Présent

Test du casque Mo-Fi de Blue Microphones

Test du casque Mo-Fi de Blue Microphones

La marque Blue Microphones est connue dans le monde de l’audio pour… ses micros. Notez que nous parlons ici de micros de studio, réputés aussi bien pour la qualité de leur fabrication, leur design, que pour la justesse du son capté. La marque propose dorénavant un casque audio fermé intéressant à plus d’un titre : le Mo-Fi.

Blue_Mo-Fi_Moovely-8

 

Quelques specs

 Mo-Fi de Blue Microphones
TypeCasque fermé filaire avec amplificateur intégré
Poids466g
Impédance42 Ohms
Câbles- 1,2m avec télécommande
- 3m
Autres accessoires- Adaptateur avion
- Câble micro-USB pour la recharge
Batterie- Recharge : 3 à 4h
- Autonomie : jusqu'à 12h
Prix (au 25/12/2015)349€
TraitementAnalogique

Blue_Mo-Fi_Moovely-8

 

Le Mo-Fi

Ce tout premier casque de Blue Microphones procure un son surprenant, grâce à son amplificateur intégré qui alimente de gigantesques transducteurs dynamiques de 50mm. En gros, ça envoie du bois ! Au niveau de la prise casque se trouve le bouton qui nous permet d’allumer le casque : ON et OFF. Classique. Sauf que au-dessus du ON il y a un ON+. Et quand on sélectionne ce mode… le son nous envahit, littéralement. Le design du casque et le confort des oreillettes viennent renforcer ce sentiment. D’une part l’arceau se veut articulé avec sa tension réglable via une molette, ce qui permet de bien choisir la façon dont le casque « serre » la tête. D’autre part les oreillettes sont montées sur une sorte de bras articulé très malin, permettant de régler la hauteur du casque. Tout cela se modifie très facilement et font du Mo-Fi un casque très confortable.

Blue_Mo-Fi_Moovely-8

Le design néo-rétro m’a beaucoup plus, toutefois la taille du casque fait qu’on l’utilisera plutôt de manière sédentaire. Deux câbles sont fournis : un de 1,2m avec une télécommande, un autre de 3m. On peut dès lors utiliser le casque aussi bien pour écouter du bon son via un ampli hi-fi, que via son smartphone. Il est aussi tout à fait possible de l’utiliser avec son ordi ou sa console pour une immersion au top pendant un Call of ou un Guitar Hero Live (mon cadeau de Noël, héhé).

Pour tester ce casque, j’ai commencé par une petite power ballad…: The Unforgiven, de Metallica. Je m’installe confortablement dans mon canap’, je branche le Mo-Fi à mon iPhone, je me mets en mode ON+, je lance Spotify, je lance la chanson… et wooooooooooooooooow je suis en studio avec James Hetfield et sa bande ! Le son est excellent. Je ferme les yeux, j’entends très clairement la batterie de Lars Ulrich, et les solos de Kirk Hammett me collent des frissons.

Je décide alors de continuer mon écoute sur Spotify avec Little Light of Love d’Eric Serra. La voix de Nourith et ses envolées sont très bien mises en valeur avec le casque, le 320 kbps (le « bitrate », le débit du son. Plus c’est élevé mieux c’est) fait le boulot, bien épaulé et servi par l’ampli du Mo-Fi.

Passons aux choses sérieuses. Je retire le petit câble de 1,2m, je branche celui de 3m et je le relie à mon ampli hi-fi. J’insère le CD Morning Phase de Beck, je mets la 2 (Morning), j’appuie sur play. Et moi qui croyais être en studio avec Metallica quelques minutes plus tôt, là je suis carrément en lévitation. Ce qui me frappe et que j’adore avec le Mo-Fi c’est la clarté du son, et son honnêteté. Ici, pas de traficotage du son, pas de basses boostées à mort, ni de réverb’ qui vient fausser la musique.
J’enchaîne avec un petit Give It Away des Red Hot Chili Peppers afin de voir ce que ça donne avec un morceau un peu plus énervé (avec un mixage très début des années 90, bien brut). J’entends tout tellement distinctement, la basse de Flea, la guitare du meilleur guitariste du monde John Frusciante (c’est juste mon avis hein, mais il est bon le Frusci, non ?), Chad Smith qui tape bien fort sur sa batterie, les « giveitawaynow » enchainés par Kiedis…

Vous l’aurez compris, j’ai été conquis par ce casque. Devant l’ordi avec iTunes (comme par exemple en ce moment, en écrivant ces lignes), avec son lecteur nomade (allant du smartphone au baladeur audiophile), ou branché à un ampli ou une TV, le Mo-Fi de Blue Microphones délivre un son puissant mais juste. Et quand il n’a plus de batterie, l’amplificateur est désactivé mais il continue de fonctionner.

Blue_Mo-Fi_Moovely-8

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@todephotographe

Photographe // Gamer // G33k // Addict aux burgers et aux mojitos // Aime les V6 mais aime aussi les électriques // FPV Racing wanabee

Plus de Présent

CarsVSStorm-400x240

Cars 3 : Un dernier tour piste pour Flash McQueen

M!KE2 août 2017
switchbot-feat-400x240

Test de Switchbot, un robot qui appuie sur vos interrupteurs

Hadrien Miche1 août 2017
moshi_vacanza1-400x240

Notre sac pour l’été : le Vacanza de Moshi

Hadrien Miche21 juillet 2017
kirbyblowoutblast-400x240

Test du « mini-jeu » Kirby’s Blowout Blast

Hadrien Miche20 juillet 2017
fujitsu-scansnap-ix100-400x240

ScanSnap iX100 : scanner dans le Cloud n’a jamais été aussi simple

Hadrien Miche18 juillet 2017
flipwars-400x240

Test de Flip Wars : un petit jeu addictif en multijoueur

Hadrien Miche17 juillet 2017