Hier

Test de l’enceinte portable Razer Leviathan Mini

Test de l’enceinte portable Razer Leviathan Mini

On connaissait Razer pour ses souris, ses casques et ses claviers gaming, désormais la marque se lance aussi dans les enceintes. Razer Leviathan Mini, voici le nom de cette enceinte Bluetooth compacte que j’ai testé au quotidien durant plusieurs jours.

 

Unboxing

Razer-Leviathan-Mini1-1024x683

À l’image de tous les autres produits de la marque, le packaging de cette enceinte est soigné, c’est appréciable. Dans la boîte on retrouve, évidemment, l’enceinte, ainsi que le livret d’informations et deux stickers. Contrairement aux autres constructeurs, Razer a choisi de ne pas adapter le contenu de la boite en fonction du pays. En effet, pour les adaptateurs secteur Razer ne s’est pas embêté, il fournit les trois principaux dans la boîte (Europe, UK et Amérique du Nord). Un excellent point car, en plus d’une enceinte, vous avez par la même occasion un adaptateur secteur universel, qui peut s’avérer très pratique si vous voyagez souvent. Pour la recharger, un câble USB-A vers USB Micro-B est fourni ainsi qu’un câble double jack pour l’audio. Enfin, l’enceinte est vendue avec une pochette de transport pour la protéger durant vos déplacements.

 

Sobre et efficace

Razer-Leviathan-Mini1-1024x683

La première chose que j’ai apprécié avec cette enceinte, avant même de l’allumer, c’est son design. Sa taille  (54 mm L x 185 mm l x 55 mm H) et son poids de 550 grammes en font une enceinte facile à transporter. Entièrement noire, elle a parfaitement sa place sur mon bureau et se confond avec mon setup. L’autonomie annoncée est de dix heures d’écoute, mais si vous écoutez votre musique à fond, il faut compter un peu moins, entre huit et neuf heures environ.

Elle dispose de trois boutons sur la face supérieure. Trois boutons classiques, deux pour augmenter ou diminuer le volume et un dernier pour mettre pause, choisir la musique suivante ou répondre à un appel. Sur la face droite, on retrouve le bouton on/off ainsi que le bouton Bluetooth. C’est sur cette même face que sont disposés la prise jack et la prise Mini USB. À l’autre extrémité de la Leviathan Mini, on a le symbole NFC, technologie compatible avec la plupart des smartphones sous Android qui permet de l’appairer en un clin d’œil. Le son est diffusé via les deux façades. La façade avant, où est placé le logo, transmet les aiguës, la façade arrière, elle, diffuse les basses. On est habitué au design noir et lumineux (souvent vert) de la marque Razer, ici on a plutôt une enceinte sobre et discrète.

On regrette cependant qu’elle ne soit ni waterproof ni même water-resistant. Avec une enceinte portable, on n’est jamais à l’abri d’une éclaboussure ou d’une pluie soudaine.

 

Il faut aimer les basses

Je vous l’annonce d’office : j’aime le rap. Autant vous dire que la première chose que j’ai faite en connectant mon téléphone à l’enceinte c’est de jouer Θ MACARENA de Damso. Loin d’être le meilleur morceau de son nouvel album, il est cependant parfait pour tester les basses. La première fois que j’ai entendu cette musique, ce fut avec mon iPhone 7 et l’intensité des basses m’avait énormément surpris. Naturellement, c’était LE morceau que j’avais envie de tester et mon avis est sans appel : les basses sont monstrueuses. J’ai eu l’impression de redécouvrir la musique avec ce Leviathan Mini. S’en est suivi d’autres artistes comme Booba, PNL ou SCH connus pour la qualité de leurs instrus. Encore une fois, les basses sont au top, le son est agréable, rien à redire, sauf peut-être qu’une fois au maximum, le volume sature un peu, peut-être dû à la qualité de mes fichiers audio.

J’ai essayé de m’éloigner de ce que j’écoute habituellement, j’ai commencé par la pop, puis le rock et enfin la dubstep. Comme pour le rap, ces sons sont souvent accompagnés d’énormément de basses et le rendu sonore est puissant, jamais de mauvaise surprise. Puis, j’ai eu la curieuse idée d’aller écouter de la musique classique. Mozart, Beethoven et même Ramin Djawadi (Games Of Thrones, West World) : tout y est passé. En tendant l’oreille, j’ai constaté une chose imperceptible avec les autres styles musicaux : les basses étouffent les aigus. C’est très léger, mais quand on écoute de la musique classique où les graves sont très minimes, avec cette enceinte ils prennent énormément de place. La moindre note grave raisonne très fort, bien loin de l’ambiance sonore que dégage une musique classique.

 

Conclusion

La Leviathan Mini, fait partie de ces produits dont on n’a pas envie de se séparer après le test. Pour un jeune, comme moi, c’est une aubaine d’avoir avec soi ce genre d’enceinte. Compacte et puissante, vous pouvez l’utiliser dans votre chambre, dehors autour d’une table ou même comme  enceinte de soirée. Cette enceinte n’est pas destinée aux audiophiles, c’est certain. Même si on peut la brancher par jack, c’est surtout en Bluetooth que l’on utilise cette enceinte. Les petites imperfections sonores sont très difficiles à percevoir dû à la puissance des basses.

À l’heure où j’écris cet article, cette enceinte est disponible pour 68,40 € sur le site de la fnac, un prix anormalement bas. Sur les autres sites, elle vaut en moyenne 130 €. Pour environ 70 €, il ne faut pas hésiter, cette enceinte vaut largement le coup. Pour 130 €, le choix devient plus difficile. D’autres très bons constructeurs proposent des enceintes Bluetooth à ce prix-là comme la JBL Flip 4.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hier
@JtByMilka

Moi ? Micael j'ai 19 ans. Youtuber à mi-temps. Fan de Jeux-Vidéos, de high-tech et de musique, j'essaie de vous transmettre ma passion.

Plus de Hier

share-400x240

VIDEO – Futur en Seine 2017 : On y était !

M!KE16 juin 2017
canary-main-image-400x240

Test de la caméra de surveillance, mais pas que, Canary

Hadrien Miche14 juin 2017
meizum5-1-400x240

Test Meizu M5, un véritable dépucelage

Kevin Brun30 mai 2017
holi-sleepcompanion-400x240

Test de l’ampoule connectée SleepCompanion d’Holi

Hadrien Miche22 mai 2017
MyPP-WD-400x240

Test du WD My Passport 4 To

Hadrien Miche19 mai 2017
io17-social-1200x630-indigo-400x240

Google I/O 2017 : Ce qu’il fallait retenir

M!KE18 mai 2017