 4 x 1,2 GHz
Mémoire vive (RAM)2 Go
Mémoire de stockage16Go extensible jusqu'à 2 To via une carte MicroSD
Batterie2150 mAh compatible Quick Charge 2.0 (et plus tard 3.0 et plus)
Caractéristiques supplémentaires4G
Nano SIM
Lecteur d'empreinte digitale
GPS
Bluetooth 4.1
Wi-Fi
Prise jack audio-stéréo 3,5mm
Port micro-USB 2.0
Dolby Audio
Appareils photo13 MP f/2,0, OIS (stabilisateur) au dos
HTC UltraPixel f/2,0 en façade
Enregistrement vidéo 1080p pour les deux appareils photo
ColorisArgent, gris carbone
Prix (sans abonnement, au 30/11/2015)599€

Sur le papier, c’est du bon. Pas du super haut de gamme, mais ce HTC One A9 a tout ce qu’il faut, là où il faut.

Moovely_HTC_ONE_A9-2-1024x682

Dans les faits

Et bien dans les faits, le A9 est un bon smartphone, mais j’ai un peu déchanté. Principalement sur la partie photo.
En utilisation quotidienne, le HTC One A9 est vraiment agréable. Il tient relativement bien en main mais il peut toutefois parfois un peu glisser de par l’aluminium brossé recouvrant le dos de l’appareil. Donc faites un peu attention au début. Gros plus de l’alu brossé : cette matière ne garde pas les traces de doigts !
Sur le côté gauche du téléphone, vous avez accès aux logements pour la carte SIM ainsi que la carte micro SD. A droite, vous retrouvez le bouton permettant d’augmenter et baisser le volume, et en dessous le bouton power. En façade, on retrouve le lecteur d’empreinte qui peut aussi faire office de bouton « Home ». Exit les deux (superbes) haut-parleurs que nous avions sur les M7, M8 et M9. Outre le haut-parleur « téléphonique » placé logiquement au-dessus de l’écran, le haut-parleur « multimédia » se trouve en bas de l’appareil, aux cotés de la prise jack et de la prise USB.
L’écran du A9 est beau à regarder et il est pour moi d’une taille parfaite : 5 pouces ce n’est ni trop grand, ni trop petit pour mes besoins (consultation des réseaux sociaux, surf internet, Youtube, Clash of Clans…). Dommage qu’il y ait tant de « bords perdus » en haut et en bas…
A propos de Youtube, des jeux vidéos, et autres, il n’y a rien à dire, tout roule. Enfin, tout roule mais attention toutefois à la surchauffe de l’appareil lorsqu’on le sollicite avec des applications gourmandes en ressources telles que les jeux vidéo gavés de 3D… ou le navigateur internet Chrome avec de nombreux onglets. A noter que j’ai eu un soucis avec un jeu qui n’a pas voulu se lancer pour cause « d’architecture non compatible ».
Qui dit surchauffe (ou en tout cas, chauffe un peu excessive) dit autonomie malmenée. Le HTC One A9 n’est vraiment pas à la base le plus endurant des smartphones, et que dire si vous l’utilisez beaucoup de fois dans la journée en mode multimédia… Il m’est souvent arrivé de ne pas tenir la journée à cause de deux-trois courses dans Real Racing 3, tranquille posé dans le bus.
BlinkFeed est toujours présent, mais je l’ai trouvé compliqué à paramétrer. Cet écran qui était ma page d’accueil sur mon M7 est, à mon sens, moins accessible qu’il ne l’était par le passé. Il reste néanmoins bien utile une fois qu’on aura pris le temps de comprendre comment il fonctionne.

Mon téléphone principal étant un iPhone 6, j’ai bien entendu été frappé par la « ressemblance » qu’il y a entre mon iPhone et le HTC One A9…

 

La partie photo

Pour moi, un smartphone digne de ce nom se doit, en 2015, de réaliser de jolies photos. Je ne m’attends pas à la qualité d’un compact expert, mais je dois pouvoir prendre des photos « de tous les jours », que ce soit pendant l’anniversaire du petit, une sortie avec des amis, une macro sur mon dessert pour Instagram (oui je sais… j’essaie d’arrêter !), j’en passe et des meilleurs. Et bien, j’ai été déçu par l’appareil photo du A9. Aussi bien au niveau de la prise de vue qu’au niveau des résultats. J’ai trouvé le One lent à l’utilisation, me faisant louper le moment propice pour prendre LA photo. Et les résultats sont en-deçà des photos que je prends tous les jours avec mon iPhone 6 (sorti en 2014). Il n’y a pas beaucoup d’exemples ci-dessous. Le A9 m’a foiré (désolé pour l’expression mais bon, voilà quoi) quasiment toutes mes photos du goûter d’Halloween des enfants. Les macros sur les cupcakes, les portraits des petits déguisés, la table… Tout était flou. Heureusement, j’ai pu prendre des photos avec mon autre smartphone… Je suspecte fortement mon HTC One A9 de test de souffrir de back focus (il faisait la mise au point la plupart du temps derrière le point où je voulais qu’il fasse le focus). Si jamais j’ai l’occasion de tester un autre A9 je posterai de nouvelles photos ici. N’hésitez pas, vous les propriétaires de A9, à me faire part de votre ressenti quant à la partie photo de votre précieux.
Il y a pléthore d’options dans la partie photo du One. On retrouve notamment toutes les retouches (forme du visage, des yeux, grain de la peau…) déjà présentes dans les anciennes moutures du One et qui bien utilisées permettent d’embellir tout à chacun. Oui, on le sait bien, c’est de la triche mais ça permet d’être super beau sur les réseaux sociaux !

Moovely_HTC_ONE_A9-2-1024x682

jpg non retouché

Ma conclusion

Mi-figue, mi-raison. Le HTC One A9 est un bon smartphone de milieu – haut de gamme. Un bel écran, un joli design (hum…), Android 6.0, beaucoup d’options dans la partie photo, mais des clichés en demi-teinte par rapport à la concurrence, une partie multimédia robuste, mais malmenant l’autonomie du smartphone, HTC Sense sympathique, BlinkFeed un peu compliqué… A 599€, le HTC One A9 a trop de petits défauts par rapport à son prix, surtout lorsque la concurrence notamment chinoise propose mieux pour (bien) moins cher.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@todephotographe

Photographe // Gamer // G33k // Addict aux burgers et aux mojitos // Aime les V6 mais aime aussi les électriques // FPV Racing wanabee

Plus de Présent

arms-feature-400x240

Notre test du jeu ARMS sur Nintendo Switch

Hadrien Miche23 juin 2017
HelloMoto-400x240

Motorola : Des smartphones pour toute la famille

M!KE20 juin 2017
HP_Envy_Her_01-400x240

Test de l’ultraportable HP Envy 13

Tode15 juin 2017
E3-21017-400x240

E3 – Ce qu’il fallait retenir

M!KE14 juin 2017
injustice-2-listing-thumb-01-ps4-us-06jun16-400x240

Test du jeu Injustice 2

M!KE12 juin 2017
Bosh1-400x240

Equipez votre maison comme un Bosch

M!KE9 juin 2017