Présent

Parrot Zik 2.0 testé et approuvé

Parrot Zik 2.0 testé et approuvé

Parrot, qu’on connait plutôt pour ses drones, s’est mis à faire des casques audio de très bonne facture dont le design est signé par Starck. Aujourd’hui, c’est le Parrot Zik 2.0 qu’on a testé et Tode et moi avons chacun notre avis sur ce casque.

 

Présentation du casque

Pour le Parrot Zik 2.0, les ingénieurs de Parrot et de Starck ont retravaillé le design du casque afin qu’il soit plus léger et confortable. Entre la version 1 et celle-ci, le casque a perdu 17 % de son poids, le bandeau matelassé est plus épais et les oreilles ont plus d’espaces et font moins ressembler à Mickey Mouse.

Pour les fonctionnalités, le Parrot Zik 2.0 est équipé du NFC (pour l’appairage), du Bluetooth 3.0, d’un capteur de présence capable de comprendre si le casque est sur les oreilles ou non et enfin de la réduction de bruits active (ANC en anglais). Sur le coussinet droit, on peut piloter les paramètres du casque (volume, piste et prise d’appel). Concernant la prise d’appels, grâce à l’application, le casque est capable de vous indiquer qui vous appelle.

En termes d’autonomie, le casque peut tenir 18 heures en mode voyage (ANC activée et en filaire), 7 heures en mode Eco (ANC activée, filaire et effet Parrot Concert Hall) et enfin avec le mode normal on a 6 heures d’autonomie (ANC activée, Bluetooth et effet Parrot Concert Hall). Contrairement à d’autres casques, il est possible d’écouter de la musique lorsque la batterie est déchargée.

 

 

Application Parrot Zik 2.0

Pour profiter du casque, il faudra bien évidemment utiliser l’application Parrot Zik 2.0 disponible sur Android et iOS. Elle permet de régler la réduction de bruit, d’égaliser le son, et de faire des réglages ou bien d’utiliser ceux d’artistes partenaires. L’application reflétera la couleur de votre casque (dans notre cas orange) mais il est possible de changer ce paramètre afin d’avoir une application plus lisible. T

parrotzik2-1024x681
parrotzik2-1024x681
Développeur: Parrot SA
Prix: Gratuit
parrotzik2-1024x681
parrotzik2-1024x681
Développeur: Parrot SA
Prix: Gratuit

L’avis d’Hadrien

Je suis plutôt écouteurs intra-auriculaires que casque. J’aime voyager léger et c’est chiant un casque qui ne se replie pas comme ce Zik 2.0, de plus ça pèse sur la tête à force de le porter. Si j’ai aimé me balader la nuit avec ce casque grâce à sa réduction de bruits, j’ai aussi détesté le fait qu’on ne puisse pas couper cette réduction autrement qu’avec l’application. Lors des appels téléphoniques, c’est bizarre de parler dans le vide (avec un kit mains libres, on a un micro qui pend) et d’après le retour de mes interlocuteurs ça allait mais sans plus.

C’est un bon casque pour le son mais décidément pas fait pour moi. Au niveau de la batterie, je l’ai utilisé en Bluetooth uniquement et ça tient 2 jours environ. Le capteur de présence est une bonne idée mais si vous mâchez un chewing-gum c’est foutu ça coupera. Bref, je continuerai donc à utiliser mes écouteurs Bose QC20.

 

L’avis de Tode

Pour ma part c’est le meilleur casque que j’ai pu tester, et j’en ai testé un certain nombre, croyez-moi. Le Parrot Zik 2.0 est le casque qui répond à tous mes besoins. Avant de m’attarder sur ces points, je vais commencer par le défaut qui est inhérent à ce type de casque : quand il faut 37°C comme il fait ces temps-ci sur Paris et à peu près partout en France, on transpire à très grosses gouttes avec un casque circumaural… Donc ce n’est pas uniquement le Zik bien évidemment. Mais entre ça et les gens qui hurlent dans le métro, je choisis de garder mon casque sur les oreilles.

Alors justement, à propos du bruit ambiant, que dis-je, de l’agression sonore que je vis chaque jour de la semaine comme beaucoup de franciliens, depuis que j’utilise le Zik 2.0, c’est la zen attitude. Vraiment. Le casque en lui-même protège bien du son alentour, alors lorsqu’en plus vous activez la réduction du bruit via l’application disponible pour smartphone (iOS ou Android) et la mettez au max, c’est magique. La meilleure atténuation de bruit ambiant que j’ai pu essayer.

parrotzik2-1024x681

Ce qui est intéressant c’est que vous pouvez passer votre casque en « street mode » : les sons de l’extérieur sont traités et renvoyés vers vos oreilles. Ceci est très pratique lorsqu’on marche dans les rues parisiennes et qu’il vaut mieux entendre ce qu’il se passe autour de soi (les scooters, les bus…). Notez que le Zik 2.0 vous permet de pouvoir téléphoner via le casque et que lors d’un appel téléphonique le street mode se déclenche automatiquement. Très pratique pour ne pas être 100% isolé durant un appel, et de pouvoir entendre les potentiels dangers se présentant sur son chemin (je ne m’étendrai pas sur le scooter roulant à fond en sens interdit pendant que je traversais sur un passage piétons).

L’application, un peu compliqué de prime abord, est pour moi ce qui fait la très grosse valeur ajoutée du Zik 2.0. Outre le fait de vous donner le pourcentage restant de batterie, elle vous donne aussi accès à un égaliseur « visuel » hautement pratique. Vous déplacez dans un cercle un point entre « deep », « punchy », « cristal », « club », « vocal » et « pop » afin de modifier les bandes de fréquences de la musique que vous écoutez. Le fait d’avoir donner des noms et de déplacer un point sur un cercle est très pratique. Je suis pour ma part à fond au bord du cercle entre deep et punchy.
L’option Parrot Concert Hall permet de simuler la réverbération que nous aurions dans tel ou tel type de salle. Le « living room » me convient parfaitement.

Hadrien nous l’a dit, le Zik 2.0 fonctionne sans fil (en Bluetooth) et aussi en filaire. Mon ancien casque préféré, et que j’utilise toujours de temps à autre, est le Beats Studio 2 filaire (la version 2013, qui a reçu des notes plutôt bonnes un peu partout dans la presse tech & audio, contrairement aux générations précédentes). Alors déjà, quand on a goûté au sans fil il est très difficile de revenir à du filaire. C’est tellement bien, la liberté ! Et même si l’application Parrot rajoute un poil de complexité au Zik 2.0, elle lui ouvre aussi les portes de la customisation du son et ça c’est topissime. Le tactile est bien pratique pour notamment baisser et augmenter le son, toutefois j’avoue galérer un peu pour changer les pistes (dans le métro je passe par ma Pebble pour ça, le Précieux reste au chaud… #GeekGuy).

Le prix de cette petite merveille ? 349€ (à la date du 26 juillet 2015) voire moins en cherchant bien sur le net. C’est une somme, certes, mais dans la moyenne des casques de cette gamme. Et quand on voit les prestations, la qualité des matériaux et ce que l’application apporte à l’expérience utilisateur, le prix me parait justifié. Surtout en comparaison des 350€ que m’avait coûté le Beats Studio 2.

Voilà, ce casque est pour moi le top du top, j’aime énormément le son qu’il produit et il me permet de rester zen durant mes 2h-2h30 de transports en commun quotidien où la cacophonie ambiante ne m’atteint plus.

parrotzik2-1024x681

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présent
@Hadr1en

Rédacteur en chef de Moovely.fr

Plus de Présent

maxresdefault-400x240

BigBen : 4 accessoires pour smartphone à moins de 30€ !

M!KE26 juin 2017
arms-feature-400x240

Notre test du jeu ARMS sur Nintendo Switch

Hadrien Miche23 juin 2017
HelloMoto-400x240

Motorola : Des smartphones pour toute la famille

M!KE20 juin 2017
HP_Envy_Her_01-400x240

Test de l’ultraportable HP Envy 13

Tode15 juin 2017
E3-21017-400x240

E3 – Ce qu’il fallait retenir

M!KE14 juin 2017
injustice-2-listing-thumb-01-ps4-us-06jun16-400x240

Test du jeu Injustice 2

M!KE12 juin 2017